Aujourd'hui : Dimanche, 21 avril 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : Le stylo de Taner Akçam lavé de tout soupcon
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose de redécouvrir cet article paru le 31 mars 2007 sur Turkish Daily News et que nous avions porté à votre connaissance le 31 mars 2007. Curieusement, Turkish Daily News se fait l'écho maintenant d'un verdict datant du 30 janvier. Le stylo de Taner Akçam ne sera pas condamné pour avoir écrit : "je crois que ce qui est arrivé entre 1915 et 1917 était un holocauste", le Bureau du Procureur de la République de Sisli (Turquie) ayant jugé que "la phrase écrite avec le stylo d'Akçam n'a pas constitué un délit et était dans les limites de la liberté de parole"... Ouf, nous sommes rassurés.






L'éditorialiste d'Agos innocenté

Samedi 31 mars 2007

ISTANBUL - Turkish Daily News

Le Bureau du Procureur de la République de Sisli a jugé que l'historien Taner Akçam qui dans son article publié dans le journal AGOS, a écrit la phrase : "je crois que ce qui est arrivé entre 1915 et 1917 était un holocauste," était innocent.

Le Bureau du Procureur de la République a déclaré que l'utilisation du mot "holocauste" est dans les limites de la liberté de parole et ne contient pas l'expression d'une insulte envers la Turquie. La décision a été annoncée 12 jours après l'assassinat de Hrant Dink, que l'on a jugé pour violation de l'Article 301 du Code pénal turc (TCK) pour avoir aussi exprimé le mot "holocauste".

Taner Akçam a soutenu son ancien collègue, Dink, par un article disant : "Si utiliser le mot ' Holocauste ' est un crime alors je le commets au moins une fois par semaine. Pour clarifier cette situation injuste, je dois être considéré comme complice du crime présumé de Hrant."

Le Bureau du Procureur de la République a jugé le 30 janvier que la phrase écrite avec le stylo d'Akçam n'a pas constitué un délit et était dans les limites de la liberté de parole.

© Traduction Collectif VAN - www.collectifvan.org

AGOS columnist found innocent

Saturday, March 31, 2007

ISTANBUL - Turkish Daily News

The Sisli Office of the Public Prosecutor adjudicated that historian Taner Akçam who in his article, published in the AGOS journal, wrote the sentence “I believe that what happened between 1915 and 1917 was holocaust,” was innocent.

The Office of the Public Prosecutor stated that using the word “holocaust” is within the lines of freedom of speech and does not contain an expression of insult against Turkey. The decision was announced 12 days after the assassination of Hrant Dink, who was judged in violation of Article 301 of the Turkish Penal Code (TCK) for also expressing the word “holocaust.”

Taner Akçam has backed his former colleague, Dink, with the article which said, “If using the word ‘Holocaust' is a crime then I am committing it at least once every single week. I have to be a collaborator in Hrant's alleged crime in order to clear this situation of injustice.” The Office of the Public Prosecutor ruled on Jan. 30 that the sentence authored with Akçam's pen did not constitute an offense and was within the limits of freedom of speech.




Retour à la rubrique



Source/Lien : Turkish Daily News



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org