Aujourd'hui : Mardi, 14 juillet 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
L'Express : le négationnisme, un point de vue comme un autre ?
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose un dossier complet sur le sujet du négationnisme sur internet, avec ci-dessous des extraits des courriers envoyés par le Collectif VAN à la rédaction de l’Express. Pour mémoire, un article intitulé "Les pro et anti-adhésion turque à l'UE sur internet", a été mis en ligne le 26/05/2009 sur le site de l'Express. Cet article énumère les sites pro ou contre l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne et référence les sites racistes et négationnistes Tête de Turc et Info-turc.org (avec des liens cliquables menant à la page d'accueil de ces sites) comme sources d'informations sur le sujet. [Dossier L’Express Article 5] :


Légende : Manifestation négationniste dans les rues de Lyon - 18 mars 2006

















Mail 1 adressé par le Collectif VAN à la rédaction de l’Express.fr

Émanant d'un magazine comme l'Express, la publicité inopportune, faite pour certains des sites nommés dans cet article, est pour le moins inquiétante :

1) Tête de Turc est un site qui a été classé comme raciste et négationniste par la CNDH [COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L’HOMME] au même titre que l'AAARGH (cf. http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/054000193/0000.pdf en page 256, voir la liste page 244).

2) Info-turc.org joue sur une confusion éhontée avec le vrai site belge info-turk.be (qui est lui, animé par de réels progressistes turcs vivant en Belgique et qui sont menacés de mort par des extrémistes turcs).

3) La page d'accueil des sites Tête de Turc et Info-turc.org est consacrée non pas à l'entrée de la Turquie dans l'Europe mais à la négation du génocide arménien : contrairement à l'Assemblée Nationale et au Sénat français, qui ont voté la loi par laquelle "la France reconnaît publiquement le génocide arménien de 1915", l'Express considère-t-il que le génocide arménien est un "préjugé" et que sa négation et les discours racistes et arménophobes de ces sites sont "des informations"?

4) Selon votre article, le site Turquie News serait moins partisan : est-ce une raison pour envoyer les lecteurs sur un site où l'on apprend que "Les Arméniens ont fait souffrir les Turcs à chaque fois, et les Turcs ont été obligés de se défendre. Les Turcs n’ont jamais été les premiers agresseurs." (http://www.turquie-news.fr/spip.php?article2448 ) ?

Les articles de ces sites suffisent à éclairer ceux qui connaissent les mécanismes du négationnisme. Mais les autres ?

Vous pensiez faire un article sur les positions pro ou anti-turques sur internet, dans la perspective des élections européennes. Mais iriez-vous chercher sur un site antisémite comme l'AAARGH, ou dans les discours de Dieudonné, des informations fiables concernant, un jour peut-être, l'adhésion éventuelle d'Israël à l'U.E. ?

[...] Si cet article n'est pas le fruit d'une erreur, pouvez-vous nous indiquer
s'il s'agit d'un publi-reportage dans le cadre de la Saison turque en
France ?

Collectif VAN - http://www.collectifvan.org

P.S. :

1)Pour mieux comprendre les mécanismes du négationnisme sur internet, nous
ne pouvons que vous conseiller la très bonne étude de Gilles Karmasyn :

Le Génocide des Arméniens parue dans le numéro 177-178
(janvier-août 2003) de la Revue d’Histoire de la Shoah.

1)Rapport du CNDH [COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE LÂ’HOMME]

LA LUTTE CONTRE LE RACISME ET LA XÉNOPHOBIE
2004 - Volume 1 - Le racisme et l’antisémitisme sur internet

cf. http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/054000193/0000.pdf en page 256, voir la liste des sites racistes français page 244

• Tête de Turc : négation du génocide arménien
Précédant les sites, la négation du génocide arménien sur les usenets date de longtemps. Déjà de 1992 à 1994, près de 7 000 articles négationnistes avaient été diffusés par un même individu. À l’inverse des sites niant la Shoah, ceux contestant le génocide arménien reçoivent le renfort de pages internet officielles de certains ministères turcs (culture). Comme dans le cas de la négation de la Shoah, les négationnistes procèdent à une réécriture de l’histoire en renvoyant la responsabilité des pogroms sur les Arméniens eux-mêmes. Plusieurs pages en langue française dissertent ainsi sur le nombre de morts et sur la terreur arménienne. Des sites multilingues dont le français, basés en Turquie, se consacrent alors à la négation du génocide arménien ; Le site « Tête de Turc » fournit ainsi un argumentaire qui qualifie le drame du peuple arménien de « prétendu génocide arménien ».


Collectif VAN - www.collectifvan.org

********


Réponse 1 de Eric Mettout, Rédacteur en chef de L'Express.fr, adressée au Collectif VAN :

Je reconnais bien volontiers que notre formulation, "jouer la carte de l'information", sans guillemets, est, concernant les sites Tête de turc et info-turc.org, maladroite et rapide - et vous prie de nous en excuser: nous avons donc ajouté des guillemets autour du mot "information", puisque nous citons là les prières d'insérer de ces sites.

