Aujourd'hui : Mardi, 25 juin 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Fethiye Cetin « le mouvement de démocratisation de la société turque est inéluctable »
Publié le :

dimanche21 décembre 2008, par Krikor Amirzayan/armenews

Nous avons rencontré Fethiye Cetin, l’avocate turque d’origine arménienne, militante des Droits de l’homme, emprisonnée durant trois ans en Turquie, suite au coup d’Etat militaire de 1980 est aujourd’hui sereine. Nous l’avons rencontrée à Marseille, durant trois jours, du 13 au 15 décembre. Fethiye Cetin accompagnait Rakel Dink dans la capitale phocéenne. Les deux femmes étaient venues à l’invitation des organisateurs du 2e Festival national du livre arménien. L’occasion pour les « Nouvelles d’Arménie Magazine » de l’interviewer.

-Nouvelles d’Arménie Magazine : Madame Cetin, nous connaissons votre engagement pour les libertés et les Droits de l’homme en Turquie. Vous êtes également intervenue dans le dossier de Hrant Dink. Rencontre-vous des difficultés dans l’exercice de votre action ou l’exercice de votre métier ?

Fethiye Cetin : vous dire que c’est facile, ce serait vous mentir. Bien évidemment que les difficultés sont nombreuses car c’est un pays qui est en mutation, certes lente, vers une forme de démocratie. Mais à Istanbul nous arrivons tout de même à travailler et enregistrer quelques réussites.

-Nouvelles d’Arménie Magazine : la société turque fait-elle réellement un pas vers la démocratie ?

Fethiye Cetin : c’est incontestable. La Turquie évolue chaque jour, et sans doute beaucoup plus rapidement que ce que vous pouvez imaginer. Aujourd’hui nous avons beaucoup de nos concitoyens turcs qui ont un regard nouveau et différend sur les Arméniens et le génocide.

-Nouvelles d’Arménie Magazine : Pensez-vous que le poids du nationalisme dit « laïcité » d’Atatürk puisse permettre ce développement vers la démocratie ?

Fethiye Cetin : le mouvement d’évolution, de démocratisation est très fort. Et il est inéluctable. Vous ne pouvez imaginer les changements profonds qui sont intervenus ces dernières années dans les mentalités. Nous devons encourager ce mouvement.

-Nouvelles d’Arménie Magazine : Ne craignez-vous pas d’être la cible de ces violences des extrémistes turcs ?

Fethiye Cetin : Le risque demeure. Mais pourquoi craindre ? Je vous le réaffirme, chaque jour ceux qui rejoignent nos idées et qui veulent réellement démocratiser la Turquie sont plus nombreux. Et dans la rue, à travers les regards que me portent les citoyens turcs à Istanbul, je constate que ceux qui me soutiennent peuvent être aussi nombreux que ceux qui me haïssent. Car il faut savoir qu’en Turquie, soit vous êtes aimé et soutenu, soit vous êtes haï. C’est le pays des extrêmes, et il n’y a pas de place au juste milieu. Interview réalisée à Marseille par Krikor Amirzayan




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org