Aujourd'hui : Jeudi, 23 janvier 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 10 janvier 2020
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 13 janvier 2020.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 10 janvier 2020

Un ancien fonctionnaire du Ministère de la Justice arrêté dans le cadre de l’affaire Tovmasyan/ La presse indique qu’un ancien fonctionnaire du Ministère de la Justice, Norayr Panosian, a été arrêté dans le cadre d’une procédure pénale engagée contre le Président de la Cour constitutionnelle, Hrayr Tovmasyan. Les procureurs avaient inculpé Tovmasyan le 27 décembre 2019, affirmant que ce dernier avait abusé de ses pouvoirs lorsqu’il était Ministre de la Justice de 2010 à 2014. En particulier, ils ont allégué que Tovmasyan était de connivence avec Panosian pour privatiser illégalement un bureau à Erevan et qu’en 2012, il a forcé des notaires d’Etat subordonnés à son Ministère à louer des bureaux lui appartenant de facto. Tovmasyan a rejeté ces accusations, affirmant qu’elles s’inscrivent dans le cadre de « l’intensification des efforts du gouvernement pour le forcer à démissionner de son poste de Président de la Cour constitutionnelle ». L’avocat de Panosian a déclaré que les autorités poursuivent l’ex-officiel pour « renforcer leur pression sur Tovmasyan ». L’avocat a accusé le tribunal d’avoir agi sur ordre du gouvernement. Tant le gouvernement que les autorités chargées de l’application des lois nient les motivations politiques de cette affaire.

Les procureurs veulent arrêter de nouveau les personnes accusées d’avoir organisé des adoptions illégales d’enfants arméniens par des étrangers/ Les procureurs ont fait appel des décisions des tribunaux de libérer les personnes accusées d’avoir organisé des adoptions illégales d’enfants arméniens par des étrangers. Le chef de l’hôpital, Razmik Abrahamian, son adjoint, Arshak Jerjerian, la directrice d’un orphelinat d’État basé à Erevan, Liana Karapetian, et les deux autres suspects avaient été arrêtés à la mi-décembre dans le cadre d’une enquête criminelle lancée par le Service de la sécurité nationale (cf. revue du 3 décembre 2019). Selon le porte-parole du Bureau du Procureur général, celui-ci a demandé à la Cour d’appel d’Arménie d’annuler les décisions des tribunaux inférieurs. La presse rappelle qu’Abrahamian avait déjà été accusé en avril d’avoir donné un pot-de-vin au vice-ministre de la Santé de l’époque, Arsen Davtian, mais que contrairement à Davtian, le médecin n’a pas été arrêté (cf. revue 2 avril 2019).

Nikol Pachinian licencie son porte-parole/ Les journaux indiquent que Nikol Pachinian a licencié son porte-parole, Vladimir Karapetian. Ni le cabinet de Pachinian, ni Karapetian n’ont voulu évoquer les raisons de cette décision. D’après les sources de Joghovourd, Nikol Pachinian n’était pas content du travail de Karapetian ce qui a motivé cette décision. La presse rappelle que Karapetian est un ancien diplomate qui a travaillé comme porte-parole du Ministère arménien des Affaires étrangères de 2006 à 2008. Il a fait partie des diplomates qui ont été licenciés après avoir critiqué la manière dont les anciennes autorités avaient géré l’élection présidentielle contestée en 2008.

