Aujourd'hui : Mercredi, 22 janvier 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Ultra-nationalisme : scan de la presse turque
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose la traduction d’extraits de la presse turque compilés par le Turkish Daily News le 20 septembre 2007.


Jeudi 20 septembre 2007

Turkish Press Scanner

Nouvelles déclarations sur la tuerie de Malatya - Evrensel

D’après le journal Evrensel d’hier, les suspects impliqués dans la tuerie qui s’est déroulée dans la ville anatolienne de Malatya, dans la maison d’édition Zirve (Zénith), qui fut la scène du meurtre de trois protestants le 18 avril dernier, ont été incités à commettre cet acte par un officier subalterne.

Selon l’article, un email envoyé aux églises protestantes qui sont connues pour être “associées aux trois missionnaires assassinés dans la maison d’édition”, et signé des initiales “A.A.”, prétendait que les meurtriers avaient été incités par M.Ü., un officier de Malatya. Cette information a été remise aux bureaux des procureurs concernés afin d’être transmise au bureau du procureur de Malatya.

“Après ce qu’il s’est passé à Malatya, j’ai décidé d’écrire cet email, c’est un devoir de citoyen.
… qui a incité Emre G. (le suspect des meurtres) était R.B, le professeur de la Faculté de Théologie.
R.B a été orienté par notre commandant M.Ü.
R.B. a travaillé avec notre commandant pendant quatre ou cinq mois,” rapporte l’email.

“Et particulièrement juste avant et après l’événement, ces travaux sont devenus très intensifs.
Peu importe la discrétion de ces relations, je pense que ces relations pourront être mises à jour par une enquête,” dit l’email.

Un leader spirituel de l’église de Diyarbakır, Ahmet Güvener, a confirmé avoir reçu lÂ’email et a dit que le document a été remis à leur avocat. LÂ’informateur a fourni des numéros de téléphone, mais il dit également dit quÂ’ayant peur pour sa vie il ne peut en expliquer davantage, a rapporté le quotidien.

Ils confondent lÂ’amour du pays et être un meurtrier - Yeni Şafak

Hier, le quotidien Yeni Şafak a fait paraître sur une page entière, les réactions envers la chanson glorifiant O.S., lÂ’adolescent qui a assassiné le journaliste turco-arménien Hrant Dink, et Y.H., lÂ’un de ceux qui lÂ’a incité à commettre lÂ’assassinat, ainsi que la vidéo de la chanson ultra nationaliste postée sur le très populaire site de vidéo YouTube, qui a marqué lÂ’actualité depuis vendredi dernier, et tous les articles la concernant.

LÂ’idée commune à ce sujet est que certaines personnes confondent lÂ’amour pour leur pays, le patriotisme, et le fait d’être un meurtrier, ou de glorifier un meurtrier, a écrit Yeni Şafak.

Le quotidien a également publié un communiqué de presse émanant des avocats des droits de lÂ’homme, qui veulent porter plainte auprès de la Cour Sultanahmet contre Ozan Arif, le parolier, et İsmail Türüt, le chanteur.

L’autre détail frappant au sujet de la chanson de Türüt, c’est que la maison de production de l’album contenant cette chanson, détenue par Türüt lui-même, s’appelle Ogün, qui est également le prénom du meurtrier de Hrant Dink.

Sous le titre “Le journal Ogün fait l’actualité après la maison de production Ogün,” le quotidien a rapporté que Türüt avait parlé au journal nationaliste Ogün de la chanson et de la vidéo. Türüt a défendu la chanson et la vidéo qui louent le meurtre de Dink et l’assassin, dans le journal Ogün.

Dans un autre article intitulé “Exposer un crime devient un crime,” le quotidien a écrit que le procureur public de Samsun avait enregistré les procès non seulement contre les membres des forces de sécurité qui avaient pris les photos avec O.S. posant devant un drapeau turc, après sa détention à Samsun, mais également contre ceux qui avaient transmis ces photos à la presse.

©Traduction C.Gardon pour le Collectif VAN - 20 septembre 2007 - 08:15 - www.collectifvan.org





Retour à la rubrique


Source/Lien : Turkish Daily News



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org