Aujourd'hui : Dimanche, 18 août 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 16 mai 2019
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 17 mai 2019.



Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 16 mai 2019

L'Ambassadrice des Etats-Unis commente les relations bilatérales/La presse rend compte des déclarations de l'Ambassadrice des Etats-Unis en Arménie Lynne Tracy. L'Ambassadrice a déclaré que l'Arménie était devenue plus démocratique que jamais depuis le mouvement de l'année dernière. Elle s'est dite « particulièrement encouragée par les efforts du gouvernement pour éliminer la corruption et promouvoir la transparence ». L'Ambassadrice a indiqué qu'en 2018, les États-Unis avaient fourni une aide de 26,7 millions de dollars à l'Arménie, en plus du programme d'aide en cours de 66 millions de dollars mis en oeuvre par l'Agence américaine pour le développement international (USAID). Elle a également souligné que depuis 1992 l'aide globale fournie par les États-Unis à l'Arménie s'élevait à plus de 2 milliards de dollars. Elle a également confirmé que Washington allouerait une aide supplémentaire de 16 millions de dollars à l'Arménie cette année. 168 jam rend compte de l'avis de l'analyste américain Paul Goble selon lequel, la partie américaine trouve suffisants ces volumes de soutien adéquats aux ambitions politiques de l'Arménie. Selon lui, l'Arménie doit avoir une politique d'initiative et travailler plus activement pour présenter ses propres besoins et les placer dans le cadre de la coopération politique. Commentant les comparaisons entre les volumes de soutien après la révolution des roses en Géorgie et la révolution de velours en Arménie, l'expert a indiqué que les deux pays ne sont pas comparables, car la Géorgie cherche beaucoup plus à approfondir ses relations avec les États-Unis et a choisi la voie du développement euro-atlantique. 168 jam rend compte de l'avis de l'analyste américain Paul Goble selon lequel la partie américaine trouve suffisants ces volumes de soutien adéquats aux ambitions politiques de l'Arménie. Selon lui, l'Arménie doit avoir une politique d'initiative et travailler plus activement pour présenter ses propres besoins et les placer dans le cadre de la coopération politique. Commentant les comparaisons entre les volumes de soutien après la révolution des roses en Géorgie et la révolution de velours en Arménie, l'expert a indiqué que les deux pays ne sont pas comparables, car la Géorgie cherche beaucoup plus à approfondir ses relations avec les États-Unis et a choisi la voie du développement euro-atlantique. Parlant de la géopolitique, l'Ambassadrice américaine a déclaré que les Etats-Unis comprenaient que l'Arménie est étroitement liée à la Russie en tant que réalité géographique et historique, mais que cette alliance avec la Russie n'empêchait pas l'Arménie de nouer des liens étroits avec les États-Unis et l'Union européenne. Tracy a déclaré que bien que Washington et Erevan « ne s'entendent pas sur tout », ils traitent de questions d'intérêt mutuel par le biais d'un « dialogue ouvert et honnête ». Commentant l'affaire de Lydian Armenia, l'Ambassadrice a indiqué que les États-Unis attendaient avec impatience le règlement du différend. «Je pense qu'il est très important que les États-Unis et l'Arménie collaborent pour promouvoir un environnement commercial transparent, prévisible et juste, non seulement pour les entreprises arméniennes, mais également pour attirer les investissements internationaux. Et Lydian est l'un de ces investissements », a déclaré la diplomate.

Le Président n'a pas nommé la candidature préférée par « Mon pas » au poste vacant du juge de la Cour constitutionnelle et elle sera probablement rejetée/Les journaux indiquent que le Parlement examinera l'élection d'un juge de la Cour constitutionnelle le 29 mai. Le Président de la République d'Arménie a nommé à ce poste vacant le Responsable de la chaire de théorie et d'histoire de l'État et du droit de la faculté de droit de l'Université d'Etat d'Erevan, docteur en droit, professeur, Artur Vagharshyan. Joghovourd indique que le parti au pouvoir « Mon pas » de Nikol Pachinian veut voir à ce poste l'avocat Vahe Grigoryan, qui par ailleurs est le représentant des victimes de l'affaire du 1er mars 2008 auprès de la CEDH. Selon des sources du quotidien, la majorité parlementaire sera encline à voter contre Vagharshyan comme elle avait fait avant dans le cas du dernier candidat Gor Hovhannisyan. D'après Joghovourd, le parti au pouvoir rejetterait toute autre candidature jusqu'à ce que Vahe Grigoryan soit nommé. Le quotidien qualifie le comportement de la majorité au pouvoir d'incompréhensible, car en voulant voir à tout prix à ce poste son candidat, le parti « dévalue l'institution parlementaire ».

Polémique sur le choix de Nikol Pachinian du russe comme langue de communication avec les chinois/Hraparak rend compte du débat lancé après la publication par Nikol Pachinian d'une vidéo de son entretien avec le Premier ministre de Chine, Li Keqiang, où, lors de cet entretien officiel, Nikol Pachinian communique en russe avec ses interlocuteurs. Hraparak partage les avis selon lesquels il n'est pas normal que le dirigeant d'un pays souverain ne s'exprime pas dans sa langue nationale même si en Chine le russe est une langue respectable et que la plupart des chinois de haut rang le parlent.

Rédaction : Lena Gyulkhasyan




Retour � la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 16 mai 2019



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org