Aujourd'hui : Samedi, 21 septembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Affaire Dink : les assassins sont un groupe d’amis, dirigé par Yasin Hayal
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose cet article paru sur Reporters sans frontières du 04 juillet 2007.

4.07.2007

Affaire Hrant Dink : selon la police, les assassins sont un groupe dÂ’amis ayant agi de leur propre initiative sous la conduite de Yasin Hayal

Le 4 juillet 2007, Reporters sans frontières a appris que la Direction générale de la sécurité a fait parvenir au tribunal un rapport dans lequel elle affirme que les responsables de l’assassinat de Hrant Dink ne sont pas un groupe terroriste mais un groupe d’amis, dirigé par Yasin Hayal. A sa sortie de prison - où il purgeait une peine de 11 mois pour un attentat à la bombe dans un Mac Donalds de la ville de Trabzon en 2004 - celui-ci aurait décidé d’organiser une action contre le journaliste en raison de ses articles. La police affirme également qu’Erhan Tuncel n’était qu’un membre parmi d‘autres dans ce groupe et qu’il avait cessé de travailler comme informateur à partir du 23 novembre 2006.

“Ce rapport a pour objectif de disculper les forces de l’ordre. Mais, si la police déclare n’avoir plus employé Erhan Tuncel comme informateur depuis le mois de novembre 2006, ce dernier a affirmé devant la cour avoir alerté les forces de l’ordre qu’un attentat contre Hrant Dink était en préparation. La question demeure donc de savoir pourquoi ces alarmes ont été ignorées”, a déclaré Reporters sans frontières.

Erdal Dogan, l’un des avocats de la famille de Hrant Dink, a déclaré à propos de ce document : “Il minimise l’organisation responsable de ce crime, qui, selon moi, avait de plus vastes ambitions. Celles d’attenter aux libertés individuelles et à l’Etat de droit.”

Le procès des assassins présumés de Hrant Dink s’est ouvert le 2 juillet 2007 à Istanbul. La première audience a duré plus de douze heures, à l’issue desquelles quatre prévenus ont été laissés en liberté dont Sali Hacisalihoglu, accusé d’avoir fourni les balles à Ogün Samast, l’auteur des coups de feu. La prochaine audience a été fixée au 1er octobre.






Retour à la rubrique


Source/Lien : Reporters sans frontières



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org