Aujourd'hui : Samedi, 4 juillet 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 20 mai 2020
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 25 mai 2020.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 20 mai 2020

L’Arménie passe au confinement à domicile de la plupart des porteurs du COVID-19/ Citant le nombre croissant de cas de coronavirus en Arménie, le Ministre de la Santé, Arsen Torosyan, a annoncé le 19 mai que les autorités cesseront dans les prochains jours d’hospitaliser ou d’isoler les patients présentant aucun ou de légers symptômes et que ces dernières se verront dire de s’isoler chez elles. Jusqu’à présent, toutes les personnes infectées avaient été emmenées dans des hôpitaux ou des hôtels transformés en centres de soins médicaux temporaires. Selon le Ministre, les autorités sanitaires renverront également chez eux des centaines de patients asymptomatiques actuellement isolés. Le personnel médical des hôpitaux, des policliniques et des établissements de soins primaires ruraux de tout le pays sera désormais chargé de surveiller l’état des patients placés en confinement à domicile.

Réduction des amendes pour les infractions des restrictions/ Le 19 mai, le Parlement a adopté à l’unanimité un projet de loi proposant des amendes moins élevées pour les violations des restrictions et des règles de quarantaine dans le contexte de l’épidémie de COVID-19. L’amande a été réduit à 10 000 AMD (environ 19 euros) au lieu de 100 000– 250 000 AMD (environ 190 – euros 470 euros). L’amende s’appliquera à ceux qui ne porteront pas de masque dans les lieux publics.

Poutine rejette les demandes de l’Arménie sur le prix du gaz russe/ La presse indique que le 19 mai, le Président russe, Vladimir Poutine, a rejeté les appels persistants de l’Arménie et de la Biélorussie à l’Union économique eurasiatique (UEE) afin de fixer des tarifs énergétiques uniformes qui réduiraient le coût du gaz naturel russe importé par ces deux pays. Le premier ministre Nikol Pachinian a de nouveau insisté sur l’idée de tarifs uniformes pour le gaz lors d’une vidéoconférence avec les présidents de la Russie, de la Biélorussie, du Kazakhstan et du Kirghizstan. D’après lui, un marché unique des ressources énergétiques fonctionnant selon des principes non discriminatoires doit être l’un des fondements de l’intégration et sans ceci il est impossible d’assurer des conditions économiques égales à tous les participants de l’UEE. Le Président russe a cependant rejeté l’idée, laissant entendre que Erevan et Minsk devraient accepter une intégration économique encore plus poussée avec Moscou avant de faire avancer cette idée : « En ce qui concerne le tarif commun pour les expéditions et le transit de gaz proposé par nos amis arméniens et biélorusses, nous pensons qu’il ne peut être introduit que dans un marché unique [plus large] avec un budget unique et un système de taxation unique ». Selon Poutine, un niveau d’intégration aussi profond au sein de l’UEE n’a pas encore été atteint. D’après lui, dans l’intervalle, les prix du gaz doivent être fixés sur la base des conditions du marché selon la « pratique internationale commune ». Selon la presse, les dirigeants du Kirghizistan et du Kazakhstan semblent être d’avis du Président russe sur cette question.

Ruben Hayrapetyan inculpé pour le détournement de 60 millions de drams/ Le Comité d’enquête organisme a inculpé Ruben Hayrapetyan, un riche homme d’affaires, ancien Président de la Fédération de football, ancien député lié aux anciennes autorités. Le Comité d’enquête a refusé de donner des détails sur l’affaire pénale. L’avocat de Hayrapetyan a déclaré que le Comité avait convoqué Hayrapetyan pour un interrogatoire samedi, alors qu’il savait que Hayrapetyan avait quitté l’Arménie le 16 mars et ne pouvait pas revenir en raison de l’absence de vols réguliers vers le pays. Selon l’avocat, Hayrapetyan et son fils Rafik sont inculpés pour le détournement de 60 millions de drams (124 000 dollars) par l’ancien directeur d’un complexe hôtelier de luxe leur appartenant. L’avocat a déclaré que son client recevait actuellement un traitement médical à l’étranger et ne pourrait revenir en Arménie qu’après l’avoir terminé. Hayrapetyan attendra également la reprise des vols internationaux vers Erevan.

Rédaction : Lena Gyulkhasyan




Retour � la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Revue de la presse arménienne du 20 mai 2020



Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org