Aujourd'hui : Jeudi, 9 avril 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 04 décembre 2019
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 10 décembre 2019.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 04 décembre 2019

Moscou espère des progrès dans les négociations sur le Haut Karabakh/ La presse indique que le Ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a exprimé l’espoir que ses homologues arménien et azerbaïdjanais progresseraient vers une résolution du conflit du Haut Karabakh lors de leur nouvelle rencontre qui aura lieu le 4 décembre dans le cadre de la 26e Conférence ministérielle de l'OSCE à Bratislava, en Slovaquie. S. Lavrov a indiqué avoir discuté des préparatifs de la réunion lors de sa dernière visite en Azerbaïdjan. Il a évoqué les « possibilités de parvenir à un compromis » entre les parties après des discussions avec les autorités azerbaïdjanaises. S. Lavrov a félicité Bakou pour son ouverture aux « idées avancées par la Russie » relatives au Karabakh.

Serge Sarkissian a rencontré l’ambassadeur d’Italie/ Les medias rendent compte de la publication Facebook du le vice-président du parti « Républicain », Armen Ashotyan, selon laquelle le Président de l’ancien parti au pouvoir, l’ex-président arménien, Serge Sarkissian, a rencontré l’ambassadeur d’Italie, Vincenzo Del Monaco.

La majorité parlementaire a changé sa position sur le projet de loi visant à rendre politique les postes des chefs de la police et du Service de sécurité nationale/ La presse indique que la majorité progouvernementale a annoncé son intention de bloquer le projet de loi qui proposait de considérer les fonctions de directeur du Service de la sécurité nationale et de chef de police comme des positions politiques. Ce projet de loi adopté en première lecture (cf. revue du 14 au 17 septembre 2019) et porté par le groupe « Arménie lumineuse », proposait de modifier les critères d'éligibilité de ces responsables et de les rendre égaux à ceux des députés du Parlement. Il était attendu que le projet soit adopté définitivement en deuxième lecture fin octobre, cependant, le Président de la commission des affaires juridiques de l’Assemblée, Vladimir Vardanyan, a présenté des objections de dernière minute et la commission s’est prononcé contre les changements. Selon V. Vardanyan, le projet de loi contredit la Constitution arménienne et pourrait perturber le travail des deux forces de l’ordre. Le dirigeant d’ « Arménie lumineuse », Edmon Marukyan, a critiqué le changement de position de la majorité parlementaire. Le projet a été rejeté par 89 voix contre 19.

Plusieurs manifestants réclamant la démission du Ministre de l’Education Arayik Harutyunyan arrêtés puis libérés par la police/ La presse indique que la police a arrêté 24 jeunes lors d’une manifestation réclamant la démission du Ministre de l'Éducation, des Sciences, de la Culture et des Sports, Arayik Harutyunyan. Trois manifestants ont été ensuite libérés. Rappelons que depuis environ un mois, la section des jeunes du parti Dachnak manifeste devant le Ministère appelant à la démission d’Arayik Harutyunyan en raison d’une réforme de l'éducation controversée (cf. revue du 07 novembre 2019). Hraparak est critique quant aux arrestations rappelant que sans les étudiants, la « révolution de velours » n’aurait pas eu lieu.

Débats parlementaires sur les privilèges fiscaux pour les compagnies aériennes/ Le Parlement a débattu d'une proposition d'allégement de la taxe sur l'aviation qui, selon le gouvernement, attirerait des compagnies aériennes à bas coûts étrangères. Selon la Présidente du Comité de l’aviation civile, Tatevik Revazian, le gouvernement encourage le lancement de nouvelles liaisons qui n’ont pas été opérés depuis les derniers 12 mois. D’après elle, cette condition a été posée afin que les compagnies aériennes qui opèrent actuellement en Arménie ne ferment pas leurs routes existantes pour demander ce privilège fiscal. En même temps, le gouvernement demandera aux compagnies aériennes à effectuer leurs vols hors taxe pendant une année entière. D’après la presse, de nombreux députés, y compris progouvernementaux, ne sont pas convaincus par le projet de loi, car certains d’entre eux craignaient que les nouveaux entrants acquièrent ainsi un avantage concurrentiel déloyal par rapport aux compagnies aériennes étrangères et nationales déjà existantes sur le marché arménien.

Arrivée d’une nouvelle compagnie aérienne arménienne/ La presse rend compte de la déclaration de Tatevik Revazian, selon laquelle une nouvelle compagnie aérienne arménienne fera son entrée sur le marché aérien arménien. D’après Joghovourd, il s'agit de la compagnie « Fly Armenia Airways » qui opérerait ses vols à partir de fin mars 2020. Selon ces informations, les dirigeants de la société seraient britanniques. D’après Joghovourd, la compagnie créerait 200 emplois. Selon Joghovourd, s'il existe une opportunité pour une compagnie aérienne arménienne de créer 200 emplois, alors pourquoi l'aviation civile apporte-t-elle une compagnie irlandaise [RyanAir] sur marché de l'aviation arménien? Joghovourd n’exclut pas que les compagnies à bas coûts causent de graves problèmes à la nouvelle compagnie arménienne.

Un nationaliste commet un acte de vandalisme contre un monument d’une personnalité russe/ La presse indique que le monument à Erevan au poète, dramaturge et diplomate russe, Alexandre Griboïedov, a été aspergé de peinture rouge. La nouvelle a été publiée sur Facebook par le vandale luimême Shahen Harutyunyan, fils du chef du parti nationaliste radical « Tsekhakron ». Selon lui, son acte était « un acte de vengeance » pour la dégradation d'une plaque commémorative du héros national arménien Garegin Nzhdeh dans la ville russe d'Armavir par le membre de la Douma de la ville. La presse indique que beaucoup d’arméniens se sont largement opposés à l'acte de vandalisme rappelant l’amitié entre Griboïedov et le peuple arménien. Dans son commentaire sur l’incident, l'attaché de presse du Premier ministre, Vladimir Karapetyan, a condamné l’incident en indiquant que le vandalisme ne devrait pas se manifester dans la société arménienne. « Nous estimons que la condamnation unanime de cet acte par la communauté arménienne témoigne de la force des relations fraternelles et alliées entre la Russie et l’Arménie, qui ont de profondes racines historiques » a déclaré l'ambassade de Russie en Arménie.

Rédaction : Lena Gyulkhasyan






Retour � la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 04 décembre 2019



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org