Aujourd'hui : Dimanche, 25 août 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 4 juin 2019
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 5 juin 2019.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 4 juin 2019

Une commission parlementaire chargé d’enquêter sur la guerre de 2016 dans le Haut-Karabakh a été créée/ Les journaux indiquent que suite à une pétition signée par 47 députés de l’alliance « Mon pas » de Nikol Pachinian, le Parlement arménien a mis en place une commission parlementaire ad hoc chargée d’enquêter sur la guerre d’avril 2016 dans le Haut-Karabakh. Rappelons que la création d’une telle commission avait été demandée par le Premier ministre. La Commission sera dirigée par Andranik Kotcharyan (« Mon pas »), qui est également le Président de la Commission permanente de la défense et de la sécurité et comprendra 10 autres législateurs dont 4 seront nommés par les partis d’opposition. La commission est spécialement chargée d’examiner la réaction de l’armée arménienne à l’offensive azerbaïdjanaise dans le Haut-Karabakh qui a entraîné des hostilités de quatre jours en 2016. La Commission pourra non seulement interroger de hauts responsables du gouvernement et de l’armée, mais également accéder à des documents classifiés.

Le président de la Cour d’appel de l’Arménie ne traitera pas l’affaire de R. Kotcharian/ La presse indique que le président de la Cour d’appel de l’Arménie, Vazgen Rshtuni, a accepté la demande des procureurs de se récuser des audiences sur l’immunité de l’ancien Président Robert Kotcharyan. Selon les procureurs, V. Rshtuni ne pouvait pas être impartial, car il avait publiquement approuvé la décision d’un autre juge de la Cour d’appel en août de libérer Kotcharyan de sa détention et de maintenir son immunité de poursuites.

Débats sur l’attractivité de l’Arménie aux yeux de la communauté des affaires/ 168 jam revient sur la situation économique dans le pays en mettant en question la capacité du gouvernement de Nikol Pachinian à faire la révolution économique promise. D’après 168 jam, les autorités auraient compris que leur attente d’investissements massifs après la révolution de velours était irréaliste et que le « branding » révolutionnaire du pays n’attirait pas les investisseurs. Le trihebdomadaire note que les enquêtes auprès des investisseurs présents [affaires Lydian, Veolia, chemins de fer russes etc. (cf. revue du 1er au 3 septembre 2018)] et l’arrestation des hommes d’affaires [affaire « Spayka » (cf. revue du 9 avril 2019)] n’ont pas amélioré l’attractivité du pays aux yeux de la communauté d’affaires, « même si on croit que les motivations étaient justes ». « Chaque centime retourné au budget par le biais d’arrestation des hommes d’affaires, de durcissement de l’administration fiscale et d’enquêtes du Service de sécurité nationale, fait fuir du pays deux centimes de plus » avance 168 jam. Le trihebdomadaire rappelle que le centre d’analyse « Oxford Analytics » avait classé l’Arménie parmi les pays à risque élevé en termes d’impact du risque politique sur l’économique (cf. revue du 30 mai 2019) et que l’agence de notation financière internationale « Fitch Ratings » avait prédit une diminution des taux de croissance du PIB, non seulement pour 2019, mais aussi pour l’année prochaine.

Les négociations sur le tarif de gaz continuent/ Hraparak revient sur les négociations sur le tarif du gaz. Rappelons que l’unique fournisseur de gaz du pays, la société russe Gazprom, avait décidé d’augmenter le prix du gaz naturel de 15 dollars en le fixant à 165 dollars/ 1000 m3(cf. revue du 10 janvier 2019), mais que l’augmentation n’est pas entrée en vigueur suite à l’accord du gouvernement avec Gazprom selon lequel les prix du gaz naturel resteront inchangés jusqu’à ce que l’Arménie et Gazprom aboutissent à un accord final de long terme sur la politique des prix (cf. revue du 23 janvier 2019). D’après Hraparak, ces négociations coordonnées par le vice-premier ministre, Mher Grigorian, n’ont encore abouti à aucun accord concret. D’après le Président de la Commission de réglementation des services publics, Garegin Baghramyan, les parties sont en train de discuter de la possibilité de disposer d’une formule concrète de formation du prix du gaz à la frontière. En outre, selon Garegin Baghramyan, les parties négocient certaines obligations arméno-russes en vertu de l’accord intergouvernemental qui sera présenté d’ici le 1er juillet et qui comprendra des dispositions sur la formation du prix du gaz à la frontière. Commentant la « subsidie » qui permet de ne pas augmenter les tarifs jusqu’à l’aboutissement des négociations, G. Baghramyan a indiqué qu’elle est faite à la base des fonds propres de Gazprom Armenia et pourrait être appliquée jusqu’à la fin de 2019.

Retour sur l’extradition des personnalités recherchées de l’ancien régime / La presse revient sur l’extradition des personnalités recherchées de l’ancien régime. Selon la presse, les autorités russes ont accordé le droit de résidence temporaire à Mihran Poghosyan, ancien député républicain et ancien chef du Service de l’application des lois judiciaires (cf. revue du 17 avril 2019). La presse n’exclut pas que la permission soit prolongée à plusieurs reprises jusqu’à ce qu’une décision finale soit prise quant à sa demande d’asile politique. D’après la presse, le tribunal tchèque a autorisé l’extradition de Narek Sarkissian, neveu de l’ancien président Serge Sarkissian.

Rédaction : Lena Gyulkhasyan




Retour � la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 4 juin 2019



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org