Aujourd'hui : Lundi, 14 octobre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Réaction de N.Daragon après l’annulation de la Charte d’amitié avec Stepanakert (Artsakh)
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous invite à lire la réaction de Nicolas Daragon, Maire de Valence, Vice-président de la Région, après l’annulation de la Charte d’amitié avec Stepanakert publiée le 12 juin 2019.










Publié le 14 juin 2019

Ville de Valence

Intervention des élus

Publié le 12 juin 2019

Réaction de N.Daragon après l’annulation de la Charte d’amitié avec Stepanakert

« La multiplication des contentieux contre les Chartes d’amitié nouées entre des collectivités Françaises et Artsakhiotes ne remet pas en cause l’amitié que les deux peuples se portent mutuellement et qui est symbolisée par ces textes.

Malgré les pressions, dont personne n’ignore qu’elles viennent du parti de l’étranger, je renouvelle mon soutien à l’égard de l’Artsakh, ses autorités librement élues et sa politique d’autodétermination.

Alors que le Tribunal administratif de Grenoble vient à son tour de déclarer « nulle et non-avenue » la Charte de Valence avec Stepanakert, je n’exprime aucun remords ni regret d’avoir signé ce texte, qui – je le répète – relève d’une volonté amicale. Je continue de défendre l’idée que ces Chartes entrent dans le champ de ce qui relève de la libre-administration des collectivités, alors même que la plupart d’entre elles (celle de Valence en particulier) n’ont pas fait l’objet de délibérations, et ne sont pas des actes attaquables au sens du droit administratif. L’amitié ne sera donc jamais entravée par des recours !

Je dénonce en outre le double-discours de nos autorités nationales. Il y a quelques mois le Président de la République rassurait la communauté d’origine Arménienne en déclarant que les chartes à vocation humanitaire ou éducatives ne seraient pas déférées.

Et dans le même temps, les recours contentieux ont continué de fleurir, s’apparentant à une chasse aux sorcières, comme autant de clins d’œil appuyés à l’Azerbaïdjan belliqueux.

En pratiquant le grand écart entre une amitié multiséculaire et des intérêts économiques à court terme, le gouvernement actuel rompt avec une longue tradition d’équilibre et de bienveillance défendue par la France à l’égard des peuples en quête de liberté. »

Nicolas Daragon
Maire de Valence
Vice-président de la Région




Retour � la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Réaction de N.Daragon après l’annulation de la Charte d’amitié avec Stepanakert




   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org