Aujourd'hui : Samedi, 30 mai 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Le génocide arménien sème le trouble entre Israël et la Turquie
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous soumet la traduction de cet article publié en anglais sur PanArmenia.Net du 10 octobre 2008.



Namik Tan : la reconnaissance du génocide arménien par la Knesset, endommagerait les relations turco-israéliennes


Namik Tan, l'ambassadeur turc en Israël, estime que la reconnaissance du génocide arménien par la Knesset, endommagerait les ralations turco-israéliennes. Il a rappelé qu'Ankara avait rappelé ses ambassadeurs aux USA et en France lorsque les parlements de ces Etats avaient reconnu le génocide arménien. Namik Tan a critiqué l'initiative de députés israéliens de porter la question à l'ordre du jour. Il a déclaré : «Je soutiens la position du président israélien Shimon Pérès qui avait déclaré que «la tragédie arménienne est une question qui concerne les historiens et non les responsables politiques. C'est aussi absurde que si une personnalité politique turque accusait Israël de perpétrer un génocide à l'encontre des Palestiniens», ajoutant qu'il espérait qu'Israël ne mettrait jamais en danger ses relations avec la Turquie.

Auparavant, Zeev Elkin, responsable du parti centriste Kadima au pouvoir en Israël, a estimé que les négociations pour la reconnaissance du génocide arménien ne pourraient pas causer de problèmes avec la Turquie et l'Azerbaïdjan.

Il a déclaré au site IzRus : «Ces pays devraient comprendre qu'Israël ne peut ignorer une question qui a déjà été prise en considération par les Parlements de la plupart des pays occidentaux».

L'ambassadeur turc Namik Tan a, quant à lui, déclaré que les parlementaires israéliens se trouvaient sous l'influence de la minorité arménienne. Il a souligné l'importance du développement de l'alliance stratégique Ankara-Bakou-Jérusalem pour lutter contre « la menace arménienne ».

Il a déclaré : "Nous voulons que le pétrole et le gaz azéris aillent en Israël et de là en Chine et au Japon, par le biais du pipeline Ashkelon-Eilat "

Nota CVAN : En mars 2007 le parlement israélien avait rejeté une motion reconnaissant la réalité du génocide des Arméniens. L'auteur de la motion, le député Haïm Oron, avait déclaré avant le vote: « il est nécessaire qu'Israël reconnaisse ce génocide. ''Il est juste que la Knesset, qui représente le peuple juif, reconnaisse le génocide arménien. Et c'est particulièrement important aujourd'hui, à l'heure où nous luttons aussi contre le négationnisme''.

La motion, qui a été rejetée par 16 voix contre 12, invitait le parlement israélien à se joindre à une journée internationale de commémoration du génocide arménien, le 24 avril.



Traduction Collectif VAN - 14 octobre 2008 - 14:30 - http://collectifvan.org


Lire aussi :

Génocide arménien/Israël: la Turquie confiante

Israël va-t-il reconnaître le génocide arménien ?

Se souvenir du génocide arménien




Retour à la rubrique


Source/Lien : PanArmenia.Net



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org