Aujourd'hui : Lundi, 16 décembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Procès Zarakolu : La Turquie ne veut ni la vérité, ni même la réconciliation
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous livre le Communiqué de Presse de la Fédération Euro Arménienne pour la Justice et la Démocratie paru sur le site de la Feajd le 11 décembre 2007.


Le célèbre éditeur turc Ragip Zarakolu – lauréat de nombreux prix internationaux de la liberté de la presse – est à nouveau poursuivi par le régime d’Ankara en vertu du sinistre article 301 réprimant toute « insulte à l’identité turque ».

Cette fois, M. Zarakolu est accusé « d’insulter et de ridiculiser l’Etat et la république » et « d’insulter la mémoire d’Atatürk ». Il encourt 7 ans et demi d’emprisonnement, la peine maximale demandée par le procureur, pour avoir publié deux livres témoignant du génocide des Arméniens, « Témoignage d’un docteur arménien : le journal d’Izmir de Garabed Khatcherian » de Mme Dora Sahakian et « la Vérité nous délivrera » de M. George Jerjian. M. Atilla Tuygan qui a traduit ces ouvrages en turc est également inculpé et risque une peine similaire.

La Fédération considère que le procès de M. Zarakolu constitue en lui-même un démenti cinglant à tous ceux – Commission européenne et de nombreux parlementaires européens en tête – qui prétendent que la Turquie et la société turque sauront d’elles-mêmes atteindre un niveau suffisant de maturité démocratique pour reconnaître le Génocide des Arméniens.

La Fédération juge que ces forces politiques européennes qui œuvrent pour exclure la reconnaissance du Génocide des Arméniens des exigences politiques de l’Union envers la Turquie portent une lourde part de responsabilité dans l’aggravation de l’ultranationalisme turc et la persistance des procès iniques de ce genre,

Elle rapporte à cet égard les propos récents de M. Zarakolu qui considère que les autorités turques auraient pu « si elles le souhaitaient vraiment » abroger depuis longtemps cette disposition « très dangereuse » car pour l’opinion publique turque, « les écrivains et journalistes poursuivis sur cette base sont des traîtres et des ennemis de la Turquie ». « Cela ouvre la porte au lynchage ou à l’assassinat par des ultra nationalistes » a expliqué Ragip Zarakolu en citant l’exemple de Hrant Dink.

La Fédération attire l’attention sur l’ouvrage « la Vérité nous délivrera » qui prône la réconciliation entre Turcs et Arméniens dans la droite ligne des incitations de la communauté internationale.

« L’affaire Zarakolu n’est pas qu’une affaire de liberté d’expression. Cet éditeur de renommée internationale est attaqué simplement parce qu’il a publié des ouvrages qui parlent du Génocide, même s’ils appellent à la réconciliation » a déclaré Laurent Leylekian, le directeur exécutif de la Fédération Euro-Arménienne.

« Ceci montre que même la réconciliation sans justice, même la réconciliation sans vérité, la Turquie n’en veut pas. Ce qu’elle veut, c’est faire oublier le génocide pour mieux perpétuer sa politique de haine à l’égard des Arméniens » a conclu Laurent Leylekian.

L’audition qui s’est déroulée ce mercredi 5 décembre à la 2ème Chambre pénale d’Istanbul a conduit au report du procès à la fin janvier 2008 en raison de l’absence de l’avocat de la défense.




Retour à la rubrique


Source/Lien : Feajd



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org