Pour le reste, vous nous reprochez de faire la promotion de ces sites, "négationniste" pour le premier, "propagandiste" pour le second. Notre article est, je vous le rappelle, une revue de Web - et non, naturellement, un panneau promotionnel ou un "publi-reportage" - sur le thème de l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne. Il se trouve que parmi ceux qui la défendent, en France ou en Belgique, figurent Tête de Turc et info-turc.org: ces sites militent pour l'entrée de la Turquie dans l'Europe et, comme tels, ils ont leur place dans notre recensement, quelles que soient leur position, et quoi qu'on en pense, sur une autre question, celle du génocide arménien. De même, si nous jugeons "moins partisan" Turquie News, c'est dans son rapport à l'UE, non à ce drame. A l'inverse, et sans plus le cautionner, nous évoquons un groupe Facebook opposé à l'adhésion, dont les arguments guerriers sont tout à fait discutables.
La rédaction de L'Express a toujours traité, traite et traitera la question du génocide arménien comme elle le fait de tout autre sujet, avec honnêteté, équilibre et en s'engageant quand elle l'estime utile. Il se trouve qu'en l'occurrence, ce n'était pas le propos.
Je ne saurais trop, enfin, vous encourager à réagir, si vous le souhaitez, dans les commentaires ouverts en regard de notre article. Vous pourrez y apporter toutes les précisions que vous jugez nécessaires.
Bien à vous,

Eric Mettout
Rédacteur en chef
http://www.lexpress.fr
http://blogs.lexpress.fr/nouvelleformule

Nota CVAN : contrairement à ce qui est indiqué ci-dessus, aucun commentaire n'était publiable à la suite de cet article. Il a fallu téléphoner à la rédaction de l'Express pour que les collaborateurs du journal postent eux-mêmes notre commentaire...



************


Mail 2 adressé par le Collectif VAN à la rédaction de l’Express.fr


Suite à nos échanges de la semaine dernière concernant l'article "Les pro et anti-adhésion turque à l'UE sur Internet", et malgré les interventions remarquables de Meïr Waintrater, Directeur de la rédaction de L'Arche, le mensuel du judaïsme français, il semble que vous n'ayez pas compris le sens de notre intervention qui n'avait pas pour but d'empiéter sur votre liberté de publication, mais d'attirer votre attention sur la présence - dans votre revue du web sur l'entrée de la Turquie dans l'Europe -, de plusieurs sites racistes et négationnistes, qui parlent à peine du débat que vous vouliez évoquer, mais qui se répandent, par contre, largement en diatribes haineuses.

Nous pensions en effet que ces sites avaient échappé à votre attention et que lorsque vous prendriez connaissance de leur contenu, cela vous poserait des problèmes éthiques. Nous prenons acte que c'est donc désormais en connaissance de cause que vous participez à la diffusion et à l'élargissement de l'audience de ces sites, avec des liens cliquables qui plus est.

Vous avez déclaré que la position de l'Express sur le génocide des Arméniens était sans ambiguïté, mais nous nous demandons comment cette absence d'ambiguïté pourrait être compatible avec l'idée même de traiter ce sujet "sans idée préconçue" et surtout avec la propagation de discours négationnistes (cf. aussi les courriers toujours disponibles à cette adresse: l'Express aurait-il mis en ligne des courriers semblables sur la Shoah, à propos de laquelle il a aussi une position sans ambiguïté ?).

Il est possible de faire travailler des étudiants sur la candidature turque à l'UE, comme vous le faites, sans se sentir obligé d'en arriver là.

Car ce qui se déduit logiquement de tout discours négationniste, et cela vous échappe peut-être si contrairement au législateur vous pensez que le négationnisme est un avis comme un autre ou une "version de l'histoire", c'est que si les Arméniens ou les Juifs sont assez mauvais, assez pervers, pour inventer le pire des crimes et l'attribuer à une nation - afin de lui nuire gratuitement et d'en tirer des avantages injustifiés - si ces gens sont si abominables que cela, ils méritent absolument tout ce qui peut leur arriver. Nier ou minimiser la Shoah ou le génocide de 1915, c'est les désigner comme les pires des diffamateurs et les pires ennemis.

Le procès du "gang des barbares" met en évidence comment un simple petit préjugé raciste, somme toute moins grave que ce dont Turcs ou Néo-nazis accusent Arméniens et Juifs, un tout petit énoncé -"Les Juifs ont de l'argent" - est le point de départ du passage à l'acte meurtrier, aujourd'hui comme il l'a été hier. Les mots tuent, voyez-vous. Selon vous, à qui doit-on l'assassinat de votre confrère Arménien de Turquie Hrant Dink ? A un gamin de 17 ans, instrumentalisé et armé par la haine de l'Arménien, matraquée à la télévision turque, sur internet, dans les journaux...

Et à quel objectif obéit l'Express.fr lorsqu'il offre à ses lecteurs  une
"Chronologie de la Turquie" qui commence en... 1918, alors qu'il n'y a, par ailleurs sur son site, aucune chronologie de l'Empire ottoman, et que tous les autres pays traités voient leur histoire commencer il y a des siècles, voire des millénaires ?
 
Nous regrettons l'absence de compréhension qui a caractérisé nos échanges mais si vous souhaitez poursuivre ces derniers de vive voix, car il s'agit de sujets vraiment très graves, nous sommes à votre disposition.


Collectif VAN - www.collectifvan.org

*************

Réponse 2 de Eric Mettout, Rédacteur en chef de L'Express.fr, adressée au Collectif VAN :

Vous nous enjoignez de modifier un article, dont je vous ai expliqué la raison d'être dans un message précédent. J'ai bien noté que vous ne partagiez pas à son propos notre point de vue, acceptez le mien.

Eric Mettout

Les pro et anti-adhésion turque à l'UE sur Internet


***********


Lire aussi : Dossier « L’Express » - 4 autres articles préparés par le Collectif VAN,
à lire avec attention :



Propagation du racisme et du négationnisme sur internet

L'Arche : pas d'équilibre entre bourreaux et victimes

Génocide arménien : Meïr Waintrater sur radio RCJ

La "Solidarité des naufragés" n'est pas un vain mot


Le Collectif VAN conseille également la lecture de cette étude :

La Négation du Génocide Arménien sur Internet - Par Gilles Karmasyn

Revue d’histoire de la Shoah, no 177-178, janvier-août 2003





Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org