Social

Le gouvernement a approuvé de fortes augmentations des allocations familiales/
La presse indique qu’afin d’augmenter le taux de natalité en baisse du pays, le gouvernement a approuvé jeudi de fortes augmentations des allocations familiales qui entreront en vigueur en juillet prochain. Les parents recevront un paiement unique de 300 000 drams (625$) en espèces pour leur premier ou deuxième enfant au lieu des paiements uniques actuels de 50 000 drams (104$) pour le premier enfant et 150 000 drams (314$) pour le deuxième. Le gouvernement a également porté de 18 000 drams (37$) à 26 500 drams (55$) les prestations mensuelles allouées aux mères d’enfants de moins de 2 ans. Elles seront également versées aux femmes officiellement au chômage dans les zones rurales, qui n’ont eu droit à aucune indemnité de congé de maternité jusqu’à présent. Les mères qui travaillent et qui vivent dans ces zones recevront 52 000 drams (108$). Selon Nikol Pachinian, il s’agit « d’une autre manifestation de notre stratégie visant à accroître la participation des femmes à la vie sociale et économique ».

Économie

La Banque mondiale prédit une croissance économique de l’Arménie de 5,1 % en 2020/
Les journaux rendent compte du rapport de la Banque mondiale sur les perspectives économiques mondiales pour janvier 2020. Selon ce rapport, la croissance économique de l’Arménie est prévue à 5,1 % pour 2020, 5,2 % pour 2021 et 2022. « Bien que les taux de croissance économique aient tendance à diminuer dans le Caucase du Sud, les prévisions de croissance de l’Arménie sont stables par rapport aux pays voisins » indique le rapport de la Banque mondiale.

Le gouvernement s’attend à ce que 2020 soit une meilleure année en termes de tourisme/ La presse rend compte de la déclaration de Nikol Pachinian selon laquelle il y a des signaux spécifiques pour que 2020 soit une meilleure année en termes de tourisme. D’après Nikol Pachinian, les compagnies aériennes à bas prix qui commencent à opérer en Arménie en 2020 attireront « des touristes du segment non-luxe, qui sont des clients potentiels pour les petites et moyennes entreprises ». Rappelons qu’il a été annoncé qu’à partir de 2020 deux compagnies aériennes à bas prix opèreront des vols en Arménie. A partir d’avril, la compagnie aérienne « Wizz Air » opérera des vols deux fois par semaine depuis Erevan vers Vienne et Vilnius avec des billets démarrant à 24.99 euros (cf. revue du 17 décembre 2019). La compagnie aérienne « Ryanair », dont les premiers vols débuteront à partir de janvier 2020, opérera des vols depuis Erevan à destination de Milan, de Rome, de Berlin et des vols depuis Gumri à Memmingen. Les prix de billets seront à partir de 30 euros (cf. revue du 16 au 17 octobre 2019). Deux nouvelles lignes, deux fois par semaine, de Gumri à Athènes et d’Erevan à Thessalonique, démarreront en mai 2020, dans le cadre du programme étendu de « Ryanair » pour l’été 2020 en Arménie.

Culture

L’ancienne ville d’Erevan cachée sous la Place de la République sera rouverte/
La presse rend compte de la publication Facebook de Nikol Pachinian selon laquelle les travaux d’ouverture du quartier historique de l’ancienne ville d’Erevan sous la Place de la République commenceront cette année. Le gouvernement a l’intention de la transformer en une section du musée. Rappelons qu’une partie de l’ancienne ville comprenant des éléments d’architecture ourartéenne avait été découverte lors du travail de rénovation de la Place de la République en 2003, mais que les autorités de l’époque avait décidé de la couvrir d’asphalte.

Le gouvernement a approuvé le projet de loi sur la ratification du Traité de Beijing sur les interprétations et exécutions audiovisuelles/ La presse indique que le gouvernement a approuvé son initiative législative concernant le projet de loi sur la ratification du Traité de Beijing sur les interprétations et exécutions audiovisuelles. Le projet de loi sera soumis à la Cour constitutionnelle afin de déterminer sa conformité à la Constitution arménienne. Le Traité de Beijing porte sur les droits de propriété intellectuelle des artistes interprètes ou exécutants sur les interprétations et exécutions audiovisuelles.

Rédaction : Lena Gyulkhasyan




Retour � la rubrique



TÉLÉCHARGER :
  Revue de la presse arménienne du 10 janvier 2020



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org