Aujourd'hui : Mercredi, 11 décembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
France 3 plaît aux négationnistes
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Sous le titre "Débat : Politiques et historiens : qui écrit l'histoire ?", l'émission "Ce soir ou jamais" de Frédéric Taddéi sur France 3, a mis en scène un "débat" de bien curieuse nature, critiqué avec raison par un téléspectateur, sur le Forum de la chaîne : "Tous les invités sauf Mme Taubira étaient choisis de façon à défendre le même point de vue. Il revenait donc à Mme Taubira de tout défendre. Ce qu'elle a fait avec beaucoup de brio et de compétence. Néanmoins, le Génocide des Arméniens s'est encore une fois retrouvé bien orphelin. Ce qui est ennuyeux car lorsque l'on parle de négationnisme et de victimes du négationnisme, il constitue un des cas les plus flagrants, un cas d'école." L'émission de France3 a, par contre, été applaudie par un certain Dussardier, négationniste notoire qui intervient sur tous les forums traitant du génocide arménien.


Sous le titre "Débat : Politiques et historiens : qui écrit l'histoire ?", l'émission "Ce soir ou jamais" de Frédéric Taddéi sur France 3, a mis en scène un "débat" de bien curieuse nature, critiqué avec raison par un téléspectateur, sur le Forum de la chaîne :

"L'émission d'aujourd'hui concernant les lois mémorielles est scandaleuse. Tous les invité sauf Mme Taubira étaient choisis de façon à défendre le même point de vue.
Il revenait donc à Mme Taubira de tout défendre. Ce qu'elle a fait avec beaucoup de brio et de compétence. Néanmoins, le Génocide des Arméniens s'est encore une fois retrouvé bien orphelin. Ce qui est ennuyeux car lorsque l'on parle de négationnisme et de victimes du négationnisme, il constitue un des cas les plus flagrants, un cas d'école.

Il n'y avait personne pour dire que la loi ne vise pas les chercheurs honnêtes mais ceux animés d'intentions malveillantes. Car dans certains cas le négationnisme, quand il est soutenu par des Etats, peut disposer d'un très grand pouvoir. De plus, les historiens présents faisant preuve d'un manque consternant de connaissance sur la question. Ainsi Mr Nora ignorait que la Suisse dispose d'une loi du même type, et aussi que le Gouvernement Français avait qualifié les massacres de 1915 en Turquie de "Crime contre l'Humanité" à l'époque même. Mme Wiedocka ignorait de son coté que l'"intentionalité" est clairement établi dans les mémoires de l'ambassadeur des Etat-Unis de l'époque.

Personne enfin pour dire que "génocide" n'est pas un concept d'historien mais de juriste, que Nuremberg et La Haye ne sont pas des endroits ou on administre l'histoire mais la loi. Et que dans un état de droit, une loi est nécessaire quand un préjudice existe. Ce préjudice existe mais tous les participants (hormis Mme Taubira) avaient clairement envie de l'évacuer."


Que cette même émission soit applaudie, sur ce même Forum, par un certain Dussardier, négationniste notoire intervenant sur tous les forums traitant du génocide arménien est révélateur :



Dussardier

Posté le 21-10-2008 à 09:23:14
Bravo pour votre courage, monsieur Taddéi ! Si tous les principaux journalistes de l'audiovisuel avaient votre éthique, ce pays irait un peu mieux.
Et en réponse à l'internaute précédent, les Mémoires de Morgenthau sont démenties par le journal tenu par ce même Morgenthau, ainsi que par ses lettres à sa famille et ses rapports à ses supérieurs, comme l'ont démontré les historiens Heaht Lowry (professeur à Princeton) et Guenter Lewy (professeur honoraire à l'université du Massachussetts).



Tout est dit.
Un simulacre de "débat" consternant à découvrir sur le site de France3 :


L'émission du lundi 20 octobre


Débat : Politiques et historiens : qui écrit l'histoire ?

Invités : Pierre Nora, Christiane Taubira, Pascal Blanchard, Nacira Guénif Souilamas, Rony Brauman...

Pierre Nora, Historien
"Liberté pour l'histoire" vient de paraître aux éditions du CNRS (2008).

Christiane Taubira, Députée de Guyane
"Rendez-vous avec la république", paru aux éditions La Découverte en 2006.

Pascal Blanchard, Historien
"Les guerres de mémoires, la France et son Histoire", éditions La Découverte, 2008

Nacira Guénif Souilamas, Sociologue
"La République, mise à nu par son immigration", paru aux éditions de La Découverte.

Annette Wiéviorka, Historienne
"Univers concentrationnaire et génocide", co-écrit avec Sylvie Lindeperg, éditions Mille et une nuits, 2008.

Rony Brauman, Ancien président de MSF




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org