Aujourd'hui : Dimanche, 7 juin 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 26 mars 2020
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 27 mars 2020.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 26 mars 2020

290 cas confirmés de coronavirus/
Au moment de la rédaction de cette revue, les autorités ont confirmé 290 cas de coronavirus dans le pays dont 18 ont été guéris. L’état de deux patients est très grave. Le Premier ministre a déclaré que les patients asymptomatiques ne nécessitant aucune intervention médicale seraient placés dans des hôtels. Selon lui, les autorités ont des difficultés à gérer avec exactitude les capacités des hôpitaux. Le Ministre de la Sante a déclaré que des kits de test rapide sont en route pour l'Arménie dont une partie est attendue pour le 27 mars. Nikol Pachinian a remercié dans un tweet les donneurs pour plus d'un million de dollars de dons reçus pour la lutte contre le coronavirus en Arménie.

Trois militaires testées positifs pour le coronavirus/ Le Ministère de la Défense a déclaré que le coronavirus a été confirmé chez trois militaires. Leurs contacts proches ont été isolés, les autres contacts sont en auto-isolement.

Les compagnies fournissant l’électricité, le gaz naturel et l’eau accorderont des tolérances compte tenu des difficultés économiques subis par la population en raison du COVID-19/ Selon Nikol Pachinian, les compagnies privées de services publics ont accepté de ne pas couper l'électricité, le gaz naturel et l'eau aux personnes qui ne paient pas leurs factures en raison des difficultés économiques causées par la pandémie de coronavirus. La presse rappelle que la crise a entraîné la fermeture temporaire de diverses entreprises dans tout le pays et que beaucoup d'entre elles ont mis leurs employés en congé sans rémunération. Pachinian s'est prononcé contre les appels de l'opposition à geler tous les paiements des services publics, affirmant qu'une telle mesure serait exploitée par des consommateurs sans scrupules qui peuvent payer leurs factures. Il a également fait valoir que de nombreux autres Arméniens, notamment les employés du secteur public, continuent de recevoir leur salaire malgré le blocage. Selon Pachinian, les tolérances de facture ne devraient donc concerner que les familles dans le besoin. Il a ajouté que le gouvernement avait déjà conclu des accords avec le fournisseur de gaz, Gazprom-Arménie, la compagnie d'électricité arménienne et l'opérateur national des eaux Veolia-Djur.

Les Émirats arabes unis prêts à soutenir l'Arménie par tous les moyens/ Le président de l'Arménie, Armen Sarkissian, a eu une conversation téléphonique avec le prince héritier d'Abou Dhabi et a reçu plus tard l'ambassadeur des Émirats arabes unis en Arménie. Le prince héritier d'Abou Dhabi a déclaré que les EAU étaient prêts à soutenir l'Arménie par tous les moyens. Le Président a informé que la liste des articles nécessaires préparée par le Ministère arménien de la Santé sera bientôt transférée aux partenaires des EAU.

Les élections du Karabakh ne seront pas annulées/ Les autorités de facto du Haut-Karabakh ont déclaré avoir enregistré aucun cas de coronavirus à ce jour et ne prévoient donc pas d'annuler les élections présidentielles et parlementaires prévues pour le 31 mars. Selon elles, les élections seront organisées en respectant les normes sanitaires. Nikol Pachinian a déclaré que les observateurs arméniens qui se rendront au Karabakh pour suivre les élections seront testés pour COVID-19 avant leur départ.

Point sur l'enseignement à distance/ Le Ministère de l'éducation, des sciences, de la culture et des sports a résumé les résultats de la première semaine d'enseignement à distance mise en place en raison de l'état d'urgence en Arménie. Selon le Ministre, plus de 80 % des écoliers participent au processus ce qui correspond à la fréquentation moyenne des écoles pendant les mois de janvier et février de l'année scolaire en cours. Le Ministère et les opérateurs de télécommunication ont conclu un accord visant à fournir un accès gratuit à Internet pour l'utilisation de ressources éducatives. Quant à la disponibilité de la connexion Internet, le ministre a assuré que Internet est physiquement accessible dans toutes les parties du pays. Le Ministère travaille également avec les donneur privés et morales, ainsi que le Parlement d'Arménie qui ont souhaité donner des ordinateurs aux familles nécessiteuses pour que les écoliers de ces familles puissent participer à des cours en ligne. La presse relève la nécessité de résoudre le problème de la synchronisation des périodes d’examens d'admission et d'appel militaire afin que les garçons parviennent à passer leurs examens avant d’être appelés à l’armée.

L'ancien ministre russe détient 12,5% des actions du géant industriel arménien/ Selon Civilnet, les actionnaires de Zangezur Copper Molybdenum Combine, la plus grande société industrielle d'Arménie, ont changé. La source rapporte que 12,5% des actions du géant industriel arménien ont été transmises à l'ancien ministre russe de la santé et du développement social, l'ancien ambassadeur de Russie en Ukraine, Mikhail Zurabov.

Le projet de loi sur l'interdiction de la vente de plastique jetable et de sacs en plastique approuvé en première lecture/ Le Parlement arménien a approuvé à l'unanimité en première lecture le projet de loi sur l'interdiction de la vente de plastique jetable et de sacs en plastique à partir de 2022.

Polémique autour des restrictions appliquées aux médias pendant la situation d’urgence/ Le représentant de l'OSCE pour la liberté des médias, Harlem Désir, a exprimé ses préoccupations concernant un ensemble d'amendements aux codes pénal et administratif introduits en Arménie dans le cadre de la lutte contre la désinformation liée à la pandémie COVID-19. Rappelons que selon la législation, pendant la situation d’urgence les publications de médias doivent refléter les informations officielles (cf. revue du 20 mars 2020). Selon Désir, les médias ont un rôle crucial à jouer pour fournir des informations importantes au public et pour lutter contre les fausses informations. Rappelant les déclarations des responsables d'un certain nombre de médias et d'organisations de médias qui se sont plaints de certaines des restrictions imposées et tout en étant d’accord avec beaucoup de points évoqués, le directeur de l’agence de presse indépendante Ara Tadevossian trouve que la formule de Harlem Désir ne marche pas pour l’Arménie. Selon lui, parmi les médias ayant fait de telles déclarations on trouve ceux qui publient des mensonges, des rumeurs et des absurdités. D’après Tadevossian, la formule de Harlem Désir ne fonctionne pas dans ce cas, les médias ne combattent pas les fausses informations, mais au contraire ils les diffusent.

Rédaction : Léna Gyulkhasyan






Retour � la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 26 mars 2020



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org