Aujourd'hui : Jeudi, 24 janvier 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
2009 : Saison de la Turquie en France
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - En écho au Printemps français qui s'est tenu en 2006 en Turquie, la France consacre une saison culturelle à la Turquie de juillet 2009 à mars 2010. Un rendez-vous qui fera donc suite à la saison consacrée à l'Europe pendant la présidence française et précédera Istanbul 2010, capitale européenne de la culture. Souhaitons que cette « Turquie et merveilles », Saison de la Turquie en France ne soit pas l'occasion pour l'Etat turc et ses amis en France, de diffuser son négationnisme du génocide arménien dans l'hexagone. Voici la présentation de l'événement sur le site de Cultures France et du Sénat.


« Turquie et merveilles », Saison de la Turquie en France (juillet 2009 – mars 2010)


En écho au Printemps français qui s’est tenu en 2006 en Turquie, la France consacre une saison culturelle à la Turquie de juillet 2009 à mars 2010. Un rendez-vous qui fera donc suite à la saison consacrée à l’Europe pendant la présidence française et précédera Istanbul 2010, capitale européenne de la culture.

Signe de l’histoire, l’ambassade de France en Turquie fut la première mission diplomatique permanente dans le monde. Les témoignages de l’ancienneté et de la force des relations entre les deux pays sont encore bien présents et visibles en Turquie, que ce soit dans l’architecture, les arts, la littérature ou dans l’éducation, avec des établissements bilingues plus que centenaires, tels que le Lycée Galatasaray, qui continuent à former les élites francophones de Turquie.

Au-delà de ce riche passé patrimonial, l’objectif de la saison est de faire mieux connaître au public français la vitalité et la diversité créatrice de la Turquie contemporaine. Elle a également pour ambition d’encourager les échanges à tous les niveaux et la reprise du dialogue entre les deux pays, non seulement dans le domaine culturel, mais aussi éducatif, scientifique, universitaire, commercial, touristique et gastronomique.

La programmation débutera en juillet 2009 et s’achèvera en mars 2010. Elle sera ponctuée par deux grandes expositions, aux Galeries nationales du Grand Palais en octobre, sur l’histoire et la vie culturelle d’Istanbul et au Louvre sur les textiles et caftans du palais de Topkapi. Dans l’intervalle, artistes et écrivains turcs seront présents dans nombre de festivals, centres d’art et institutions culturelles à travers toute la France.

Cette riche programmation ne sera pas simplement une vitrine de la Turquie, mais fera largement appel aux coproductions et s’appuiera sur les collaborations de plus en plus nourries entre les communautés artistiques des deux pays. L’action concertée des deux commissaires généraux (Stanislas Pierret et Gorgün Taner) visera ainsi à mettre en lumière pour le plus large public qu’il n’existe pas de choc des civilisations entre la Turquie et l’Europe, que les deux sphères culturelles ne s’opposent pas comme l’Orient et l’Occident, mais ont toujours communiqué et continuent de le faire à travers d’innombrables échanges. Par-delà son intérêt culturel et artistique, la saison turque en France est donc résolument tournée vers l’avenir et entend contribuer au dynamisme et à l’ouverture dans les relations entre les deux pays.

Stanislas Pierret
Arnaud Littardi
Commissariat général de la saison turque

Contact :

turquie@culturesfrance.com

=======

La saison de la Turquie en France juillet 2009 - mars 2010

Pour faire écho au succès du Printemps français en Turquie, qui a eu lieu en 2006, les Présidents de la République des deux pays ont décidé d'organiser une saison culturelle turque en France. Ce rendez-vous, qui sera présidé par M. Henri de Castries, président du directoire d'Axa, pour la France, et par M. Necati Utkan, ancien ambassadeur, pour la Turquie, fera donc suite à la saison consacrée à l'Europe pendant la présidence française et précédera Istanbul 2010, capitale européenne de la culture.

Les relations entre les deux pays remontent au XVIe siècle avec l'alliance entre François Ier et Soliman le Magnifique. L'ambassade de France en Turquie fut alors la première mission diplomatique permanente dans le monde et c'est à Istanbul que fut inventée la vie diplomatique telle que nous la connaissons encore aujourd'hui. La modernisation de l'empire ottoman, dès le début du XIXe siècle, a largement puisé son inspiration dans l'exemple français. Les bibliothèques des Sultans, comme plus tard celle de Mustapha Kemal, père fondateur de la République, regorgent de livres en français. Les témoignages de l'ancienneté et de la force des relations entre les deux pays sont encore bien présents et visibles en Turquie, que ce soit dans l'architecture, les arts, la littérature ou dans l'éducation, avec des établissements bilingues plus que centenaires, tels que le Lycée Galatasaray, qui continuent à former les élites francophones de Turquie.

Au-delà de ce riche passé patrimonial, l'objectif de la saison culturelle est de faire mieux connaître au public français la vitalité et la diversité créatrice de la Turquie contemporaine. Elle a également pour ambition d'encourager les échanges à tous les niveaux et la reprise du dialogue entre les deux pays, non seulement dans le domaine culturel, mais aussi éducatif, scientifique, universitaire, commercial, touristique et gastronomique.

La programmation débutera le 1er juillet 2009 et s'achèvera en mars 2010 avec le Salon du Livre dont l'invitée d'honneur sera la Turquie. Elle sera ponctuée par trois grandes expositions, aux Galeries Nationales du Grand Palais en octobre, sur l'histoire et la vie culturelle d'Istanbul, au Louvre sur les textiles et caftans du palais de Topkapi et enfin à la Cité des sciences sur Troie. Dans l'intervalle, artistes et écrivains turcs seront présents dans nombre de festivals, centres d'art et institutions culturelles à travers toute la France.

Cette riche programmation ne sera pas simplement une vitrine de la Turquie, mais fera largement appel aux coproductions et s'appuiera sur les collaborations de plus en plus nourries entre les communautés artistiques des deux pays. C'est sans doute là ce qui fera l'originalité de cette saison et le public français pourra ainsi mieux comprendre la proximité des relations entretenues depuis des siècles par les deux pays, ainsi que l'intensité et la diversité de leur coopération aujourd'hui. Pour prendre, entre bien d'autres, des exemples extrêmes : qui sait que les musiques baroque et ottomane du XVIIe siècle peuvent être interprétées de concert ou que les chorégraphes français recrutent des danseurs et des danseuses en Turquie ?

Cette saison visera ainsi à mettre en lumière pour le plus large public qu'il n'existe pas de choc des civilisations entre la Turquie et l'Europe, que les deux sphères culturelles ne s'opposent pas comme l'Orient et l'Occident, mais ont toujours communiqué et continuent de le faire à travers d'innombrables échanges, que ce soit par la route des Balkans ou par celles de la Méditerranée. Par-delà son intérêt culturel et artistique, la saison turque en France est donc résolument tournée vers l'avenir et entend contribuer au dynamisme et à l'ouverture dans les relations entre les deux pays.





Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org