Aujourd'hui : Dimanche, 9 août 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 28 au 30 mars 2020
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 31 mars 2020.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 28 au 30 mars 2020

482 cas confirmés de coronavirus, deux nouveaux décès/ Au moment de la rédaction de cette revue, les autorités ont confirmé 482 cas de coronavirus dans le pays dont 30 ont été guéris. Deux autres décès ont été enregistrés portant à trois le nombre de décès dus au coronavirus. Les deux nouvelles victimes, une femme de 55 ans et un homme de 73 ans, souffraient également d’autres problèmes médicaux préexistants. Nikol Pachinian a déclaré samedi soir que la situation « reste tendue », mais qu’elle est « toujours considérée comme gérable ». Pachinian a exhorté les Arméniens à se conformer aux restrictions strictes sur la circulation des personnes qui est en vigueur jusqu’au 31 mars 23h59. Plus tôt samedi, le Ministre de la Santé n’a pas exclu que les autorités prolongent le confinement général. Quant aux cas enregistrés chez les militaires, selon la porte-parole du ministre de la Défense, les 5 militaires infectés par le coronavirus se sentent bien, un seul d’entre eux a de la fièvre. Le porte-parole a déclaré qu’aucun nouveau test n’avait été effectué parmi les soldats parce que « cela n’était pas nécessaire ». Les contacts directs de ces cinq soldats sont mis en quarantaine.

Condoléances des autorités arméniennes à la suite du décès du politicien français Patrick Devedjian/ Les médias rendent compte des messages de condoléances des autorités arméniennes à la suite du décès du politicien français Patrick Devedjian. Dans son message de condoléances, le Premier ministre Nikol Pachinian indique notamment « la mort de Patrick Devedjian après le grand Charles Aznavour est devenue un chagrin inconsolable pour l’amitié arméno-française, car il était un symbole vivant de cette cordialité fraternelle. Devedjian était l’incarnation d’une lutte de 50 ans pour la reconnaissance du génocide arménien et la promotion des problèmes qui préoccupent les Arméniens en France ». Le Président arménien, Armen Sakissian, a présenté ses condoléances par téléphone au fils de Patrick Devedjian. Il a salué la contribution de Patrick Devedjian au renforcement des relations amicales entre l’Arménie et la France et à la défense des intérêts de la nation arménienne. « J’ai perdu un de mes plus chers amis » a déclaré le Président Sarkissian. Le Ministre arménien des Affaires étrangères, Zohrab Mnatsakanyan, a twitté « Un immense chagrin pour l’Arménie et la France qui ont perdu une figure essentielle de l’amitié franco-arménienne et un défenseur infatigable de la cause arménienne ». D’autres figures publiques arméniennes, journalistes, politiciens, y compris le troisième président de l’Arménie, Serge Sarkissian, ont publié des messages de condoléances.

Moscou a assuré Erevan que la fermeture de ses frontières ne s’appliquera pas aux cargaisons entre les deux pays/ Moscou a annoncé la fermeture de tous ses postes frontières dans le cadre de ses efforts pour ralentir la propagation du coronavirus. Cette décision a suscité des inquiétudes en Arménie dont l’économie est fortement dépendante du commerce avec la Russie, mais après avoir parlé par téléphone avec son homologue russe, Mikhail Mishustin, le Premier ministre Nikol Pachinian a déclaré que décision n’affectera pas les cargaisons arméniennes. Le communiqué du gouvernement russe indique également que Mishustin et Pachinian « ont souligné l’importance de maintenir intégralement le flux de marchandises entre l’Arménie et la Russie ». Les parties ont également discuté des mesures prises par les deux gouvernements pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

La suspension temporaire d’exemption de visa entre l’Arménie et la Chine prolongée jusqu’au 31 mai 2020/ Le ministère arménien des Affaires étrangères indique que la suspension temporaire d’exemption de visa entre l’Arménie et la Chine a été prolongée jusqu’au 31 mai 2020. Le Ministère informe également qu’à partir du 28 mars, 24 heures, la Chine interdit temporairement (pour une durée indéterminée) l’entrée des ressortissants étrangers, y compris de ceux qui ont déjà un visa ou un statut de résident.

Le Département d’État américain et l’USAID fourniront 1,1 million de dollars à l’Arménie pour améliorer le domaine des soins de santé/ Voice of America indique que le Département d’État américain prévoit de fournir une aide à l’Arménie pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus. À cette fin, le département d’État et l’USAID fourniront 1,1 million de dollars à l’Arménie pour améliorer le domaine des soins de santé, notamment en développant les systèmes de laboratoire, en augmentant les capacités de diagnostic du coronavirus, en aidant les cercles d’experts, etc. Le département d’État a déclaré qu’au cours des 20 dernières années, les États-Unis ont fourni une aide de 106 millions de dollars pour le développement du secteur de la santé en Arménie.

Les banques arméniennes avaient accepté de suspendre le remboursement des prêts pour environ 97 000 personnes et près de 3 400 entreprises locales/ Nikol Pachinian a annoncé que les banques arméniennes avaient accepté de suspendre le remboursement des prêts des emprunteurs individuels et des entreprises touchés par les conséquences économiques de la pandémie de coronavirus. Selon lui, le volume des prêts restructurés est d’environ 200 milliards de drams (404 millions de dollars). Ceux-ci sont empruntés par environ 97 000 personnes et près de 3 400 entreprises locales. Rappelons que le gouvernement a adopté la semaine dernière un programme visant à atténuer les conséquences économiques du coronavirus (cf. revue du 27 mars 2020).

Harlem Désir salue la réaction rapide du gouvernement arménien/ Le représentant de l’OSCE pour la liberté des médias, Harlem Désir, a salué la réaction rapide du gouvernement arménien pour répondre à ses préoccupations concernant le décret sur l’état d’urgence. A la suite de sa déclaration (cf. revue du 26 mars 2020), le gouvernement arménien a envoyé à Harlem Désir un mémorandum explicatif sur les mesures prises. Désir note que le gouvernement arménien a décidé de modifier le décret sur l’état d’urgence concernant la réglementation de l’activité des médias afin de répondre à ses préoccupations, à celles des ONG de défense des médias et des rédacteurs en chef en Arménie, ainsi qu’à la position commune des mandats internationaux sur la liberté d’expression. Le représentant a souligné que selon le mémorandum « le décret du gouvernement ne réglemente que la publication d’informations de nature médicale et épidémiologique, garantissant ainsi des protections pour la véritable liberté des médias en dehors de ce cadre thématique étroit ».

Rédaction : Léna Gyulkhasyan




Retour � la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 28 au 30 mars 2020



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org