Aujourd'hui : Mardi, 23 octobre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 30 novembre 2017
Publié le : 01-12-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 1er décembre 2017.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 30 novembre 2017

Affaires extérieures


La délégation de l’Arménie a quitté la salle de l’Assemblée parlementaire de la Coopération économique de la mer noire / La presse arménienne critique vivement la résolution de cette organisation, qui a été adoptée à l’issue de consultations « dérobées » juste avant la session, à l’initiative du SG de l’OCEMN et du chef de la délégation ukrainienne, sans que la délégation arménienne y soit conviée. Dans une déclaration, la délégation arménienne a condamné cette résolution qui se contente des dispositions sur les conflits existants de la région, qui, selon elle, étaient en contradiction avec les principes du droit international : non-recours à la menace ou à l'emploi de la force, intégrité territoriale et droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. La délégation arménienne a appelé toutes les délégations à ne pas céder à la provocation et ne pas utiliser cette structure économique pour servir les intérêts politiques de certains pays. En signe de protestation, la délégation arménienne a quitté la salle de l’Assemblée.

RFE/RL rappelle que le poste du SG de l’OCEMN est actuellement occupé par le représentant de l’Azerbaïdjan. Hayots Achkhar reproduit les propos du vice-président du parti Républicain, Armen Achotian, qui estime que cette organisation étant une assemblée parlementaire de coopération économique, elle a agi en dehors de son mandat et que cette résolution est en contradiction avec l’esprit de cette organisation. A noter que parmi les 12 délégations, 9 ont voté pour, y compris l’Azerbaïdjan, la Géorgie, la Turquie et la Moldavie. Les délégations arménienne et serbe ont boycotté le vote, les russes n’ayant pas participé à cet évènement, compte tenu du fait que l’Assemblée se déroulait en Ukraine. Joghovurd qualifie cet incident de « défaite politique scandaleuse des autorités arméniennes ».

La signature de l’accord entre l’Arménie et l’UE continue de dominer l’actualité arménienne / « L’Accord de partenariat global et renforcé entre l’Arménie et l’UE est l’un des documents les plus importants dans l’histoire de l’Arménie indépendante » a déclaré Rouben Mehrabian, expert associé de l’Institut arménien des questions internationales et de sécurité. Après la Proclamation de l’indépendance et la reconnaissance internationale de l’Arménie comme un Etat indépendant, c’est le document le plus important pour la République d’Arménie, estime l’expert. Ce document, selon lui, ouvre également des possibilités pour le règlement du conflit du HK et, si l’Azerbaïdjan déchaînait une nouvelle guerre, il se retrouverait dans une isolation internationale/Aravot. Cet accord est dans l’intérêt de l’Arménie, « Ce n’est pas un accord contre quelqu’un, c’est pour l’Arménie. Nos autorités ont prouvé qu’il était possible d’avoir des relations d’alliés avec la Russie, l’OTSC et l’UEE et en même temps d’avoir un document qui offre une perspective de démocratie, des réformes et la chance de devenir un Etat plus développé ».

Cependant les médias russes continuent de critiquer l’Arménie pour « ses relations avec l’UE », lançant des propos offensants. Rappelons que les auteurs d’un talk-show politique russe qui avaient agi de la même manière il y a quelques jours (cf. la revue du 28 novembre), auraient officiellement demandé pardon, bien que, selon Joghovourd, le texte original de ce document n’ait jamais été publié.

Politique intérieure

De quel pays a parlé Serge Sarkissian ? /Le discours du président Sarkissian la veille, lors de l’anniversaire du Service spécial d’enquête, dédié à la lutte contre la corruption, continue de rester au coeur des débats. Réagissant aux propos du Président qui a déclaré que les élections parlementaires en avril se sont déroulées conformément aux normes démocratiques, le responsable de programmes du Centre de lutte contre la corruption de Transparency International, Varoujan Hotanian a remarqué qu’il n’en a pas eu l’impression, ajoutant qu’on pouvait organiser les élections de telle manière qu’elles aient un aspect extérieur démocratique, mais ne contiennent aucun élément de démocratie. « De quel pays a parlé Serge Sarkissian ? » s’interroge l’expert. /RFE/RL

La Commission des relations extérieures a donné un avis défavorable à la proposition de l’alliance Yelk de quitter l’UEE/ La Commission a jugé non fondés les arguments présentées par cette force d’opposition, ni du point de vue politique, ni économique ni militaire et technique. A la question de savoir si cette question peut être de nouveau inclue à l’ordre du jour, le président de la Commission, Armen Achotian a répondu que tant que son parti [Républicain] était au pouvoir, jusqu’en 2022, cette question ne sera pas à l’ordre du jour politique de la République d’Arménie.

56 morts au sein des forces armée au cours des 11 derniers mois / D’après une étude statistique menée par le bureau de Vanadzor de l’Assemblée civique d’Helsinki, pendant la période janvier-septembre 2017, 46 soldats ont décédés au sein de l’armée, dont 17 en Arménie et 29 au HK. 21 soldats ont été tués par des tirs azéris, 6 - soit par méconnaissance des règles de commandement et de sécurité (5 cas), soit intentionnellement (1cas), 6 –suite à un accident, 9 cas de suicides ou incitation à un suicide et 4 soldats sont décédés suite à des maladies. Durant les deux derniers mois [octobre-novembre], 10 décès ont été enregistrés, le nombre de victimes atteignant ainsi 56 au jour d’aujourd’hui. /Jamanak

France

Le rédacteur en chef de Nouvelles d’Arménie a été innocenté/ Hayots Achkhar et RFE/RL reproduisent la décision de la 17e Chambre correctionnelle du Tribunal de Grande instance de Paris qui a jugé que Ara Toranian et Sam Tilibian ne pouvaient être reconnus coupable pour diffamation pour avoir qualifié un négationniste du génocide arménien de « tâcheron au service du fascisme turc », tout comme n’était pas injurieux le fait de le comparer à Faurisson dans le cadre d’un débat d’intérêt général.


Rédaction : Sonia Machinian





Retour à la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 30 novembre 2017



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org