Aujourd'hui : Mercredi, 18 juillet 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 26 décembre
Publié le : 26-12-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:



Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)


Légende photo: 26 décembre 2004 -- Turquie : publication du Journal Radikal ; Au sommaire : « Le nettoyage des archives ottomanes » par Taner Akcam. « La destruction de documents est une partie essentielle de la culture gouvernementale. Peut-être que les gens de ma génération peuvent trouver ou déterrer quelques documents appartenant à leurs ancêtres et démontrer ainsi que nous avons d'autres personnes que celles qui se glorifient de détruire des documents. »

Photo: Taner Akcam

Le bandeau #FreeOsmanKavala
, situé sous chaque visuel de notre site, est un appel du Collectif VAN à libérer Osman Kavala, injustement incarcéré en Turquie depuis le 1er novembre 2017.


Ça s’est passé un 26 décembre (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

26 décembre 1684 -- L'Espagnol Antonio Cabicho et son employé Manoel de Sandoval meurent dans les flammes d'un bûcher érigé par l'Inquisition lors d'un autodafé à Lisbonne. Ils restent fermes dans leur foi jusqu'au dernier instant, proclamant à voix haute leur adhésion à la loi de Moïse.
Israelvivra.com

26 décembre 1827 -- Empire ottoman : le sultan turc Mahmud II refuse une médiation des Alliés dans la guerre contre la Grèce. Mahmud II (20 juillet 1784 - 1er juillet 1839) fut sultan de l'Empire ottoman, du 15 novembre 1808 au 1er juillet 1839. Il reprit les réformes initiées par son cousin Selim III, visant à restaurer l'autorité centrale dans l'empire et à réformer l'armée. Il fit massacrer ainsi l'ordre des janissaires en 1826, et créa une nouvelle armée sur le modèle européen. Malgré certains succès, il ne put empêcher l'indépendance de la Grèce en 1830, et l'indépendance de fait de l'Égypte de Méhémet-Ali.
Wikipedia
Wikipedia : Mahmud II

26 décembre 1915 -- Empire ottoman : télégramme adressé par Abdulahad Houri à la direction générale de l'installation des tribus et des déportés de Constantinople le 26 décembre 1915 et portant le numéro 51. « Par le télégramme chiffré du 9 septembre 1915 [v.s.] et par le haut télégramme du 20 novembre 1915 [v.s.] du ministère de l'Intérieur, il avait été ordonné d'arrêter les nommés Hapet Aramian, Karabet Antounian et Arsène Chahbazian. Nous informons que nous étant assurés que ces personnes se trouvaient à Ras el-Aïn, selon l'ordre du ministère, l'opération nécessaire les concernant a été accomplie par les soins d'un fonctionnaire envoyé d'ici, et le fait a été porté à la connaissance du ministère par la préfecture. »
Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Imprescriptible.fr : Les documents Naïm-Andonian

26 décembre 1916 -- Empire ottoman : rapport d'un témoin oculaire, Lieutenant Sayied Ahmed Moukhtar Baas. Adressé au roi et au cabinet de guerre - [26 décembre 1916]. Les Massacres arméniens ; Extrait : « En avril 1915, j'ai été cantonné à Erzeroum. Un ordre est venu de Constantinople que les Arméniens habitant dans les villes frontalières et les villages soient déportés à l'intérieur. On disait que c'était seulement une mesure de précaution. Je vis à ce moment-là de longs convois d'Arméniens qui traversaient Erzeroum. C'étaient, pour la plupart, des vieillards, des femmes et des enfants. Certains des hommes valides avaient été recrutés dans l'armée turque, et beaucoup s'étaient enfuis en Russie. Les massacres n'avaient pas encore commencé. En mai 1915, je fus transféré à Trébizonde. En juillet, un ordre parvint de déporter à l'intérieur tous les Arméniens du vilayet de Trébizonde. Etant membre de la Cour martiale, je savais que les déportations signifiaient massacres. »
Imprescriptible.fr : Compte-rendu de première-main d' un officier de l'armée turque sur la déportation des Arméniens de Trébizonde et d'Erzeroum

26 décembre 1941 -- Les juifs ne peuvent utiliser le téléphone public.
Compagnienomades.free.fr

26 décembre 1941 -- 100 juifs qui attendent de partir au travail à la sortie du ghetto de Lwow (Lvov, R.S.S. d'Ukraine) sont conduits par la Gestapo au cimetière juif pour y être fusillés.
Israelvivra.com

26 décembre 1941 -- Décret qui réglemente les quotas des sages-femmes et pharmaciens juifs.
ajpn

26 décembre 1942 -- 800 juifs de Krakowiec (district de Lvov, R.S.S. d'Ukraine) sont conduits par les SS au centre de regroupement de Javorov.
Les derniers juifs de Biala Podlaska (province de Lublin) sont tués sur place par les SS.
Israelvivra.com

26 décembre 1986 -- Turquie : International Herald Tribune du 26 décembre 1986. Nouveaux articles par Sytske Looijen. « A Istanbul, le rédacteur en chef de l’Edition turque de l’Encyclopaedia Britannica est accusé d’affaiblir les sentiments nationaux turcs car l’ouvrage dit qu’un Etat arménien existait dans le sud-est de l’Anatolie au 11ème siècle. Isfendiyar Bariounou, procureur en chef de la Cour de Sécurité de l’Etat, dit que cette déclaration est ’ contraire aux faits historiques. S’il est déclaré coupable, Hulya Poturoglu, le rédacteur en chef pourrait être condamné à 4 ans et demi d’emprisonnement » .
Imprescriptible.fr : Vahakn Dadrian /Documentation du génocide arménien dans les sources turques

26 décembre 2004 -- Turquie : publication du Journal Radikal ; Au sommaire : « Le nettoyage des archives ottomanes » par Taner Akcam. « L'article intitulé « Innombrables archives détruites » par Ayshe Hur (dans Radikal ndt) m'a rappelé la destruction des documents relatifs au Génocide arménien. La destruction systématique de documents semble être une partie significative de notre culture. Le quotidien Sabah, dans son édition du 7 novembre 1918, précisait que les documents officiels relatifs au Génocide arménien cherchés ensuite par le gouvernement, n'avaient pas pu être trouvés. Il déclare en outre que Talaat Pacha et son entourage, avant de quitter le gouvernement, avaient probablement détruit la totalité des ordres relatifs à l'ensemble du Génocide arménien. L'article des informations reflète la vérité. D'ailleurs, en mai 1919, dans le réquisitoire du procès de la Cour martiale du Parti « Union et Progrès » (CUP) les procureurs ont déclaré que les documents appartenant à la fois à l'Organisation Spéciale et au Comité Central du Comité « Union et Progrès » avaient été volés. Le Procureur militaire a ajouté en outre que le chef de la police de cette période, Aziz Bey, avait attesté que Talaat Pacha, avant sa démission, avait emporté avec lui de son bureau plusieurs dossiers qu'il n'avait jamais retournés (Gazette officielle 3540). » « La destruction de documents est une partie essentielle de la culture gouvernementale. Peut-être que les gens de ma génération peuvent trouver ou déterrer quelques documents appartenant à leurs ancêtres et démontrer ainsi que nous avons d'autres personnes que celles qui se glorifient de détruire des documents. »
Imprescriptible.fr : Le nettoyage des archives ottomanes » par Taner Akcam

26 décembre 2011 -- Israël: une commission parlementaire israélienne examine un texte reconnaissant le génocide arménien.
Wikipedia


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org





Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org