Aujourd'hui : Mardi, 14 juillet 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Osman Özçelik, les arméniens et la colère des députés
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose de lire un article du site kurde Bersiv du 23 décembre 2008.



Le 23 décembre 2008

Osman Özçelik, député membre du DTP a énervé quelques députés du parti actuellement majoritaire en Turquie, l’AKP, à l’évocation du sort des Arméniens au sein de l’assemblée nationale turque.

Prenant la parole au nom du DTP dans le cadre du vote de la loi budgétaire de 2009, Mr Özçelik a rappelé le sort des Arméniens à Derik . “Gendarmes et pilleurs ont massacré les Arméniens à Mardin. Il faut s’excuser auprès des Arméniens” a-t-il déclaré. A ces paroles, quelques députés membre de l’AKP se sont rués vers lui, le menaçant d’un ton grave.
“Ils ont tués des Arméniens innocents”

“Dans ce que certains appellent le “massacre arménien”, nombres d’Arméniens ont été tués par des groupes de pilleurs formés notamment parmi les Kurdes, par volonté du monarque, et avec l’aide des milices Hamidiyennes. Leurs biens ont été confisqués. A Mardin, ils ont tué des Arméniens innocents. Certains sont morts. D’autres ont du quitter le territoire pour la Syrie. Des gens, parmi lesquels mon grand père, ont alors pris sous leur protection leurs voisins et connaissances arméniennes pour éviter qu’ils se fassent massacrer”.

A ces propos, le président de l’Assemblée, Nevzat Pakdil, ne reste pas sans réaction: ” Vos propos n’ont aucun rapport avec la loi budgétaire. Vous tenez des propos diffamatoires à l’égard du peuple et à l’égard de votre grand-père par la même occasion”.

“Il faut s’excuser auprès des Arméniens”

” Il y a eu des massacres massifs perprétrés par des pilleurs et gendarmes. Ils alignaient les Arméniens pour les tuer d’une balle dans le coeur” a ajouté le député kurde qui précisa également que ces propos n’étaient en rien diffamatoires, au contraire même puisqu’il ne faisait qu’établir la vérité.

Précisant qu’il faudra bien, un jour, présenter ces excuses au peuple arménien, le député kurde membre du DTP a expliqué que la théorie selon laquelle d’aucun n’aurait eu à subir une répression sous l’empire ottoman était incrongrue et qu’il faudra bien présenter ces excuses à tout ceux qui auraient subit une politique répressionniste. Mr Özçelik a également souligné que si la négation était chose courante parmi les courants ultra nationalistes, l’approche
négationiste et idéologique des savants était très inquiétante et a des conséquences néfastes parmi le peuple.

La réaction virulente des députés

En raison des réactions virulentes de la part des députés présents à lÂ’hémicycle, la séance a été levée pendant dix minutes. La séance reprise, Mr Sirri Sakik, membre du DTP, sÂ’est levé et sÂ’est adressé au Président de lÂ’Assemblée: ”Monsieur le président, vous êtes député de Maraş, vous devez être parfaitement au courant de ces massacres. Soyez un homme! “.

Suite à laquelle, Mr Bayram, député membre de l’AKP de Burdur, s’est avancé vers les rangs du DTP en vue de régler quelques comptes. Mr Kaplan a retenu Mr Sakik avant de s’avancer lui même vers Mr Bayram. Le combat n’a heureusement pas eu lieu, les députés membres du DTP et de l’AKP s’y opposant. Mr Özçelik, en colère, s’est alors écrié: “Où sont les 1 millions d’Arméniens?? Où sont partis ces gens?? Où sont les assyro-chaldéens? Vous savez tout ça! Comment pouvez vous oublier??” Monsieur Hasip Kaplan continue alors: “Il ne reste plus aucun assyro chaldéen à Idil!”

“Il ne reste plus un seul assyro-chaldéen”

“Il ne reste plus un seul assyro-chaldéen, le savez-vous! Ne pourra-t-on jamais évoquer la vérité dans ce pays?” s’est effectivement écrié au même moment le député membre du DTP, Hasip Kaplan. Propos accueillis par les hués des députés membres du MHP, de l’AKP et du CHP. L’ambiance étant des plus bruyantes, le Président de l’assemblée a décidé la levée de la séance.

A la reprise de la séance, Mr Mehmet Ekici, membre du MHP, a déclaré ” Nous ne sommes pas au Parlement arménien ici. Ce n’est pas le lieu pour offenser le peuple turc. Je remercie le Président de l’assemblée de son attitude”. Mr Ekici a également exigé, au nom du peuple turc, des excuses de Mr Özçelik.

Ainsi, les nombreux intellectuels turcs à l’origine du mouvement “je demande pardon” - comprenez je demande pardon au peuple arménien en raison des massacres, je dirais génocide- et qui, à l’heure actuelle, sont à plus de 15 000 signataires peuvent constater le niveau intellectuel très bas de leurs députés qui, à défaut d’arguments, sont incapables de discuter, le poing serré, avançant à chaque occasion des sentiments populistes et nationalistes…
Source: ANF




Retour à la rubrique


Source/Lien : Bersiv



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org