Aujourd'hui : Samedi, 30 mai 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : inversion de lÂ’Histoire
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Un site anglophone dénonce la machine de propagande turque qui pousse le négationnisme du génocide arménien à son paroxysme, en inversant les victimes et les bourreaux : selon le Today’s Zaman, les 20 000 squelettes découverts récemment à Bitlis, dans l’Est de la Turquie seraient bien sûr des victimes turques… Sans doute Törehan Serdar, le Directeur de « l’Association des Victimes de Massacres commis par les Arméniens lors de la Première Guerre mondiale », va-t-il bientôt affirmer qu’il ne reste presque plus de Turcs en Turquie, les rescapés ayant fui en 1915… La suite au prochain épisode ? Le Collectif VAN vous invite à lire la traduction de cet article.


La machine de propagande turque à l’œuvre !
Le TodayÂ’s Zaman avec les ficelles dÂ’Istanbul


25.01.2008

Une fosse commune datant de la Première Guerre mondiale contenant 20 000 squelettes a été découverte à Bitlis.
Une fosse commune a été découverte dans la ville de Bitlis à l’Est de la Turquie. Elle contient environ 20 000 cadavres, et cela a suscité des déclarations affirmant que ce sont les corps de Turcs tués par des gangs arméniens et des Cosaques.

Les os de la fosse située près de Mutki sont ceux d’enfants, de femmes et de personnes âgées, ainsi que de soldats, rapporte l’agence de presse Cihan qui cite Törehan Serdar, le Directeur de l’Association des Victimes de Massacres commis par les Arméniens lors de la Première Guerre mondiale, ainsi nommée. Serdar affirme qu’en 1915, lorsque l’armée russe a envahi la ville de Bitlis pour la première fois, les Cosaques et les gangs locaux d’Arméniens ont massacré environ 20 000 personnes dans le village de Kavakba près de Mutki.

Serdar a dit que ceux qui ont commis le massacre ont enterré les morts dans une fosse commune afin de cacher les preuves de violence. Il a dit que bien que les équipes de recherche aient établi que les squelettes découverts dans la fosse sont ceux de Turcs, le travail de recherche sur le site n’est pas achevé.

L’examen du site a été interrompu en raison du mauvais temps et entravé par la rugosité du terrain, a déclaré Serdar. Il dit que dès que les conditions météorologiques s’amélioreront, le travail reprendra. “La violence ici sera montrée comme une preuve. Les Arméniens savent comment accuser la Turquie de génocide avec des lois, mais, soit ils ne connaissent pas leur histoire, soit ils choisissent simplement de l’ignorer. Voici la preuve de qui a réellement massacré qui”, a ajouté Serdar.

©Traduction C.Gardon pour le Collectif VAN - 14 février 2008 - 09:59 - www.collectifvan.org


Découverte d’une fosse commune dans l’Est de la Turquie
Reprise du texte un peu coupé mais avec une phrase ajoutée en dernière ligne :
« Laissons les faits parler d’eux-mêmes. »
Sur :

http://poligazette.com/2008/01/29/mass-grave-discovered-in-eastern-turkey/





Retour à la rubrique


Source/Lien : wakeupfromyourslumber



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org