Aujourd'hui : Jeudi, 12 décembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 23 au 25 novembre 2019
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 29 novembre 2019.



Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 23 au 25 novembre 2019

Nikol Pachinian a rencontré Giuseppe Conte/ La presse indique que Nikol Pachinian, qui est en visite officielle en Italie, s’est entretenu avec le Président du Conseil des ministres de l'Italie, Giuseppe Conte, à Rome. Le Premier ministre arménien a exprimé sa satisfaction quant à la position de l'Italie sur l'ouverture de négociations avec l'UE sur la libéralisation des visas. Nikol Pachinian et Giuseppe Conte ont également exprimé leur satisfaction quant à la coopération culturelle et éducative arménoitalienne et ont souligné l'efficacité des programmes d'échanges entre les universités des deux pays. A la suite de la réunion, les gouvernements arménien et italien ont signé des documents de coopération bilatérale, en particulier, « l’Accord entre la République d'Arménie et la République d'Italie visant à faciliter l'application de la Convention européenne d'entraide judiciaire en matière pénale du 20 avril 1959 » et « le Protocole modifiant le mémorandum d'accord conclu entre le ministère de l'Administration territoriale et des Situations d'urgence de la République d'Arménie et la présidence du Conseil des ministres de la République italienne sur la coopération en matière de défense civile et l'assistance d'urgence ». Lors du point presse résumant sa visite, Nikol Pachinian a qualifié ses discussions avec le Premier ministre Conte de « riches de contenu et productives ». Selon Pachinian, lors de son entretien avec le Premier ministre italien, ils ont accordé une importance au commerce et aux relations économiques. Nikol Pachinian a rappelé qu'à présent, l'Italie était le deuxième partenaire commercial et économique de l’Arménie dans l'Union européenne. Selon lui, il existe toutes les conditions préalables pour reconstituer les relations commerciales et économiques italo-arméniennes avec un nouveau contenu.

Visites mutuelles de journalistes arméniens, karabakhtsi et azerbaïdjanais/ La presse indique que selon le Ministère arménien des Affaires étrangères, du 17 au 21 novembre, des visites mutuelles de journalistes ont eu lieu entre l’Arménie, le Haut Karabakh et l’Azerbaïdjan. Selon le Ministère, le programme avait été préparé et mis en œuvre sous la coordination des représentants personnels du Président en exercice de l'OSCE et avec la participation des agences compétentes d'Arménie, du Haut Karabakh et d'Azerbaïdjan.

Une enquête est lancée à la suite de la publication d’une vidéo de torture présumée/ La presse rend compte d’une vidéo publiée en ligne montrant un groupe d'hommes torturant une personne. Selon des informations parues dans les médias, les tortionnaires seraient des policiers et l'incident aurait eu lieu dans l'un des départements de la police. La police a lancé une enquête dans le cadre de laquelle les pouvoirs de l'un des policiers impliqués dans cette torture présumée ont été temporairement suspendus. La police a informé que des actions sont en cours pour révéler l'identité des personnes restant impliquées dans la même affaire.

Un ancien député républicain arrêté en Russie/ La presse rend compte de l’arrestation de Levon Sarkissian, homme d’affaires et ancien parlementaire qui entretenait des liens étroits avec les anciens dirigeants de l’Arménie. Selon la police arménienne, Levon Sarkissian aurait été retrouvé et placé en détention à Zelenograd en Russie. Sarkissian était en fuite depuis que le Service de sécurité nationale, l'a inculpé en octobre 2018. Selon le Service de sécurité nationale, Sarkissian aurait engagé en 2008 un groupe armé pour pénétrer dans la maison et voler de l'argent et des objets précieux d'Armen Avetisian, ancien chef du service de douane. La presse rappelle que Sarkissian a siégé au Parlement arménien de 1999 à 2012 et représentait l’ancien parti au pouvoir. Pendant des années, les médias arméniens ont lié Sarkissian à divers scandales, incidents violents et fraudes électorales. La presse rappelle que ce dernier avait évité les poursuites, même après que les enquêteurs l'aient impliqué dans le recel de la police à la suite d'un meurtre commis en 2010. Rappelant qu'en août dernier, les procureurs russes ont refusé d'extrader Mihran Poghosian, un autre ancien responsable arménien en fuite, qui était également étroitement lié à Serge Sarkissian et au Républicains (cf. revue du 17 au 19 août 2019), la presse se demande si la Russie extraderait Sarkissian. Dans son communiqué, la police arménienne a indiqué que la question de l’extradition de Sarkissian était « en cours de résolution ».

Un nouveau prêt budgétaire de 50 millions de dollars à l'Arménie/ La presse indique que la Banque mondiale a annoncé un nouveau prêt budgétaire de 50 millions de dollars à l'Arménie. Ce prêt à faible taux d’intérêt remboursable sur plus de 25 ans fait partie d’un financement extérieur de 146 millions de dollars destiné à financer environ la moitié du déficit budgétaire de l’État prévu pour cette année. Le déficit budgétaire de l’Arménie pour 2019 est estimé à environ 150 milliards de drams (316 millions de dollars) ce qui équivaut à environ 2,5% du PIB. Selon la Banque mondiale, ce prêt contribuerait aux efforts du gouvernement pour lutter contre la corruption, améliorer le climat des affaires en Arménie et réformer le système judiciaire. D’après Sylvie Bossoutrot, directrice du bureau de la Banque mondiale à Erevan, le prêt « récompense la bonne gouvernance obtenue jusqu'à présent, ce qui est très tangible dans un certain nombre de domaines ».

Fitch Ratings a augmenté à « BB- » l'indice de défaut de l'émetteur à long terme en devise étrangère de l'Arménie/ La presse indique que l’agence Fitch Ratings a augmenté à « BB- » l'indice de défaut de l'émetteur à long terme en devise étrangère (LTFC) de l'Arménie. Selon Fitch Ratings, les perspectives sont stables. Selon l’agence, en dépit de la volatilité extérieure, des chocs politiques intérieurs et d’une période de croissance rapide, l’Arménie a préservé la stabilité macroéconomique et financière, l’inflation (3,8% en octobre) restant en deçà de l’objectif de 4% fixé par la Banque centrale d’Arménie. Fitch s'attend à ce que l'inflation atteigne 2,5% en 2020 et 3,3% en 2021, après 1,7% en 2019, grâce à une politique monétaire plus expansionniste. Fitch prévoit que la dette publique brute devrait tomber à 51,2% du PIB en 2019 et à 48,4% en 2021, après avoir culminé à 58,9% en 2017, grâce à une politique budgétaire prudente et à des taux d'intérêt effectifs bas.

Rédaction : Lena Gyulkhasyan





Retour � la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 23 au 25 novembre 2019



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org