Aujourd'hui : Jeudi, 19 septembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : procès du meurtrier de Hrant Dink
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La presse turque se fait l'écho du procès du meurtrier de Hrant Dink et de ses 17 complices (pour un acte isolé sans "ramifications politiques", le nombre des inculpés est impressionnant !). Le Collectif VAN vous propose la traduction de l'article très "zen" du Turkish Daily News. On est bien loin des effusions suivant l'assassinat du journaliste arménien de Turquie. A suivre.



Le procès du meurtre de Dink commence


La première audience des 18 inculpés dans l'affaire du meurtre du journaliste arméno-turc Hrant Dink, assassiné à Istanbul en janvier, commence aujourd'hui à Istanbul dans un Tribunal de Besiktas. On s'attend à ce que nombreux soient ceux qui se réunissent devant le tribunal pour démontrer que le public suit l'affaire de près. L'audition se passe en huis-clos, l'un des meurtriers présumés ayant moins de 18 ans.

Dink, défenseur de la liberté d'expression dont les commentaires au sujet des mises à mort massives d'Arméniens dans l'Empire ottoman au début du 20ème siècle ont exaspéré les extrémistes nationalistes, a été abattu au centre d'Istanbul devant le bureau du journal Agos où Hrant Dink était le rédacteur en chef.
Dink avait été jugé pour une prétendue violation de l'Article 301 du code pénal turc, qui pénalise "l'insulte à l'identité turque", dans un article publié l'année dernière.

La police a rapidement arrêté le meurtrier présumé âgé de 17 ans. Mais des critiques ont accusé les autorités d'avoir ignoré des rapports au sujet du complot de tuer Dink. Tous les habitants de la province de Pelitli à Trabzon sur la Mer Noire, ville natale du suspect et de ses complices, connaissaient soi-disant le projet de meurtre.

Le procès du meurtre de Dink prouvera l'indépendance de la justice

Le procès du meurtre du journaliste arméno-turc Hrant Dink en janvier dernier sera un test pour l'indépendance de la justice en Turquie, a indiqué l'Association de Défense des Droits de l'Homme, Human Rights Watch (HRW) dans un communiqué de presse la semaine dernière. "Nous suivrons soigneusement comment la Cour traitera les preuves désignant les forces de police" a dit HRW Europe et la Directrice du département de l'Asie-Mineure Holly Cartner.

Les responsables de la sécurité qui ont eu un rapport avec le meurtre ou sont suspectés de négligence vis-à-vis du meurtre de Dink devraient être jugés, a souligné le HRW. L'organisation a aussi noté qu'elle était concernée parce qu'avant même le lancement de l'enquête, le chef de la police d'Istanbul avait déclaré que le meurtre n'avait aucune ramification politique. "Les autorités turques n'ont pas pu protéger Dink bien qu'il soit évident que sa vie était en danger," a dit Holly Cartner.

Traduction Collectif VAN - 02 juillet 2007 - 14:35 - www.collectifvan.org




Retour à la rubrique


Source/Lien : Turkish Daily News



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org