Aujourd'hui : Jeudi, 14 novembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
L’impunité permet à l’Etat turc de perpétrer ses génocides
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – « Après des gesticulations, voici l’agression du nord de la Syrie (région habitée par les Kurdes, les Arabes, les Assyro-syriaques, les Arméniens...) par l’Etat turc, avec la bénédiction des Etats Unis et de la Russie, et avec, en première ligne, des assassins de groupes islamistes recyclés. (...) Profitant de la Première Guerre mondiale, l’Etat turc a anéanti les Arméniens et les Assyriens par un génocide, les États occidentaux ont laissé faire et n’ont pas poursuivi les coupables après la guerre, donnant un sauf-conduit aux génocidaires qui ont créé le nouvel Etat turc. (...) Depuis, de nombreux massacres se sont succédé en toute impunité, sans oublier l’invasion du nord de Chypre en 1974. À un tel point que tout ce qui est une avancée kurde est insupportable pour l’Etat turc et son dirigeant Erdogan. » Le Collectif VAN publie ici le communiqué de presse conjoint de l’Association des Arméniens Démocrates de Belgique, Les Ateliers du Soleil, Info-Türk, l’Institut Assyrien de Belgique, l’Institut Kurde de Bruxelles, et la Maison du peuple.


Publié le 14 octobre 2019

Communiqué de presse

Réagissons contre la nouvelle invasion génocidaire de l’État turc

Après des gesticulations, voici l’agression du nord de la Syrie (région habitée par les Kurdes, les Arabes, les Assyro-syriaques, les Arméniens...) par l’Etat turc, avec la bénédiction des Etats Unis et de la Russie, et avec, en première ligne, des assassins de groupes islamistes recyclés.

La première phase étant l’occupation d’Afrin (transformée il y a un an en ville turque avec un préfet désigné) avec le feu vert de Poutine. Le peu de résistance des forces kurdes et la bienveillance des forces internationales, donnent à la Turquie la possibilité de réaliser ses rêves, d’en terminer coûte que coûte avec toute possibilité de statut pour les Kurdes en Turquie et en dehors de ses frontières.

La trahison honteuse des Etats Unis envers leur allié, les Kurdes, ces Kurdes qui ont lutté contre l’Etat islamique, ces Kurdes qui ont perdu des milliers de vies dans ce combat, donne à la Turquie cette possibilité.

La lutte contre l’EI reste le combat de l’ensemble du monde démocratique. Les combattants de l’EI, actuellement en prison, peuvent représenter un nouveau danger pour l’ensemble de l’humanité.

L’impunité permet à l’Etat turc de rajouter un autre crime à sa longue liste de crimes d’Etat.

Profitant de la Première Guerre mondiale, l’Etat turc a anéanti les Arméniens et les Assyriens par un génocide, les États occidentaux ont laissé faire et n’ont pas poursuivi les coupables après la guerre, donnant un sauf-conduit aux génocidaires qui ont créé le nouvel Etat turc. Profitant de cette impunité, ils ont continué leur sale besogne en continuant le travail génocidaire en détruisant les Grecs du Pont, en éliminant la majorité des chrétiens d’Anatolie. Depuis, de nombreux massacres se sont succédé en toute impunité, sans oublier l’invasion du nord de Chypre en 1974. À un tel point que tout ce qui est une avancée kurde est insupportable pour l’Etat turc et son dirigeant Erdogan.

Les Kurdes du nord de la Syrie ne représentent pas et n’ont pas représenté de menace quelconque pour la Turquie. Mais cela n’a aucune importance, Erdogan veut en finir et dans cette aventure, il s’est vu rejoindre par l’ensemble des partis politiques turcs, comme à l’accoutumée ils sont solidaires quand il s’agit de la question arménienne ou kurde.

Actuellement, personne n’est dupe pour croire que l’Etat turc est en position « d’autodéfense » et lutte contre le terrorisme avec cette agression. Mais il poursuit des buts d’occupation pour détruire les forces d’autodéfense kurde et les peuples chrétiens, assyriens et arméniens qui continuent à survivre dans ces contrées. Son objectif est également de réaliser une ingénierie sociale en repeuplant ces territoires de djihadistes qui lui sont inféodés, et ce afin de changer la réalité démographique.

L’appel de nombreuses organisations, y compris des Nations Unies, à « éviter le pire » n’est nullement suffisant pour faire face à cette catastrophe humanitaire qui s’annonce. L’Etat turc est coutumier des condamnations, des gesticulations sans conséquence à son égard et continuera avec détermination à réaliser ses projets. Nous attirons depuis des dizaines d’années l’attention sur le caractère génocidaire de l’Etat turc et malheureusement encore une fois nous sommes devant un risque de génocide de la part de cet Etat.

Les peuples du nord de la Syrie, qui ont pu créer un modèle d’existence autonome qui leur est propre ont le droit de poursuivre leur expérience singulière et le monde démocratique doit continuer à les soutenir. Ils sont dans l'obligation de se défendre farouchement contre cette agression génocidaire malgré l’inégalité des forces en présence et les conditions du terrain défavorables.

Nous appelons encore une fois l’opinion publique démocratique à faire pression sur leurs États respectifs et éviter un drame humain, voir un génocide qui s’annonce dans le nord de la Syrie.

Bruxelles, le 14 octobre 2019


Association des Arméniens Démocrates de Belgique
Ateliers du Soleil
Info-Türk
Institut Assyrien de Belgique
Institut Kurde de Bruxelles
Maison du peuple





Retour � la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org