Aujourd'hui : Dimanche, 15 décembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Le Prix de la Parole Libre placé sous le signe de l'Hommage à Anna Politkovskaïa et Hrant Dink
Publié le :

Prix de la parole libre à Mayda Saris journaliste arménienne de Turquie

vendredi7 décembre 2007, par Stéphane/armenews

Le club de la presse Marseille-Provence Alpes-du-Sud a annoncé samedi 1er décembre 2007 avoir décerné son premier prix international de la parole libre à la journaliste arménienne de nationalité turque Mayda Saris de l’hebdomadaire Agos d’Istanbul.

Mayda Saris a reçu ce prix, d’un montant de 5.000 euros, pour un article intitulé "Ce passé qui embellit l’avenir, une interview de l’artiste Sarkis Zabunyan" paru dans l’hebdomadaire bilingue turc-arménien Agos qu’elle a contribué à créer aux côtés de Hrant Dink.

Hrant Dink, journaliste turc d’origine arménienne qui militait pour la réconciliation entre Turcs et Arméniens, avait été tué de trois balles le 19 janvier dans le centre d’Istanbul, devant les locaux de l’hebdomadaire qu’il dirigeait. Son assassin, Ogün Samast, un chômeur de 17 ans, qui a avoué son crime devant les juges, était membre d’un groupuscule ultra-nationaliste de Trabzon.

Le prix a été remis en clôture des journées du grand reportage organisées à Marseille par le Club de la Presse Marseille-Provence-Alpes-du-Sud en partenariat avec le Conseil général des Bouches-du-Rhône.

Le prix spécial du jury (2.000 euros) est allé à Sébastien Daycard-Heid (France) pour son reportage "De Pristina à Kaboul", paru dans L’Hebdo de Genève.

Le jury était composé notamment de journalistes comme Jacques Amalric, Jean Lacouture, Léonide Pliouchtch, Anne Nivat, Nathalie Nougayrède ainsi que du secrétaire général de l’association Reporters sans frontières Robert Ménard.

Parallèlement, les prix annuels du Club (1.000 euros) ont été attribués. Fred Sturlési et Gilles Rof ont été distingués pour leur enquête "Poker, tous à table" paru dans Marseille L’Hebdo, le prix spécial du jury est allé à José d’Arrigo pour "L’amour pour ultime sépulture" (Le Dauphiné Libéré) et le prix photo à Florian Laumette (La Provence) pour sa série "J’ai un cancer du sein. Et après.." qui a fait l’objet d’un livre, paru en juin, puis d’une exposition.

Information relayée sur France 3 et l'Est Républicain


Prix de la parole libre




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org