Aujourd'hui : Samedi, 30 mai 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Génocide arménien: lettre ouverte à Abdullah Gül
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous livre la traduction de ces articles en anglais de Radio Publique d'Arménie et Armenialiberty parue sur le site de la Fédération Euro-Arménienne pour la Justice et la Démocratie le 11 décembre 2008.


Les intellectuels arméniens demandent au Président turc de reconnaître le génocide arménien


***

Traduction Gérard merdjanian – Commentaires du site de la Fédération Euro-Arménienne :

Le "diplomatie du football" a été suivie par une série de rencontres entre les ministres des Affaires étrangères turc et arménien. Il n’est pas encore clair qu’Ankara soit prête à normaliser ses relations avec Erevan avant la résolution du conflit du Haut-Karabakh.

Ajoutons à cela, comme le soupçonne la FRA, que la Turquie mène en parallèle des actions diplomatiques pour contrecarrer la reconnaissance du génocide. Ainsi le Président Gül qui doit se rendre en Israël le mois prochaine demandera, probablement pour ne pas dire certainement, à son allié régional d’intervenir sur la communauté juive des Etats-Unis pour tempérer Barrack Obama sur la question du génocide.

Une épine, toute petite soit-elle, finit toujours par gêner.

***

Près de 300 intellectuels et personnages publiques - universitaires, médecins, responsables d’organismes publics et médiatiques - ont adressé une lettre ouverte au Président de la Turquie, Abdullah Gül, lui demandant de reconnaître le génocide arménien, en disant que c’est une condition nécessaire pour la réconciliation turco-arménienne.

Extraits :

"Cher Monsieur le Président,

La nouvelle situation dans le Sud-Caucase suite aux derniers événements, la décision courageuse du Président arménien Serge Sarkissian de vous inviter en Arménie et la réunion qui s’en ait suivi, confirment une fois de plus que l’établissement de relations de bon voisinage entre l’Arménie et la Turquie exige du courage et des solutions réalistes. Avant tout, nous sommes confrontés au vieux problème de la reconnaissance du génocide arménien.

Acceptons honnêtement que ce problème a divisé les deux peuples depuis 1915. Monsieur le Président, nous sommes en présence d’un terrible crime contre l’humanité. Ce n’est pas seulement la demande des Arméniens, mais également celle de la communauté internationale.

La diplomatie actuelle de la Turquie, et la propagande qui s’en découle, ne peut pas fermer les pages sombres de notre histoire commune. Votre génération devrait accepter la vérité et reconnaître le génocide arménien. Nous pensons que cela est tout d’abord nécessaire vis-à-vis de la population turque. C’est ainsi que l’on se débarrassera du poids de l’histoire et que l’on se tiendra aux côtés des autres États à visage découvert. Ce n’est que de cette façon qu’il sera possible de fermer cette page et d’avancer vers l’avenir en confiance.

Votre visite en Arménie et l’initiative de la Turquie visant à instaurer la stabilité dans le Caucase ouvrent certains espoirs d’une politique réaliste qui prend peu à peu forme en Turquie, mais ces efforts peuvent facilement échouer si l’État n’entreprend pas des mesures décisives en mettant fin à sa politique actuelle du déni du génocide arménien", dit en substance la lettre.

Radio Publique d’Arménie

* Réactions

Cette lettre ouverte, sans précédent, à Gül a été bien accueillie par Giro Manoyan, responsable du Département ‘Cause arménienne’ de la Fédération Révolutionnaire Arménienne (FRA-Dachnaktsoutioun), membre de la coalition au pouvoir, et qui avait observé avec inquiétude les ouvertures diplomatiques de Sarkissian envers la Turquie. « Je crois que cette lettre est importante dans le sens où elle émane de l’Arménie et reflète clairement l’avis de la population, qui confirme l’impossible de se soustraire à la question de la reconnaissance du génocide ».

Le Bureau de la FRA avait exhorté la semaine dernière, le gouvernement arménien à faire preuve de prudence sur rapprochement avec la Turquie, expliquant qu’Ankara travaille à faire échouer la reconnaissance du génocide arménien dans plusieurs pays, et notamment aux États-Unis.

Armenialiberty




Retour à la rubrique


Source/Lien : FEAJD



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org