Aujourd'hui : Lundi, 25 mars 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 2 au 5 mars 2019
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 11 mars 2019.



Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 2 au 5 mars 2019

Propos de Nikol Pachinian sur l’accord Arménie –UE/ Les journaux rendent compte du discours du Premier ministre Nikol Pachinian devant la commission des affaires étrangères du Parlement européen dans lequel ce dernier a notamment indiqué que la mise en œuvre de l’accord de partenariat global et renforcé avec l’Union européenne revêt une importance capitale pour le succès des réformes de son gouvernement. Selon lui, l’assistance financière et technique de l’Union européenne demeure pour l’Arménie d’une importance capitale. Nikol Pachinian a indiqué qu’une assistance accrue de l’Union européenne aiderait à progresser de manière plus résolue et décisive dans la mise en œuvre de ses réformes. Nikol Pachinian a apporté ses assurances quant à la détermination de son gouvernement à prendre toutes les mesures nécessaires pour appliquer l’accord. Nikol Pachinian a indiqué que plus d’un tiers des États membres ont déjà ratifié l’accord et a exprimé son espoir que dans un avenir proche, les autres le ratifieront également. Le Premier ministre a également évoqué la nécessité de lancer le dialogue sur la libéralisation du régime des visas. Selon lui, l’ouverture du processus contribuera considérablement aux contacts entre les peuples et à la coopération en général. Nikol Pachinian a demandé le soutien des partenaires étrangers pour faire avancer ce sujet et a indiqué que l’Arménie met systématiquement en œuvre toutes les exigences en la matière.

Un schéma de blanchiment d’argent utilisant les signatures forcées de travailleurs migrants arméniens a été découvert/ La presse rend compte de l’investigation du site Hetq.am, en coopération avec ses partenaires du projet de signalement du crime organisé et de la corruption (OCCRP), sur un schème de blanchiment d’argent de plusieurs milliards de dollars impliquant des cercles politiques et criminels russes utilisant les fausses signatures de travailleurs migrants saisonniers d’Arménie. Les journalistes investigateurs ont examiné plus de 60 documents qui avaient été divulgués par la banque lituanienne Ūkio Bankas qui ont débouché sur un réseau de blanchiment d’argent de 8,8 milliards de dollars, exploité par l’intermédiaire de la banque d’investissement privée de Ruben Vardanyan, Troika Dialog. Le célèbre entrepreneur russe d’origine arménienne, le philanthrope Ruben Vardanyan, dirigeait Troika Dialog jusqu’en 2013 et l’a ensuite vendue à Sberbank. Les journaux notent que les medias britanniques notamment la BBC et The Guardian ont traité de l’investigation, car la banque en question avait collaboré avec la fondation de charité du Prince Charles. Un porte-parole de Clarence House a déclaré que les œuvres de bienfaisance du Prince opéraient indépendamment du Prince lui-même pour toutes les décisions relatives à la collecte de fonds. Un porte-parole de la fondation caritative du Prince Charles et du Dumfries House Trust a déclaré à la BBC qu’ils appliquaient des procédures rigoureuses en matière de diligence raisonnable et que dans le travail avec la banque en question aucun signe d’alerte n’a été signalé au cours de ces processus. Quant à la réaction de Ruben Vardanyan même, son service de presse a indiqué que Troika Dialog a toujours respecté les normes internationales les plus strictes en matière de transparence et que pour un commentaire plus détaillé sur les faits mentionnés dans les publications, un temps est nécessaire pour analyser et évaluer leur authenticité.

Une nouvelle centrale thermique sera construite à Erevan/ Les medias indiquent qu’un financement de plus de 200 millions de dollars de la Banque mondiale et d’autres prêteurs multilatéraux a été obtenu pour la construction à Erevan d’une nouvelle centrale thermique. Le consortium ArmPower qui se chargera du projet comprend une filiale du groupe allemand Siemens et deux sociétés italiennes dont Renco qui agira également en tant que contractant en ingénierie, approvisionnement et construction. Selon la presse, ce projet d’une importance économique majeure diversifiera davantage la propriété étrangère dans le secteur de l’énergie en Arménie. Le financement du projet comprend un prêt de 42 millions de dollars pour le compte de la Société financière internationale (IFC) ainsi que 121 millions de dollars provenant de la plateforme innovante de syndication de l’IFC. Le projet est également financé par des prêts de la Banque asiatique de développement, le Fonds OPEP pour le développement international et l’institution allemande de financement du développement DEG. En outre, l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA), qui fait également partie du groupe de la Banque mondiale, fournira un prêt de garantie d’environ 39 millions de dollars pour « aider Renco à gérer les risques non commerciaux ».

Rédaction : Lena Gyulkhasyan




Retour � la rubrique


Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org