Aujourd'hui : Mardi, 17 septembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Bakou libère un Russo-arménien emprisonné depuis 3 ans
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le citoyen russe Marat Ueldanov-Galustyan, arrêté à Bakou le 28 juillet 2016 et condamné à huit ans de prison en Azerbaïdjan pour un soi-disant trafic de drogue, a été renvoyé vers la Russie, a déclaré le journaliste Vahé Avanesyan qui a précisé que le jeune homme « n’avait été emprisonné qu’à cause de son origine arménienne. » La soeur de Marat, Marianna Mirzoyan, s’est réjouie de la fin de « trois ans d’épreuves et de torture pour Marat » et a remercié tous ceux qui avaient fourni aide et soutien pendant tout ce temps. Dans cette triste affaire, la famille et les amis ont dû se battre contre l’inertie de l’administration russe, visiblement peu soucieuse de s’opposer à l’Azerbaïdjan pour un « simple » citoyen, et contre le régime dictatorial et raciste de Bakou. Le jeune homme avait eu beau effacer toute traces de ses origines arméniennes en changeant son prénom et son nom (il n’utilisait pas son patronyme arménien), cela ne l’a pas protégé de l’« Inquisition » des haineux azéris. Le Collectif VAN vous propose la traduction des articles en russe parus sur les sites www.newsarmenia.am et www.zen.yandex.ru le 4 mai 2019.

Légende : Le citoyen russe d’origine arménienne, Marat Ueldanov-Galustyan, et sa sœur Marianna Mirzoyan.


Publié le 6 mai 2019

Marat Ueldanov (Galustyan) libéré de la prison de Bakou et renvoyé en Russie

Yerevan, 4 mai 2019 - Marat Ueldanov (Galustyan), reconnu coupable à Bakou, a été ramené en Russie, a déclaré le journaliste Vahé Avanesyan.

Les citoyens russes Marat Ueldanov (Galustyan) et sa collègue Elena Makarenko avaient été arrêtés à Bakou le 28 juillet 2016. La femme a été libérée 15 jours plus tard et Ueldanov a été laissé en prison. Le 28 avril, Ueldanov (Galustyan) a été condamné en Azerbaïdjan à huit ans de prison pour trafic de drogue.

« Pendant près de trois ans, il n’a été emprisonné qu’à cause de son origine arménienne. À un certain moment, Marat a failli abandonner. Je me souviens de son appel à sa sœur Marianne, lorsqu'il lui a dit au revoir et a demandé qu’on l’oublie ... Mais la lutte constante a porté ses fruits », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Avanesyan a noté qu'il avait été, de temps en temps, nécessaire de rappeler aux autorités russes que leur citoyen était injustement emprisonné dans un pays étranger.

« Parfois, elles ne nous entendaient pas, parfois elles nous ignoraient, mais parfois elles promettaient de traiter la question de Marat. La dernière promesse a été faite par Sergueï Lavrov en janvier de cette année lors de sa conférence de presse. Enfin, la Russie a réussi à sauver son citoyen des griffes du régime dictatorial de l'Azerbaïdjan. Je suis très heureux pour Marat et sa famille », a-t-il écrit.

La soeur de Marat, Marianna Mirzoyan, a remercié tous ceux qui avaient fourni aide et soutien pendant tout ce temps.

«Trois ans d’épreuves et de torture pour Marat, trois ans de lutte contre la bureaucratie pour moi, et le voici en Russie! Merci à tous ceux qui nous ont crus et soutenu mon frère et moi-même, et qui m'ont aidée autant que possible », a-t-elle écrit sur sa page Facebook.

Le blogueur russo-israélien, Alexander Lapshin, lui-même emprisonné dans les geôles de la dictature azérie en 2017, a également annoncé la libération de Marat Ueldanov sur Facebook.

Il a précisé avoir voulu écrire depuis près de deux ans, sur la situation du jeune Russe d’origine arménienne. Mais ne l’a pas fait, sachant que son article « serait une condamnation à mort pour un gars absolument innocent ».

Lapshin a expliqué que Marat Ueldanov (Galustyan) a été arrêté à Bakou en juin 2016, où il travaillait dans une entreprise européenne représentant une chaîne de restaurants. « Il est lui-même un arménien ethnique qui a rejoint sa famille de Bakou en Russie en 1988 à cause des pogroms à Bakou et à Sumgaït », a ajouté Lapshin. « Quand j'ai été illégalement kidnappé en février 2017 à Minsk et livré à l’Azerbaïdjan dans un avion personnel du président Ilham Aliyev, j’ai été incarcéré dans la même prison "Kurdakhany", où Marat était déjà depuis juin 2016. Nous étions à quelques cellules l’un de l’autre » a indiqué le blogueur israélien tout en signalant ne pas avoir connu le jeune russo-arménien, originaire de Bakou.

Traduction Collectif VAN – 05 mai 2019 – www.collectifvan.org


Lire aussi:

Марат Уелданов (Галустян) доставлен из бакинской тюрьмы в Россию

Марат Уелданов спасен!







Retour � la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org