Aujourd'hui : Dimanche, 29 mars 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
System of A Down à l'Eurovision : une chose à envisager ?
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Un dernier exemple de désinformation régulièrement distillée par la Turquie, concerne la prétendue interdiction du groupe de rock américano-arménien mondialement connu, System of A Down (SOAD) de participer au Concours Eurovision de la Chanson en mai 2009 à Moscou, suite à des pressions turques exercées sur le gouvernement arménien. Problème de taille cependant : le groupe de heavy-metal SOAD n'a jamais eu l'intention de participer à ce concours qu'il ne connaissait même pas ! Mais, comme le dit son leader Serj Tankian : « si le gouvernement turc ne se confronte pas à sa propre histoire et qu'il ne reconnaît pas le génocide, c'est peut-être une chose à envisager. ». Le Collectif VAN vous propose la traduction de l'éditorial de Harut Sassounian qui s'amuse visiblement des déclarations turques prétendant avoir victorieusement empêché la diffusion d'informations sur le génocide arménien par la musique…



System of A Down et Eurovision : fausses assertions turques dévoilées


De Harut Sassounian
Édité par The California Courier
Éditorial de Sassounian du 22 janvier 2009

La presse turque publie régulièrement des histoires mensongères et fait des déclarations extravagantes. Le dernier exemple de cette désinformation est que la Turquie a prétendu empêcher le groupe de rock américano-arménien mondialement connu, System of A Down (SOAD) de participer au Concours Eurovision de la Chanson en mai 2009 à Moscou.

Quels sont les faits ? En août dernier, dans une interview accordée au journal Asbarez, le chanteur de SOAD, Serj Tankian, a déclaré qu'un journaliste finlandais lui avait demandé si cela l'intéresserait de participer à "un concours de la chanson" qui attirerait "l'attention sur le génocide arménien." Tankian a répondu au journaliste que c'était "une idée intéressante." Lorsque le journaliste lui a demandé s'il aimerait participer à un tel concours, Tankian a dit : "Peut-être, ouais."

Peu après cette interview finlandaise, Tankian a dit qu'il avait été inondé d'articles de journaux disant qu'il "allait emmener System of A Down faire ce truc de l'Eurovision." Il a dit à Asbarez : "Tout cela n'était que de mauvaises interprétations et des malentendus, à tel point que j'ai dû appeler les représentants de mon label en Finlande pour leur demander de bien vouloir dire au journaliste de rétracter ces déclarations, puisque je n'avais jamais dit cela."

Malgré les tentatives de Tankian pour faire cesser ces rumeurs, les médias arméniens et turcs ont continué de raconter que SOAD présenterait une chanson sur le génocide arménien au nom de l'Arménie, à l'Eurovision 2009. Les responsables arméniens de la télévision publique, qui ont comme tâche de sélectionner le représentant officiel de l'Arménie pour le Concours Eurovision de la Chanson, ont annoncé à maintes reprises qu'ils n'avaient jamais reçu une telle demande de la part de SOAD.

Malgré tout, le député Akif Ekici, membre d'un parti de l'opposition, s'adressant au Parlement turc, a exhorté le Premier ministre Erdogan à agir rapidement afin d'empêcher SOAD de présenter une chanson dédiée au génocide arménien à l'Eurovision. Inquiet du fait que des centaines de millions de spectateurs dans le monde seraient ainsi au courant du génocide arménien, Ekinci a demandé à Erdogan : "Que se passera-t-il si ce groupe gagne le concours avec sa chanson sur [le] prétendu 'génocide' ? Est-ce que le monde reconnaîtra [le] génocide ?" Ekinci voulait également savoir si Erdogan avait pris des mesures à ce sujet avec le gouvernement arménien.

Ayant inventé une participation fictive du groupe SOAD à l'Eurovision, les médias turcs sont allés plus loin dans leur désinformation du public. La semaine dernière, Kanalturk a fièrement annoncé une victoire turque décisive, prétendant que suite aux plaintes turques, la chanson de SOAD sur le génocide arménien avait été écartée du concours de l'Eurovision.

La télévision publique turque a affirmé que l'Arménie avait été forcée "de retirer le groupe SOAD" de l'Eurovision à cause de la "grande réaction" des médias", qui était remontée jusqu'au Parlement turc." En outre, Kanalturk a prétendu que les responsables arméniens n'avaient pas estimé que la participation de SOAD à l'Eurovision était appropriée à un moment où ils étaient en train d'essayer de se réconcilier avec la Turquie. Il est regrettable qu'un journal de l'opposition en Arménie, Lragir, ait reproduit ces fausses allégations la semaine dernière, affirmant que l'Arménie retirait SOAD du Concours Eurovision de la Chanson, à la demande de la Turquie.

Pour clarifier les choses une bonne fois pour toutes, cet auteur a pris contact avec Serj Tankian qui a déclaré : "Toute cette histoire d'Eurovision a été un phénomène marrant et intéressant. Ça a commencé avec un journaliste finlandais me demandant si cela m'intéresserait de participer à l'Eurovision, (je n'avais aucune idée de ce que c'était), et d'utiliser cela comme un moyen pour promouvoir la reconnaissance du génocide arménien. Je lui ai dit que je ne savais pas ce que c'était, mais que je me renseignerai sur ce concours. Il n'a pas arrêté de soulever la question, et j'ai dit : 'd'après ce que vous dites, ça a l'air d'être une bonne idée', alors je me renseignerai. Je ne lui ai jamais dit ni à quiconque d'ailleurs que je ferai quoi que ce soit au sujet de l'Eurovision, et encore moins que j'impliquerai SOAD. En réalité, après la parution des premiers articles, j'ai téléphoné aux représentant Warner de notre label en Finlande et je leur ai demandé d'appeler le journaliste pour qu'il se rétracte, parce que c'est faux. Malgré tout, cela s'est répandu. Je l'ai nié dans la presse de nombreuses fois déjà."

Tankian a ajouté : "Ni moi ni personne de ma connaissance n'avons parlé au gouvernement arménien au sujet de l'Eurovision. Cependant, si le gouvernement turc ne se confronte pas à sa propre histoire et qu'il ne reconnaît pas le génocide, c'est peut-être une chose à envisager."
Ce serait une ironie suprême si les déclarations turques qui prétendent avoir victorieusement empêché la diffusion d'informations sur le génocide arménien par la musique, déclenchaient une demande populaire en faveur de la participation de SOAD à l'Eurovision, ce qui soulèverait avec éclat la question du génocide devant un public mondial !


©Traduction C.Gardon pour le Collectif VAN 21 janvier 2009 - 07:05 - http://collectifvan.org/



Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org