Aujourd'hui : Samedi, 20 juillet 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 13 au 15 avril 2019
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 17 avril 2019.



Publié le 19 avril 2019

Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 13 au 15 avril 2019

Les réactions largement positives au discours de Nikol Pachianin à APCE /
La presse rend compte des réactions largement positives au discours de Nikol Pachianian à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) (cf. revue du 12 avril 2019). Le député du parti parlementaire d’opposition « Arménie lumineuse », Gevorg Gorgisyan, a salué les propos du Premier ministre sur les droits de l’homme au Haut-Karabakh. Le député a toutefois contesté les affirmations de Nikol Pachinain selon lesquelles depuis la « révolution de velours » l’Arménie serait devenue une démocratie à part entière grâce à l’instauration de la démocratie, du miracle économique, et des réformes. Selon lui, ces processus ne font que commencer et il y a encore de nombreuses lacunes. Le député du parti parlementaire d’opposition « Arménie prospère », Sergey Bagratyan, a également salué les parties du discours de Pachinian sur le conflit du Karabakh indiquant qu’il fallait en effet plaider en faveur de la reconnaissance internationale du droit des Arméniens du Karabakh à l’autodétermination. Selon le directeur de l’Institut arménien pour les affaires internationales et de sécurité, Stepan Safaryan, contrairement aux discours de ses prédécesseurs, le discours de Nikol Pachinian à l’APCE ne ressemblait pas à un toast à la table et différait de façon positive des discours de ses prédécesseurs. Selon Stepan Safaryan, dans son discours, le Premier ministre aurait dû également rappeler l’incapacité de l’Azerbaïdjan à remplir ses obligations contractées avec l’Arménie lors de son adhésion au Conseil de l’Europe en 2001 pour résoudre le conflit exclusivement par des moyens pacifiques. Le quotidien Jamanak rend compte de l’adoption par l’APCE d’une résolution faisant référence à la « diplomatie du caviar », à la corruption et au blanchiment d’argent de l’Azerbaïdjan, qui, selon les auteurs de la résolution, régit Bakou depuis des années, qui achète des personnalités européennes, afin de promouvoir les intérêts de l’Azerbaïdjan à travers l’Europe. Jamanak examine l’adoption de cette résolution dans le contexte du discours de Nikol Pachinian à l’APCE où ce dernier a rappelé les discussions sur la question du Haut-Karabagh au sein de l’APCE en janvier 2016 qui se sont transformées en prélude à la guerre de quatre jours déclenchée en avril de la même année. Selon Jamanak, ces discussions auraient également été formées grâce à la « diplomatie du caviar » de l’Azerbaïdjan. Jamanak avance qu’avec sa politique, l’Azerbaïdjan essaye non seulement de défendre ses intérêts en Europe, mais aussi d’avoir un impact significatif sur les relations entre l’Arménie et l’Europe. « En poussant des résolutions pro-azéri en Europe, Bakou renforce la propagande anti-européenne en Arménie, renforçant ainsi la dépendance de l’Arménie vis-à-vis de la Russie » conclut le quotidien.

Andranik Kocharyan nie blâmer la Russie pour la fusillade du Parlement arménien du 27 octobre 1999/ Le quotidien Aravot rend compte de la déclaration du Président de la Commission permanente de la défense et de la sécurité, député de l’alliance « Mon pas », Andranik Kocharyan, dans laquelle il a fermement démenti les informations selon lesquelles il aurait accusé la Russie et notamment le Président Vladimir Poutine d’avoir dirigé l’attaque meurtrière de 1999 contre le Parlement arménien. Selon Andranik Kocharyan, il s’agit d’une campagne de désinformation visant à aggraver les relations arméno -russes. Andranik Kocharyan a désigné 7or.am, un site d’informations critiquant le gouvernement et proche de l’ex-président Robert Kocharian actuellement en prison, en tant que principale source de cette désinformation. Selon lui, une enquête sera lancée contre ce media si le site ne présente pas de preuves de sa prétendue déclaration. Commentant les allusions de l’ex vice-Ministre de la Défense, Vahan Shirkanian, sur l’implication de R. Kotcharian dans l’attaque meurtrière contre le parlement arménien du 27 octobre 1999 (cf. revue du 23 au 25 mars 2019), Andranik Kocharyan a indiqué que la question doit être examinée, car on ne sait pas ce dont R. Kotcharian a discuté avec les terroristes le jour de l’attaque.

Le vice-ministre de la Santé arrêté pour corruption a été démis de ses fonctions/ Les medias indiquent que le vice-ministre arménien de la Santé, Arsen Davtian, qui avait été arrêté pour corruption (cf. revue du 2 avril 2019), a été démis de ses fonctions. Des enquêtes continuent sur les éventuelles pratiques en matière de versement de subventions gouvernementales aux hôpitaux publics et privés, processus qui a été supervisé par Arsen Davtian.

Rédaction : Lena Gyulkhasyan




Retour � la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 13 au 15 avril 2019



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org