Aujourd'hui : Dimanche, 21 avril 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Assassinat de Hrant Dink : La police turque arrête Veli Kucuk, Kemal Kerincziz et Fuat Turgut
Publié le :

jeudi24 janvier 2008, par Stéphane/armenews

La police turque a procédé mardi 22 janvier 2008 à l’arrestation de 33 personnes proches des milieux ultranationalistes et de ce que l’on désigne en Turquie comme l’Etat Profond, dont d’anciens militaires et des avocats en connexion avec une enquête sur une cachette d’explosifs saisis l’année dernière a déclaré le gouverneur d’Istanbul. Le groupuscule avait pris le nom d’ « Organisation Ergenekon ». D’après la mythologie Ergenekon les Turcs descendreraient de la mère Louve Asena.

Il y a huit mois, la police a découvert 27 grenades, des blocs de TNT et des détonnateurs pendant une opération dans un bidonville d’Istanbul.

« Dans Istanbul et au-delà un total de 30 personnes est en détention préventive » a annoncé le Gouverneur Muammer Guler.

Des médias turcs ont tout de suite également lié ces arrestations avec le meurtre de Hrant Dink.

CNN Turk a déclaré sur son site Web que le général à la retraite Veli Kucuk ancien responsable des services secrets de la gendarmerie le JITEM figurait parmi ceux arrêtés sur instruction du procureur de la République d’Istanbul.
(JPEG)

Parmi les autres détenus figure l’avocat ultranationaliste Kemal Kerincsiz, qui est à l’origine des fameuses poursuites contre ceux qui ont reconnu le génocide arménien en Turquie de Hrant Dink à Orhan Pamuk en passant par Elif Safak.

Kemal Kerincsiz représentait jusqu’à présent le capitaine à la retraite, Muzaffer Tekin qui était l’une des 13 personnes précédemment mises en détention préventive. Muzaffer Tekin, avait déjà été interrogé en 2006 après un attentat perpétré contre le Conseil d’Etat en raison de ses liens avec l’auteur principal de cette attaque, Alparslan Arslan, un avocat de 29 ans. Il avait ensuite été remis en liberté. En mai 2006, Arslan avait mitraillé la salle d’audience du Conseil d’Etat en criant "Allah est grand", tuant un conseiller d’Etat et en blessant trois autres.
(JPEG)

Le deuxième avocat arrête est Fuat Turgut, qui représente Yasin Hayal le complice du meurtrier de Hrant Dink lors de son procès et qui a déclaré le 2 juillet 2007 lors de la première audience du tribunal à Rakel Dink et à ses filles Delal et Sera « Vous êtes des Arméniens, vous avez des passeports arméniens. Il y a bien trop d’Arméniens ici ».
(JPEG)

Parmi les autres personnalités arrêtés figurent Fikri Karadag président de l’association Kuvayý Milliye (les Forces Nationales)
(JPEG)

La police croit savoir que les suspects complotaient dans le but de tuer Pamuk, le journaliste pro-islamiste Fehmi Koru et des politiques kurdes comme Leyla Zana, Osman Baydemir et Ahmet Turk, selon le journal Milliyet.

La police a précisé qu’elle enquêtait en outre pour savoir si les personnes appréhendées mardi sont impliquées dans plusieurs attaques à caractère politique, comme celle du meurtre en 2007 du journaliste d’origine arménienne Hrant Dink, écrit le quotidien Sabah.

Sabah notamment s’est félicité d’une rafle au sein de l’« État profond », terme employé pour désigner certaines mouvances des forces de sécurité qui agiraient en dehors des lois pour préserver, selon eux, les intérêts de l’État turc.

Interrogé le Premier ministre turc Erdogan n’a pas voulu donner plus de détails. Il a seulement déclaré : « L’État travaille ».




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org