Aujourd'hui : Mercredi, 11 décembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie: Prison avec sursis pour le fils du journaliste assassiné Hrant Dink
Publié le :

11.10.07 | 12h01

Une cour d'Istanbul a condamné jeudi à un de prison avec sursis le fils du journaliste assassiné d'origine arménienne Hrant Dink, ainsi qu'un ami de ce dernier, pour "insulte à l'identité turque", aux termes d'une disposition controversée du code pénal turc, a rapporté l'agence Anatolie.

Les juges ont décidé que, leurs casiers judiciaire étant vierges, Arat Dink et Serkis Seropyan, respectivement directeur de la rédaction et responsable du journal bilingue (turc et arménien) Agos, n'iraient pas en prison, a précise l'agence.

Ils étaient jugés en vertu de l'article 301 du code pénal sanctionnant le "dénigrement de l'identité nationale turque", ajoute Anatolie.

Ils avaient reproduit dans leur journal en juillet 2006 un entretien accordé par Hrant Dink à une agence de presse dans lequel il déclarait que les massacres d'Arméniens commis entre 1915 et 1917 en Anatolie constituaient un génocide.

"Bien sûr je dis que c'est un génocide. Parce que le résultat identifie ce que c'est et lui donne un nom. Vous pouvez voir qu'un peuple qui a vécu sur ces terres pendant 4.000 ans a disparu", avait affirmé Hrant Dink, alors directeur de la publication d'Agos.

Le journaliste, qui militait pour une réconciliation entre Turcs et Arméniens, a été abattu devant les locaux d'Agos en janvier par un adolescent proche des milieux ultranationalistes.

Le jeune homme et ses complices supposés ont commencé à être jugés en juillet.

Les prises de positions de Hrant Dink lui avaient valu plusieurs procès et une condamnation à six mois de prison avec sursis au titre de ce même article 301, utilisé contre de nombreux intellectuels et vivement critiqué par l'Union européenne.






Retour à la rubrique


Source/Lien : Le Monde



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org