Aujourd'hui : Jeudi, 14 novembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 10 octobre 2019
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 13 octobre 2019.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 10 octobre 2019

L’Arménie condamne l’invasion militaire par la Turquie dans le nord-est de la Syrie/Les médias rendent compte de la déclaration du Ministère arménien des Affaires étrangères dans laquelle l’Arménie condamne « l’invasion militaire par la Turquie dans le nord-est de la Syrie, qui entraînera une détérioration de la sécurité régionale, des pertes parmi les civils, des déplacements massifs et, éventuellement, une nouvelle crise humanitaire ». Erevan fait part de sa préoccupation quant à la situation des minorités ethniques et religieuses. « L’Arménie appelle à des mesures internationales efficaces visant à mettre fin à cette invasion militaire, à prévenir les atrocités de masse et à protéger la population syrienne à la frontière avec la Turquie. L’Arménie soutient l’unité et la souveraineté de la Syrie et demande instamment de s’abstenir d’une offensive militaire contre la Syrie et son peuple » dit la déclaration. Selon le Ministère, l’Arménie continuera à fournir une assistance humanitaire sur le terrain au peuple de Syrie. Les médias indiquent également que le député Mkhitar Hayrapetyan a eu une conversation téléphonique avec le Consul général d’Arménie à Alep, Armen Sarkissian, au sujet de l’évacuation de familles arméniennes à Tell Abyad et Qamishli, qui sont sous les tirs turcs.

Retour sur la réunion de Nikol Pachinian avec le Directeur général de la société des chemins de fer russes/ La presse revient sur la rencontre entre le directeur général des chemins de fer russes et Nikol Pachinian (cf. revue du 09 octobre 2019). La société des chemins de fer russes a publié son communiqué selon lequel lors de la cette réunion son directeur, Oleg Belozerov, a insisté sur le fait que sa société se conformait pleinement aux termes de l’accord de 2008, en ayant investi près de 250 millions de dollars dans le réseau ferroviaire arménien au cours de la dernière décennie. Selon le communiqué, Belozerov a souligné que la condition principale de la réalisation du projet et de la modernisation continue de l’infrastructure ferroviaire arménienne est « le règlement de toutes les questions litigieuses dans un esprit d’interaction constructive et avec la participation du gouvernement arménien ». Il n’est pas précisé si les deux parties sont parvenues à un accord dans ce sens. « Les responsables russes et arméniens ne discutent pas de la possibilité de mettre fin à la gestion du réseau ferroviaire arménien par la Russie » a déclaré le vice-Premier ministre Mher Grigorian, commentant les rumeurs autour de cette réunion. Selon le vice-Premier ministre, les discussions étaient constructives et axées sur les investissements de chemins de fer russes en Arménie. Mher Grigorian a confirmé que le gouvernement arménien n’était pas satisfait du respect des engagements en matière d’investissement par la partie russe et que cette question a également été discutée. Selon Mher Grigorian, il n’y a que deux trains répondant aux normes européennes et la partie arménienne a présenté certaines revendications à ce sujet.

Robert Kocharian a été opéré/ Les journaux indiquent que l’ancien Président emprisonné, Robert Kocharian, a été opéré mercredi dans un hôpital à Erevan. Pour des raisons de confidentialité, les détails sur son état de santé n’ont pas été révélés. La presse précise qu’en un peu plus d’une semaine l’ancien Président a été conduit à l’hôpital pour la troisième fois. Selon l’un des avocats de Kocharian, l’ancien Président pourrait ne pas être suffisamment en forme pour assister à la prochaine audience de son procès prévue pour le 15 octobre.

La Fondation d’assurance des militaires élargi sa liste de ses bénéficiaires/ La presse rend compte de la réunion de la Fondation d’assurance des militaires au Ministère de la Défense, au cours de laquelle il a été décidé d’élargir considérablement la liste des bénéficiaires de cette Fondation qui, à compter du 1er janvier 2020, fournira des compensations également pour les incidents survenus depuis 1998. La Fondation couvrait jusqu’ici les incidents survenus après le 1er janvier 2008. Rappelons que cette Fondation avait été créée par la loi en décembre 2016 et qu’elle paye des indemnités aux familles des militaires si le militaire est décédé ou blessé pendant la protection de la Patrie. Une nouvelle taxe avait été créée en 2017 afin de pouvoir assurer le paiement de ces pensions. Ainsi, chaque personne employée en Arménie paye un montant mensuel de 1000 drams (2 euros) à cette Fondation qui assure la gestion des fonds accumulés et le paiement des pensions.

