Aujourd'hui : Samedi, 30 mai 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Roland Ries (PS) contre la pénalisation du négationnisme
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le PS et les Verts n’estiment pas nécessaire de savoir si les candidats présents sur leurs listes électorales sont d’accord sur les valeurs éthiques et morales défendues par leur parti. Rappelons que le parti socialiste a toujours été en pointe sur la question de la reconnaissance du génocide arménien. Selon cet article en turc paru sur le site de NTV-MSNBC, cela ne serait plus le cas, du moins à Strasbourg. Le Collectif VAN vous livre la traduction de cet article.




Un soutien de Strasbourg à Sirma Oran


Sirma Oran, candidate aux élections municipales de Villeurbanne pour les Verts, a été obligée de retirer sa candidature sous la pression de la diaspora arménienne. Sirma Oran a eu un soutien des candidats du Parti Socialiste et des Verts de Strasbourg.

A Strasbourg, la tête de liste du Parti socialiste Roland Ries, dans une interview à NTV a dit qu’ « il ne trouve pas correct le traitement qu’il y a eu à Villeurbanne contre Sirma Oran ». Roland Ries qui est aussi sénateur, a souligné que les pressions qui ont eu lieu sont inacceptables, pour les élections municipales. Il souligne qu’il est opposé à la loi pénalisant la négation du génocide arménien et espère que cette loi ne sera pas présentée au sénat. Dans sa liste, il a deux Turcs qui affirment qu’ont ne leur pas demandé s’ils reconnaissaient le génocide arménien.

La tête de liste pour les Verts à Strasbourg, Alain Jund, dit que l’épisode de Villeurbanne est une « connerie » et souligne qu’aucun candidat ne doit subir ce genre de traitement.

Jund affirme que tous les pays ont une tâche noire dans leur histoire. Si on commence avec cette histoire, les Turcs peuvent à leur tour nous reprocher ce qu’il s’est passé en Algérie, ou encore nos relations avec les Nazis durant la seconde guerre mondiale. Les trois Turcs présents sur la liste des Verts à Strasbourg disent qu’ils n’ont subi aucune pression par rapport à ce sujet.

Dans un article de Libe-Lyon, Jean-Paul Bret, connu pour ses relations avec la diaspora arménienne, a demandé à Sirma Oran sa position sur le génocide arménien et a sollicité qu’elle se mette à genoux devant le monument du génocide arménien de Lyon. Rappelons que Jean Paul Bret est l’initiateur de la proposition de la loi de 2001, portant sur la reconnaissance par la France du génocide arménien. De plus, la ville de Villeurbanne est connue comme étant une ville hébergeant une population arménienne importante.

Kayhan Karaca
NTV-MSNBC
12 / 02 /2008

© Traduction Collectif VAN - 22 février 2008 - 08:18 - www.collectifvan.org

A lire aussi:

Elections municipales et appel au meurtre

Elections municipales et appel au meurtre (suite)

Villeurbanne : le PS, les Verts, le PC, le PRG condamnent le négationnisme du Génocide arménien

Sýrma Oran, la candidate des Verts, à une manifestation négationniste

Villeurbanne : résistance au négationnisme de l'Etat turc

Villeurbanne : Lettre ouverte du CCAF

Une candidate de la diversité se retire d’une liste PS

Villeurbanne : une candidate Verte renonce

Quand le génocide arménien s'invite aux municipales (suite)




Retour à la rubrique


Source/Lien : NTV-MSNBC



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org