Aujourd'hui : Lundi, 17 février 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
L’UEJF demande la dissolution du service de sécurité du Rassemblement National le DPS
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous présente ce Communiqué de presse de l'UEJF (Union des Étudiants Juifs de France) publié le 2 mai 2019.















publié le 3 mai 2019

UEJF (Union des Étudiants Juifs de France)

Paris, le 2 mai 2019

COMMUNIQUE DE PRESSE :

L’UEJF demande la dissolution du service de sécurité du Rassemblement National le DPS

Le 1er mai 2019, le président de l’UEJF et des militants ont été agressés par le DPS, le service de sécurité du Rassemblement National.

Cette agression fut la réponse choisie par le Département Protection et Sécurité du Rassemblement National à l’action pacifique menée par huit étudiants, qui consistait à distribuer des tracts devant le « banquet patriotique » tenu à Metz par Marine Le Pen et Jordan Bardella ce jour-là.

Malgré les coups, quelques étudiants présents ont pu conserver des images de la charge violente menée par plus d’une dizaine de professionnels équipés de matraques et de gaz lacrymogène contre ces jeunes hommes et femmes et leurs tracts. Les vidéos diffusées par l’UEJF sur internet permettent à chacun de se faire une idée de la violence déchainée que ce groupe d’individus a jugé bon d’opposer à leurs mots et à leurs écrits.

Une plainte a été déposée pour violence en réunion avec usage d’armes contre le DPS du Rassemblement National.

Par ailleurs, l’UEJF demande à la commission parlementaire chargée de la lutte contre les groupuscules d’extrême-droite et au Ministre de l’Intérieur d’examiner une demande de dissolution du DPS. L’UEJF se réserve également le droit d’agir en justice pour diffamation après un communiqué de presse mensonger du Rassemblement National et s’inscrit en faux : les étudiants agressés se sont comportés de manière pacifique.

Pour Sacha Ghozlan, Président de l’UEJF : « Le grand jeu du Rassemblement National consiste à nouveau en une inversion de la réalité. Dans cette inversion, le service d’ordre équipé et entraîné, constitué de plusieurs dizaines de professionnels, d’un parti politique majeur de notre pays, peut selon le Rassemblement National être victime de huit étudiants munis de tracts. J’appelle tous les citoyens à la raison pour faire barrage à de telles fake news. Et je demande au Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner d’examiner une demande de dissolution du DPS ».




Retour � la rubrique


Source/Lien : UEJF (Union des Étudiants Juifs de France)



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org