Aujourd'hui : Dimanche, 7 juin 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
L’Association du Collège Arménien rend hommage à son président, Patrick Devedjian
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous présente ici le Communiqué de l'Association du Collège Arménien -Fondation Samuel Moorat 1846- publié le 29 mars 2020 sur le site des Nouvelles d’Arménie Magazine.













publié le 30 mars 2020

NAM

L’Association du Collège Arménien
- Fondation Samuel Moorat 1846 -

Communiqué de presse

Patrick Devedjian, notre ami, notre président, nous a quittés

Dans la nuit du 28 au 29 mars 2020, Patrick Devedjian, le président de l’Association du Collège Arménien - Fondation Samuel Moorat 1846 - nous a quittés. Pour beaucoup d’entre nous, sa perte est celle d’un ami, d’un compagnon de route, d’un frère dans l’action et le combat. Pour la communauté arménienne de France, et bien au-delà, c’est un militant de première ligne qui disparaît. Avocat, il a été le défenseur de ceux qui ont combattu pour la reconnaissance du Génocide. Homme politique, il a été le promoteur de la loi de la reconnaissance du Génocide des Arméniens par la France votée en 2001. Président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, il a été à l’initiative du développement agropastoral et de fermes modèles par le Fonds Arménien de France dans la province du Tavush en Arménie. Tels étaient, pour la Cause arménienne et l’Arménie, les engagements les plus visibles de Patrick Devedjian, menés au grand jour parfois au péril de sa carrière politique. Si l’heure veut que l’on pleure un ami, elle veut aussi que nous saluions un homme d’un immense courage.

Son dernier engagement a porté sur un lieu qui lui tenait particulièrement à cœur : le Collège Arménien de Sèvres. Il y avait passé sa jeunesse, et y avait été élevé et éduqué sous l’autorité des Pères Mekhitaristes pour lesquels il avait gardé un respect, une reconnaissance et une affection sans borne. Mais, au-delà de sa personne, Sèvres était pour lui un lieu sacré. Là furent dessinées, par le Traité de 1920, les frontières de la première république arménienne ; là, les Pères Mekhitaristes, depuis 1929, ont perpétué l’enseignement de la langue, de la culture et de l’Histoire arméniennes. Là, pendant près d’un siècle, comme lui jadis, des générations de jeunes Arméniens ont découvert leur arménité et ont vu naître leur exigence de justice.

Pour Patrick Devedjian, c’est à Sèvres, dans les murs du Collège, qu’à l’instar du Mémorial de la Shoah, devait être conservée et diffusée la Mémoire du Génocide de 1915, avec tout son arsenal d’archives, de documents, de moyens de communication nécessaires à la lutte contre le négationnisme d’Etat. C’était là que devait revivre l’enseignement de la langue et de la culture arménienne pour les générations à venir ; là enfin que devait se retrouver la communauté arménienne pour ses rassemblements et ses collectes en faveur de l’Arménie. Lieu de mémoire, de culture et de solidarité, le Collège Arménien de Sèvres devait devenir le lieu symbolique de la Vie et de la Mémoire arménienne en Diaspora. Tel était son dernier engagement. Patrick Devedjian est parti. Son engagement est désormais le nôtre.

L’Association du Collège Arménien -Fondation Samuel Moorat 1846- continuera l’œuvre qu’elle a collectivement commencé sous la gouvernance de son président, avec la même rigueur, la même probité et la même obstination. Patrick Devedjian voulait que le Collège de Sèvres soit un lieu de mémoire, il sera aussi le lieu de sa mémoire.

L’Association du Collège Arménien s’associe pleinement au chagrin de son épouse Sophie, de leurs enfants et de ses petits-enfants, pour la perte de celui qui fut pour nous un compagnon, un ami et un frère.

L’Association du Collège Arménien
- Fondation Samuel Moorat 1846-


par Ara Toranian le dimanche 29 mars 2020
© armenews.com 2020




Retour � la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org