Aujourd'hui : Dimanche, 9 août 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Artsakh : Déclaration du MAE d’Arménie concernant la déclaration du MAE de la Turquie sur les élections
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous invite à lire la déclaration du MAE d’Arménie concernant la déclaration du ministère des Affaires étrangères de la Turquie sur les élections qui se tiennent en Artsakh, publiée le 31 mars 2020.








Ministère des Affaires étrangères de la République d'Arménie

Déclaration du MAE d’Arménie concernant la déclaration du ministère des Affaires étrangères de la Turquie sur les élections qui se tiennent en Artsakh

31 mars, 2020

La déclaration du ministère turc des Affaires étrangères sur les élections qui se déroulent au Haut-Karabagh est une autre expression de la politique hostile de la Turquie à l’égard du peuple arménien.

Fidèle à sa méthode traditionnelle d’interprétation sélective des documents internationaux, d’une part la Turquie invoque les résolutions pertinentes de l’ONU sur la sécurité et d’autre part ignore son appel à s’abstenir de toute action hostile dans le contexte du conflit du Haut-Karabagh, adressée explicitement aux États dans la région. Alors que c’est la Turquie qui impose un blocus foncier à la République d’Arménie depuis des décennies et soutient les actions agressives et atroces lancées contre le peuple d’Artsakh, y compris en avril 2016.

La référence du ministère turc des Affaires étrangères aux principes de l’OSCE et au processus de Minsk est également sans fondement. Nous rappelons que la décision de l’OSCE / CSCE du 24 mars 1992, qui a jeté les bases du processus de Minsk, fait référence aux représentants élus du Haut-Karabagh comme participant au processus. Les élections doivent avoir lieu pour avoir des représentants élus et, de ce point de vue, les élections conduites en Artsakh ne se contredisent pas, mais dérivent de la logique et des documents fondamentaux du processus pacifique.

Les tentatives de la Turquie pour agir en tant que gardienne internationale des droits de l’homme et ses appels à la communauté internationale sont plus que mis en faillite à la lumière de ses violations constantes des droits des peuples et de l’intégrité territoriale de ses voisins et de sa politique agressive qui viole les normes internationales du droit et de la démocratie.





Retour � la rubrique


Source/Lien : Ministère des Affaires étrangères de la République d'Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org