Aujourd'hui : Vendredi, 19 avril 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Affaire Hrant Dink : implication d'Ergenekon dans lÂ’assassinat du journaliste
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous livre ce Communiqué de Presse publié sur le site de Reporters sans Frontières le 1er avril 2009.


1er.04.2009

Affaire Hrant Dink : l’organisation Ergenekon pourrait être à l’origine de l’assassinat du journaliste

Reporters sans frontières soutient la demande adressée par la famille et les avocats de Hrant Dink, journaliste turc d’origine arménienne assassiné en janvier 2007, au tribunal d’Istanbul de considérer avec sérieux la possibilité d’une implication de l’organisation illégale Ergenekon dans l’assassinat du journaliste, lors de sa prochaine audience, le 20 avril 2009.

"La cour doit analyser les liens qui pourraient exister entre certains membres de l’organisation clandestine Ergenekon et les assassins de Hrant Dink. Si la cour tient compte de ces éléments, le procès franchira une étape importante qui conduira, nous l’espérons, à un jugement impartial dans les semaines à venir", a déclaré l’organisation de défense de la liberté de la presse.

La famille de Hrant Dink a été informée de cette éventualité par Ali Bayramoglu, chroniqueur du quotidien Yeni Safak, proche du Parti de la justice et du développement (AKP) du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, et ami de Hrant Dink. Quelques jours après l’assassinat de Hrant Dink, Ali Bayramoglu a établi la possibilité d’un lien entre l’organisation clandestine et l’assassinat de Hrant Dink. Ögün Samast, auteur présumé des coups de feu dans l’affaire Hrant Dink, Yasin Hayal, présumé commanditaire de l’assassinat, et Erbil Susaman, également suspecté dans l’assassinat du journaliste, auraient été en contact, de manière physique et téléphonique avec des membres du réseau Ergenekon. Les trois suspects auraient établi des liens avec Mustafa Öztürk, responsable au moment de l’assassinat du journaliste de l’organisation d’extrême droite Foyer Alperen, et avec Veli Küçük, inculpé et emprisonné dans le cadre de l’affaire Ergenekon.

Les avocats de la famille de Hrant Dink ont transmis ces nouvelles informations à la 13e et à la 14e chambre de la cour d’assise d’Istanbul, respectivement en charge du procès de l’affaire Ergenekon et du procès de Hrant Dink.

Hrant Dink était directeur du journal Agos. Il a été tué par balles le 19 janvier 2007. Le procès des assassins présumés du journaliste a débuté en juillet 2007.

Ergenekon est un réseau clandestin d’influence kémaliste. L’organisation est accusée de complot terroriste contre le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan. Elle fait l’objet d’un procès, ouvert en octobre 2008, dans lequel 86 individus sont mis en cause, dont 41 sont détenus à la prison de Silivri, à l’ouest d’Istanbul.

La Turquie occupe le 103e rang du classement mondial de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières.




Retour à la rubrique


Source/Lien : RSF



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org