Aujourd'hui : Dimanche, 21 avril 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
L’UEJF dévoile le premier baromètre de l’antisémitisme à l’Université
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous présente ce Communiqué de presse de l'UEJF (Union des Étudiants Juifs de France) publié le 19 mars 2019.










UEJF

19 mars 2019

#Communiqué

L’UEJF dévoile le premier baromètre de l’antisémitisme à l’Université : 45% des étudiants français déjà confrontés à l’antisémitisme à l’Université :

Si l’antisémitisme a progressé de 74% en 2018, il n’existait jusqu’alors aucune donnée concernant l’antisémitisme à l’Université.

C’est pourquoi, du 5 au 13 mars 2019, l’Union des Etudiants Juifs de France et l’IFOP, ont interrogé un échantillon d’étudiants français et français juifs, pour comprendre les ressorts de l’antisémitisme à l’Université. L’Express du 20 mars 2019 détaille ce baromètre de l’antisémitisme.

Alors que les stéréotypes à l’encontre des juifs sont plus faibles à l’Université que dans le reste de la société, 45% des étudiants français interrogés déclarent avoir déjà assisté à un acte à caractère antisémite à l’Université.

89% des étudiants juifs déclarent avoir déjà été victimes d’un acte antisémite dans leur vie étudiante. Il s’agissait d’insultes pour 42% d’entre eux et d’agression pour près d’un étudiant juif sur cinq. Parmi eux, seul 1% a déposé plainte en commissariat. Près d’un sur cinq refusant de réagir par peur de représailles.

Cet élément confirme que les chiffres de l’antisémitisme fournis par le ministère de l’intérieur et fondés sur le nombre de dépôts de plainte et commissariat sont très en-deçà de la réalité.

Certes les Universités ont mis en place des référents racisme et antisémitisme à l’Universite. Mais 88% des étudiants sondés ne savent pas qui est le référent racisme et antisémitisme dans leur Université ce qui démontre leur manque de visibilité.

Pour Sacha Ghozlan, président de l’UEJF : « Le premier baromètre UEJF/IFOP/l’Express de l’antisémitisme à l’Université révèle un niveau très élevé d’étudiants juifs victimes d’actes antisémites dans le cadre universitaire. Une écrasante majorité d’entre eux ne dépose pas plainte.

Si les stéréotypes contre les juifs sont moins élevés à l’Université, il suffit d’une minorité active et virulente pour que ces actes soient inscrits dans le quotidien des étudiants juifs.

Ce sondage révèle également une méconnaissance des moyens d’action à disposition des étudiants pour alerter les autorités en cas d’acte antisémite à l’Université. C’est pourquoi il est urgent d’en renforcer l’efficacité et la visibilité ».




Retour � la rubrique


Source/Lien : UEJF



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org