Aujourd'hui : Samedi, 29 février 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 1er octobre 2019
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 03 octobre 2019.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 1er octobre 2019

Les autorités arméniennes ont rendu hommage à Jacques Chirac/ Les journaux rendent compte de l’hommage rendu à Jacques Chirac par les autorités arméniennes. Le Premier Ministre, Nikol Pachinian, et le Président, Armen Sarkissian, ont signé le 30 septembre le registre de condoléances ouvert à l'Ambassade de France à Erevan, en hommage au Président Jacques Chirac. Au nom du gouvernement arménien et en son nom personnel, le Premier ministre a adressé ses condoléances à l'Ambassadeur de France en Arménie, Jonathan Lacôte, au personnel de l'Ambassade et au peuple ami de la France. Nikol Pachinian a écrit dans son message de condoléances que la France a perdu un grand homme d'État et a qualifié le Président Chirac de « l’un des symboles de la renaissance des relations bilatérales entre l’Arménie et la France ». Dans son message, il a indiqué que le peuple arménien n'oublierait jamais la sincère amitié du président Chirac, sa contribution décisive à la reconnaissance du Génocide arménien par la force de la loi, ainsi que son implication dans le règlement pacifique du conflit du Haut-Karabakh. Quant au message de condoléances du Président, Armen Sarkissian a qualifié Jacques Chirac de « l'un des architectes de la relation privilégiée francoarménienne ». Le ministre des Affaires étrangères, Zohrab Mnatsakanian, a assisté à la messe de funérailles à la mémoire de Jacques Chirac à Paris. Dans son tweet, Zohrab Mnatsakanian a annoncé qu'il se rendait à Paris pour « rendre hommage à un grand géant politique mondial et grand ami de l'Arménie ». Zohrab Mnatsakanian a qualifié « monumentale » la contribution de Jacques Chirac aux relations franco-arméniennes.

La juge présidant le procès Kocharyan harcelée par des partisans de Kocharyan/ Tous les journaux indiquent que deux partisans de Robert Kocharyan ont été arrêtés pour avoir harcelé ce week-end la juge conduisant le procès de l'ancien président. Lors de cet incident retransmis en direct sur Facebook, les jeunes hommes ont poursuivi la juge, Anna Danibekian, en lui demandant de façon persistante si elle pensait être l'un de ces juges « aboyeurs » pointés du doigt et dénigrés récemment par le Premier ministre Nikol Pachinian. La juge Danibekian a porté plainte devant le Conseil supérieur de la magistrature à propos de l'incident. Les agresseurs ont été accusés d'ingérence dans le travail d'un tribunal dans le but d '« obstruction à la justice ». Le Conseil supérieur de la magistrature ainsi que l’Ombudsman, Arman Tatoyan, ont condamné le harcèlement. Un des avocats de Kocharyan, Aram Vartevanian, s’est joint aux condamnations tout en accusant les autorités de recourir à la « Justice sélective ». Selon lui, les autorités avaient fermé les yeux sur le harcèlement « plus grave » subis par les deux juges qui avaient ordonné la libération de Kocharyan en août 2018 et en mai 2019. D’après l’avocat, ces juges auraient reçu des menaces publiques de la part de partisans de Pachinian après avoir ordonné la libération de l'ancien président. Aravot condamne l’incident tout en notant que les agresseurs ont harcelé la juge par la même expression que Nikol Pachinian avait prononcé le 16 septembre lors d’une déclaration sur le du système judiciaire. D’après Aravot, certains partisans de Pachinian se comportent aussi de façon inappropriée à l’égard des juges ou des avocats et la société devrait les condamner de même façon. Aravot insiste que l’argument « les partisans de Pachinian représentent tout le peuple » n’est pas valable et ne justifie pas leurs actions. Aravot déplore que dans le contexte de la guerre de propagande entre les partisans des anciens et de Pachinain, les appels à retenue deviennent inutiles.

Sommet de l’Union économique eurasiatique à Erevan/ Les dirigeants de tous les pays membres de l’Union économique eurasiatique (UEE) (le Premier ministre arménien Nikol Pachinian, le Président russe Vladimir Poutine, le Président biélorusse Alexander Lukashenko, le Président du Kirghizistan Sooronbay Jeenbekov, le Président du Kazakhstan Kassim Jomart-Tokayev) participeront aujourd’hui au Sommet de l’UEE à Erevan. Le Président du Conseil d'administration de la Commission économique eurasiatique, Tigran Sargsyan, y prendre part également. Le Président iranien, Hassan Rouhani, et le Premier ministre de Singapour, Lee Hsien Loong, participeront à la séance élargie en tant que dirigeants invités des États non membres de l'UEE. Le président moldave, Igor Dodon, y participera en vertu de son statut d’observateur de l’UEE. 19 questions sont inscrites à l'ordre du jour du Sommet d’Erevan y compris l'exécution du budget de 2018, le budget de 2020, le concept de développement d'un marché financier unique au sein de l'UEE, un certain nombre de changements internes et le lieu du prochain sommet.

Inauguration du plus grand temple yézidi du monde/ La presse rend compte de l’inauguration dans le village arménien d’Aknalich du plus grand temple yézidie du monde. A l’invitation de la communauté yézidie, le Président du parlement, Ararat Mirzoyan, un nombre d’officiels arméniens, ainsi que l’Ambassadeur de France, Jonathan Lacôte, ont assisté à l’inauguration. Le Président, Armen Sarkissian, a adressé, à son tour, un message de félicitions en indiquant que pendant des siècles, l’Arménie était une patrie et un foyer pour de nombreux Yézidis et que par l'inauguration de ce temple, la terre arménienne devenait également le centre de la vie spirituelle des Yézidis. « Nous devrions tout faire pour tous les citoyens arméniens, quelle que soit leur identité religieuse ou nationale, afin de pouvoir protéger pleinement leur langue, leurs traditions, leur patrimoine spirituel et culturel » a indiqué le Président arménien.

Rédaction : Lena Gyulkhasyan






Retour � la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 1er octobre 2019



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org