Aujourd'hui : Jeudi, 18 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 28 décembre 2017
Publié le : 28-12-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 28 décembre 2017.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 28 décembre 2017

Politique intérieure


« 2018 sera une année très intéressante mais probablement plus difficile » / C’est ce qu’a déclaré le PM Karen Karapétian lors d’une entrevue accordée à 168 Jam. Le PM a dressé le bilan de son gouvernement annonçant que son équipe avait atteint tous les objectifs fixés pour cette année et soulignant que les indicateurs étaient même plus élevés que prévus. Cependant, le PM a ajouté qu’il n’était pas complètement satisfait de ces résultats, sans indiquer les secteurs en question « afin ne pas cibler les personnes qui les coordonnent ». Au moment de sa prise de fonction au poste du PM, Karen Karapétian avait déclaré que l’économie était en très mauvais état, à la question de savoir quels en étaient les raisons, il a répondu que les raisons étaient différentes : situation dans les marchés financières, crises extérieures, mais aussi la mauvaise gestion. En ce qui concerne la promesse du gouvernement de baisser le niveau de pauvreté à 18% avant 2022, le PM a dit qu’il faut travailler ferme pendant quelques années, créer des bases pour y arriver. Selon lui, les résultats seront visibles en 2019. Le mandat du Président Sarkissian s’achève le 9 avril prochain et il n’a pas encore présenté son projet politique pour l’avenir. A la question de savoir si cette incertitude a un impact négative sur l’économie et les affaires, Karen Karapétian a répondu : « Malheureusement oui ». Il n’a pas voulu évoquer la question concernant l’éventuel candidat pour le poste du prochain PM, rappelant qu’il a été déclaré que le parti au pouvoir prendra une décision avec son partenaire au sein de la coalition et donnera une réponse prochainement. / RFE/RL, Jamanak, 168 Jam, Hayastani Hanrapétoutioun

Bilan annuel d’Edouard Charmazanov, vice-président de l’AN et porte-parole du parti Républicain / M. Charmazanov a cité les événements les plus importants de cette année pour l’Arménie et les réussites obtenues dans la politique intérieure et extérieure. Il a notamment parlé des élections parlementaires du 2 avril, qui selon lui étaient les plus réussies et étaient un pas important vers le développement de la démocratie. L’une des réussites pour M. Charmazanov est l’accord signé avec l’UE le 24 novembre, « qui prouve que l’Arménie mène une politique autonome ». Il a également parlé des actions visant à renforcer les relations avec la Russie et la Géorgie. A la question de savoir si le parti Républicain élira Serge Sarkissian comme président de ce parti en avril 2018, Edouard Charmazanov a répondu que son parti étudierait cette question et donnerait une réponse en 2018 : « Aussi bien pour moi, que pour Karen Karapétian ou Viguen Sarkissian il n’y a qu’un seul leader, c’est le chef de notre parti Serge Sarkissian. Occupera-t-il un poste en 2018 ou non, quel sera ce poste, nous répondrons à ces questions en 2018… Je ne connais pas une autre personne qui comme Serge Sarkissian puisse mieux faire face aux défis extérieurs et de sécurité, qui puisse trouver des solutions plus efficaces à des problèmes. On dit qu’il n’y a pas de personnes irremplaçables, mais dans tous les domaines il y en a. C’est un grand honneur pour chacun des membres du parti Républicain de travailler sous le commandement de Serge Sarkissian ». RFE/RL, 168 Jam, Hayastani Hanrapétoutioun

Revenant à la question de Rouben Tatoulian, un homme d’affaire d’origine arménienne, membre du Club des investisseurs arménien, qui s’est retrouvé sur la liste noire des Etats-Unis pour avoir financé les patrons de la mafia russe, M. Charmazanov a demandé de respecter la présomption d'innocence. Le nom de Rouben Tatoulian, alias « Robson » a commencé à circuler dans la presse en mai dernier quand la police tchèque a informé que M. Tatoulian avait présenté un passeport diplomatique lors d’un contrôle à Karlovy Vary. A la question de savoir comment et pourquoi a été délivré un passeport diplomatique à Tatoulian, le porte-parole du MAE arménien a répondu que ce passeport a été délivré selon l’ordre établie par la loi. /RFE/RL

Questions régionales

Le ministère russe des AE commente l’accord Arménie-UE/ La Russie ne met jamais ses alliés devant un choix, mais espère qu’il lui sera accordé une priorité dans les relations, a déclaré le vice-ministre russe des AE Grigory Karasin lors d’une interview accordée à Kommersant. Assurant que la Russie avait une attitude tout à fait tranquille vis-à-vis aux relations de l’Arménie avec l’UE, il a prévenu en même temps que dans le cadre du partenariat oriental, l’Arménie ne pouvait pas prendre des engagements qui seraient en contradiction avec les accords obtenus antérieurement avec le Kremlin / Aravot, RFE/RL

Rédaction : Sonia Machinian




Retour à la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 28 décembre 2017



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org