Aujourd'hui : Lundi, 22 avril 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
La commission parlementaire turque rend visite à la famille Dink
Publié le :

mardi8 janvier 2008, par Stéphane/armenews

Une délégation du Parlement turque effectuant actuellement une enquête sur le meurtre du journaliste arménien Hrant Dink a rendu visite vendredi 4 janvier 2007 à sa famille dans sa maison située dans Bakirkoy.

Les membres de la commission des droits de l’homme du parlement parlementaire, les députés du parti de la Justice et du Développement (AKP) Mehmet Ocaktan et Kazim Ataoglu, le député du parti Républicaine du Peuple (CHP) Çetin Soysal, le député du parti du Mouvement Nationaliste (MHP) Senol Bal et la députée du parti Démocratique de Gauche (DSP) Aysé Jale Agirbas ont parlé à la veuve du journaliste, Rakel Dink, à son frère, Orhan, à son fils, Arat et à l’avocat de la famille pendant plus d’une heure et demie.

Mehmet Ocaktan, qui dirige la délégation, a tenu une conférence de presse peu de temps après la visite et a déclaré : « ils nous ont pourvus d’informations qui jetteront de la lumière sur notre enquête. C’était une très bonne visite pour nous ».

En réponse à une question de savoir si la famille avait laissé comprendre qu’elle projettait de partir de la Turquie, Mehmet Ocaktan a affirmé « Ils n’ont pas dit de telle chose ».

Mehmet Ocaktan a noté que la famille voudrait voir dans les découvertes du rapport final de la commission la manifestation que la Turquie est un état de loi. « C’est quelque chose que chaque citoyen turc veut. C’est ce qu’ils veulent. Ils ont dit qu’ils veulent voir que les droits de chaque citoyen vivant dans ce pays sont protégés et dit qu’ils ont pleine confiance en la loi ».

La commission a assuré la famille qu’une enquête objective conforme à la loi serait conduite. « Tous nos membres sont déterminés pour cela. Nous évaluons tout très objectivement. Nous leur avons dit qu’ils ne doivent pas avoir la plus légère inquiètude à cet égard ».

En réponse à une question de savoir comment les membres de la commission avaient été affectés par avoir vu la maison de Hrant Dink pendant la visite, Mehmet Ocaktan a déclaré « Il est vraiment tragique que la Turquie ait perdu un intellectuel si important et que nous ayons dû faire une telle visite dans sa maison. Nous aurions espéré que la Turquie n’ait jamais à vivre avec une telle honte. Mais elle le doit. La victoire de loi en fin de compte compensera cette honte. Ce sera une victoire pour nous tous ».

La commission a achevé son travail dans Istamboul et elle continuera son enquête dans la capitale et dans Trabzon où le meurtre de Dink a été projeté.




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org