Aujourd'hui : Vendredi, 19 avril 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : menaces de déportation des Arméniens, antisémitisme et négationnisme
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Mustafa Destici, président de la formation ultra-nationaliste turque, Parti de la grande unité (BBP), a déclaré à propos de l’annonce d’Emmanuel Macron visant à faire du 24 avril la journée française de commémoration du génocide arménien: « Il y a 100 000 Arméniens en Turquie. Ce que je dis est la chose suivante : « expulsons-les ». Il a conclu en pointant du doigt les relations des Arméniens de Turquie, qu’il désigne comme « les pions des impérialistes sionistes ». Auparavant, dans un communiqué du mercredi 6 février 2019, la Turquie avait rejeté la décision du président français Emmanuel Macron en ces termes : « Les allégations de soi-disant génocide arménien sont un mensonge politique contraire aux réalités historiques et sans fondement juridique ». Monsieur le Président de la République, vous avez déclaré le mardi 5 février : « Banaliser l’injure, laisser le doute reprendre place, chez nous ou dans d’autres pays, c’est trahir ces combats menés durant tant et tant de décennies, c’est trahir tous ceux qui sont tombés. Banaliser l’injure, c’est se résigner au pire. » Allez-vous réagir officiellement et publiquement à ces injures insupportables ou allez-vous vous résigner au pire ? Le Collectif VAN vous présente ici la traduction d'un article en anglais, paru sur le site Bianet le jeudi 7 février 2019.

Légende photo : Mustafa Destici, président de la formation ultra-nationaliste turque, Parti de la grande unité (BBP)


BIANET

jeudi 07 février 2019, 15h35

Destici, Président du BBP : « Déportons 100 000 Arméniens de Turquie »

Destici, président du Parti de la grande unité (BBP), a déclaré à propos de la déclaration du 24 avril comme journée de commémoration du génocide arménien par la France: «Il y a 100 000 Arméniens en Turquie. Ce que je dis est la chose suivante : « expulsons-les ».

Mustafa Destici, président du Parti de la grande unité (BBP), membre du Parti de la justice et du développement (AKP) et du Mouvement nationaliste (MHP), a commenté la déclaration au sujet du 24 avril en tant que Jour de commémoration du génocide arménien en France.

Destici, qui avait précédemment déclaré "Expulsons 100 000 Arméniens de Turquie" en 2016 et 2017, a de nouveau fait des remarques similaires.

"Vous prétendez que c'était un génocide, nous le rejetons."

Ciblant les minorités arméniennes vivant en Turquie, Destici a adressé les paroles suivantes à la France et à son président Emmanuel Macron:

"Qui êtes-vous ? Vous devez d'abord rendre compte de votre propre génocide. Vous avez causé la mort de 2 millions de musulmans en Algérie. Vous avez soutenu le coup d'État au Rwanda, 800 000 innocents y ont perdu la vie. Vous devez d'abord leur rendre des comptes. Vous aviez l’habitude de venir auprès de Soliman le Magnifique et de demander son aide en lui léchant les bottes*. Qui êtes-vous pour vous montrer devant cette nation ? Vous prétendez qu'il y a eu un génocide arménien. Nous rejetons cela.

"Nous ne l'acceptons pas. Hormis Macron, même si le monde entier s'unissait et s'opposait à nous, il ne nous ferait toujours pas changer d’avis. C'est un grand mensonge. Aujourd'hui, il y a 100 000 Arméniens qui se sont enfuis d'Arménie et mangent à leur faim dans notre pays. Ce que je dis est la chose suivante: « expulsons-les ».

"Ce sont des sionistes ou des impérialistes"

"D'un côté, ils font du lobbying contre la Turquie; de l'autre côté, nous les nourrissons. Ceux qui ont la même mentalité que le principal parti d’opposition, le Parti républicain du peuple (CHP), ou les pions des impérialistes sionistes en Turquie, élèvent la question des réfugiés syriens, mais ils ne parlent jamais des clandestins arméniens. Ils ne peuvent pas le faire parce qu'ils sont de la même famille. Nous sommes au courant de tout cela."
(PT / SD) - BIANET

Rappelons que dans un communiqué du mercredi 6 février 2019, la Turquie a rejeté la décision du président français Emmanuel Macron d’instaurer une journée de commémoration du génocide arménien de 1915. Dans ce communiqué, le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin, s’est exprimé en ces termes : « Nous condamnons et refusons les tentatives de M. Macron, qui connaît des problèmes politiques dans son pays, de transformer en affaire politique des faits historiques pour sauver la mise ». « Les allégations de soi-disant génocide arménien sont un mensonge politique contraire aux réalités historiques et sans fondement juridique », a ajouté Ibrahim Kalin, affirmant que « personne ne peut entacher notre histoire ». (voir Ouest-France, qui reprend la dépêche AFP mettant encore une fois le terme ‘génocide arménien’ entre guillemets).

Traduction Collectif VAN – www.collectifvan.org – 08 février 2019


-----

*Les connaissances historiques de M. Destici sur les relations franco-turques sont aussi « fondées » que celles qu’il affiche sur le génocide arménien. Le dirigeant nationaliste turc fait référence ici au roi François 1er qui avait inauguré avec Soliman Le Magnifique une alliance franco-ottomane. M. Destici « oublie » de préciser que c’est Soliman qui fut obligé de former une alliance avec François Ier contre Charles Quint, à la suite de l’importante victoire de Charles Quint en 1535 contre les Ottomans à Tunis. Grâce à l’aide de la France, la flotte espagnole fut battue en 1538 à Prévéza par Barberousse, ce qui permit aux Ottomans de sécuriser leur contrôle de la Méditerranée orientale pendant 33 ans, jusqu'à la bataille de Lépante en 1571…




Retour � la rubrique


Source/Lien : BIANET



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org