L’Arménie a amélioré son indice de compétitivité/ L’Arménie a amélioré son indice de compétitivité de 1,4 point dans le récent « Rapport mondial sur la compétitivité » publié par le Forum économique mondial où l’Arménie a été classée 69e sur la liste des 141 pays. L’année dernière, elle était classée 70e. Un important progrès a été enregistré en termes de la stabilité macroéconomique où l’Arménie a été classée 64e améliorant sa position de 25 points par rapport au rapport précédent.

Les forces militaires arméno-russes tiennent de nouveaux exercices militaires/ La presse indique que plus de 1 500 soldats arméniens et russes ont simulé des opérations de combat lors d’exercices militaires conjoints en Arménie qui se sont achevés le 9 octobre. Ces exercices de neuf jours ont impliqué des troupes ainsi que des centaines de chars, véhicules blindés et systèmes d’artillerie.

Point sur les prochaines « élections présidentielles dans le Haut-Karabakh »/ Les prochaines « élections présidentielles dans le Haut-Karabakh » dominent la presse du jour. Selon les journaux, ces élections prévues pour 2020 devraient être les plus démocratiques, compétitives et imprévisibles dans l’histoire du Haut-Karabakh (HK). Selon Aravot, la situation politique de la « deuxième république arménienne » exclut la reconduction du gouvernement actuel. « Le temps des anciens commandants de terrain occupant les hautes fonctions en Arménie et dans le Haut-Karabakh est passé. Beaucoup de choses étaient « possibles » pendant la guerre, mais maintenant, du point de vue de l’État, elles sont contre-indiquées » écrit Aravot. Tous les journaux indiquent que le Ministre de facto des Affaires étrangères du HK, Masis Mayilian, a rejoint la course à la présidence. La presse rappelle que lors des élections de 2007 M. Mayilian était l’adversaire principal du Président de facto en exercice, Bako Sahakian, qui n’est plus éligible pour un autre mandat en 2020. Parmi d’autres candidats figurent le Président du Parlement du HK, Ashot Ghulian, l’ancien Premier ministre du HK, Arayik Harutiunian et l’ancien Secrétaire du conseil de sécurité du HK, Vitaly Balasanyan. Un autre ancien commandant de l’armée du HK, Samvel Babayan, veut également se présenter aux élections, mais a des difficultés en raison de sa citoyenneté arménienne. Selon Aravot, Samvel Babayan et Vitaly Balasanyan ne pourraient pas collaborer avec le gouvernement arménien actuel. Aravot rappelle les critiques de Vitaly Balasanyan à l’égard du gouvernement de Pachinian qui ont récemment pris la forme de menaces. Pour mémoire, Balasanyan avait été limogé de poste du Secrétaire du conseil de sécurité du HK en juin dernier après avoir vivement critiqué Nikol Pachinian (cf. revue du 12 juin 2019). Ni Bako Sahakian, ni Nikol Pachinian n’ont endossé jusqu’à présent aucun des prétendants, mais selon Joghovourd, Masis Mayilian et Arayik Harutiunian seraient les « favoris des autorités arméniennes » pour ces élections.

Interview de Vitaly Balasanyan envoyé au Service de sécurité nationale pour vérification/ La presse indique que la vidéo d’une interview accordée par l’ancien Secrétaire de facto du Conseil de sécurité du Haut-Karabakh, Vitaly Balasanyan, au site Web Livenews.am a été envoyée au Service de la sécurité nationale pour vérification des circonstances mentionnées là-bas. Dans cette interview, Vitaly Balasanyan, a fait référence au parti « Sasna Tsrer/ Enragés de Sassoun » in indiquant « En 2016, nous avons pardonné à ces terroristes et je déclare maintenant que nous allons détruire physiquement ceux qui tenteront d’empiéter moi, notre peuple, notre État, les frontières et les autorités du Karabakh ». Le secrétariat du parti « Sasna Tsrer/ Enragés de Sassoun » a publié une déclaration demandant au gouvernement de faire preuve de volonté politique et de prendre les mesures qui s’imposent.

Rédaction : Lena Gyulkhasyan




Retour � la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 10 octobre 2019



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org