Aujourd'hui : Lundi, 3 août 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Élections municipales : le CCAF Centre dénonce l’entrisme déguisé du négationnisme d’Ankara
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous présente ce Communiqué de presse du CCAF Centre (Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France, région Centre) publié le 11 juin 2020.











Publié le 12 juin 2020

Communiqué de presse, Lyon, le 11 juin 2020

CCAF Centre

Élections municipales et métropolitaines : le CCAF Centre dénonce l’entrisme déguisé du négationnisme d’Ankara

Le CCAF Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France, région Centre, dénonce des compromissions graves suite à la publication des listes pour le second tour des élections municipales et métropolitaines du Rhône, et s’inquiète de l’entrisme d’Ankara.

Dans la circonscription métropolitaine « Porte des Alpes », l’alliance de la liste « Pour une métropole juste » (Les Républicains) avec la liste « Un temps d’avance » (ex-LREM, Modem, UDI) donne de très sérieuses chances à Izzet DOGANEL d’être élu conseiller métropolitain. En tant que Président du Centre culturel franco-turc, Izzet DOGANEL est un des principaux organisateurs et responsables de la manifestation Festiculture à Lyon tristement célèbre pour avoir accueilli des stands négationnistes. Il a, par ailleurs, affirmé publiquement son soutien aux meetings organisés en France par le Président Erdogan, en particulier celui de Lyon, en 2014. Ces meetings sont systématiquement l’occasion pour le Président Erdogan d’appeler les citoyens français d’origine turque à être des ambassadeurs de la politique liberticide et anti-démocratique d’Ankara et à exprimer une loyauté exclusive à leur pays d’origine.

Déjà alerté avant le premier tour, Gérard Collomb n’a pas daigné donner suite à l’interpellation des Co-Présidents du CCAF France. Et c’est donc en tout connaissance de cause qu’il a imposé cette candidature dans le cadre des alliances de second tour. Cette situation est d’autant plus insupportable que M. DOGANEL fait désormais œuvre commune avec des personnalités politiques qui, au regard de leur engagement dévoué et incontestable contre le négationnisme du génocide arménien, n’ont rien de commun avec ce type de candidat dont ils héritent en raison de l’entêtement chevronné de Gérard Collomb.

Face à cette situation, le CCAF Centre invite les colistiers de Monsieur DOGANEL membre de la liste fusionnée LA MÉTROPOLE, LA FORCE DU RASSEMBLEMENT, et soucieux du respect des lois de notre République de réaffirmer publiquement leur loyauté à la République française, devant tout forme d’ingérence étrangère, ainsi qu’à ses lois et notamment celle du 29 janvier 2001 reconnaissant le génocide des Arméniens.

Par ailleurs, le CCAF Centre condamne l’alliance inconcevable aux élections municipales de Vénissieux entre le député LREM Yves Blein et la liste conduite par Yalcin Ayvali, candidat du PEJ lors des dernières législatives de 2017 et membre de la COJEP, cheval de Troie de l’AKP, le parti d’Erdogan. Par cette alliance, le député Yves Blein trahit le pacte républicain car aucune circonstance ne peut justifier de s’allier ainsi avec des personnalités qui revendiquent leur attachement à une politique diamétralement opposée aux principes de liberté, d’égalité et de fraternité qui fondent notre République.
Le CCAF Centre dénonce en outre la complicité du parti LREM qui n’a réagi ni à l’interpellation du CCAF France concernant la candidature d’Izzet DOGANEL aux élections municipales et métropolitaines en février dernier, ni aux vives réactions récentes de certains Parlementaires de la majorité face à la fusion de son candidat Yves Blein à Vénissieux puisqu’il a décidé de lui maintenir son soutien en toute connaissance de cause. Le CCAF Centre déplore que les discours de fermeté du Président de la République concernant ce qu’il appelle le séparatisme se traduise dans les faits par un laisser-faire complice de sa formation politique.

Le CCAF Centre n’est évidemment pas hostile à ce que les listes électorales représentent l’ensemble des composantes culturelles d’une collectivité, bien au contraire. Il apporte, par ailleurs, un soutien sans réserves, aux femmes et aux hommes qui, au péril de leur vie, en Turquie ou ailleurs, agissent pour la reconnaissance du génocide des Arméniens et le respect par Ankara de la démocratie, des droits humains et de ceux des minorités. Mais il appelle à combattre avec détermination et sans naïveté les tentatives d’entrisme, de personnes, dont les responsabilités associatives communautaires mêlées à des pamphlets négationnistes, apparaissent comme l’importation en France d’un négationnisme provenant d’Ankara qui structure une politique diamétralement opposée aux principes fondamentaux de notre République.

Lyon, le 11 juin 2020

Jeannine PALOULIAN et Raffi TANZILLI, co-Présidents du CCAF Centre France




Retour � la rubrique



TÉLÉCHARGER :
  Communiqué de presse du CCAF Centre, Lyon, le 11 juin 2020



Source/Lien : CCAF Centre (Page Facebook)



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org