Aujourd'hui : Lundi, 24 juin 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Calomnie envers Hrant Dink : La TRT blâme le producteur du documentaire
Publié le :

jeudi1er janvier 2009, par Stéphane/armenews

La chaîne publique nationale turque a crée un scandale qen diffusant un documentaire dans lequel le journaliste assassiné arménien Hrant Dink était dépeint comme le provocateur des incidents mortels de Maras en 1978.

En réponse aux fortes réactions du public au documentaire, la société de radio et télévision turque ou TRT a accusé le producteur du documentaire d’être l’unique responsable.

Le documentaire en 13 parties intitulé "le Labyrinthe des Shahs" a montré le 24 décembre des images controversées sur le massacre de Maras au cours duquel plus de 100 personnes, la plupart d’origine Alévis, sont mortes. Le programme a montré les déclarations d’Okkes Kenger, qui plus tard est devenu Okkes Sendiller, le suspect numéro un du massacre et l’un des fondateurs du Parti de la Grande Union.

Dans le documentaire dce dernier a déclaré "Ce qui est arrivé à Maras en ce temps là n’était pas un conflit entre les Alévis et les Sunnites. Hrant Dink et ses amis ont causé les événements. De plus, parmi les cadavres il y avait six ou sept corps non circoncis ».

Après les déclarations de Sendiller, des photographies de Dink ont été montrées dans le programme. Des membres importants de la TRT ont affirmé devant l’ampleur du scandale que ce qui a été dit dans le documentaire n’était pas lopinion de la TRT et que la TRT avait acheté le documentaire à des sources externes. « Il ne s’agit pas de l’avis de la TRT. La cible du programme n’était pas Hrant Dink. Le documentaire traite de beaucoup de sujets politiques de cette période et l’un d’entre eux était les évènements de Maras. Il y a beaucoup de personnes interviewées dans le documentaire et Sendiller figure parmi elles » a déclaré un officiel de la TRT.

« Il dit quelques phrases. Il s’agit d’une allégation et le documentaire a été fait dans un style journalistique particulier. Si la famille de Dink ou leur avocat ont quelque chose à dire, ils seront interviewés eux aussi » a-t-il conclu.




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org