Aujourd'hui : Mercredi, 13 novembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Un nouvel écrivain turc poursuivi pour des écrits sur la question arménienne
Publié le :

Agence France-Presse

ISTANBUL

Un procureur d'Istanbul a requis jusqu'à trois ans de prison contre la romancière turque Elif Shafak pour avoir "insulté l'identité nationale" dans un de ses livres, consacré aux massacres d'Arméniens sous l'empire ottoman, a rapporté vendredi l'agence de presse Anatolie.

Les propos incriminés sont ceux de personnages Arméniens du roman "Baba ve Pic" ("Le Père et le Bâtard"), initialement écrit en anglais -Mme Shafak poursuit une carrière universitaire aux Etats-Unis- puis traduit en turc en mars 2006, a précisé Anatolie.

Le roman suit les pérégrinations de quatre générations de femmes entre les Etats-Unis et la Turquie pour raconter l'histoire d'une famille arménienne et des descendants d'un de ses enfants, abandonné en Turquie lors des massacres d'Arméniens de 1915-1917, qui s'est converti à l'islam et a vécu comme un Turc.

Elif Shafak, 35 ans, est poursuivie au titre de l'article 301 du code pénal, qui a déjà servi de base à plusieurs autres procès contre des journalistes et des intellectuels et dont l'Union européenne, avec laquelle la Turquie a entamé des négociations d'adhésion en octobre, réclame l'abrogation.

Parmi eux figurent le directeur de la rédaction du quotidien bilingue turc-arménien Hrant Dink, condamné à six mois de prison avec sursis, et l'un des écrivains les plus connus de Turquie, Orhan Pamuk, contre qui les charges ont été abandonnées.

Comme dans ces deux affaires, la procédure contre Mme Shafak a été engagée sur la base d'une plainte de Kemal Kerinçsiz, un avocat nationaliste qui s'est acquis une certaine notoriété pour sa "traque" infatigable des intellectuels questionnant la position officielle sur les massacres d'Arméniens.

La question des massacres d'Arméniens commis à la fin de l'empire ottoman est très sensible en Turquie, qui juge inapproprié le terme -adopté par plusieurs pays dans le monde- de génocide pour les qualifier.

Les Arméniens estiment que jusqu'à 1,5 million des leurs ont péri dans un génocide, Ankara affirme que des massacres ont été commis de part et d'autre.

Une première demande d'enquête contre Mme Shafak avait été rejetée, mais cette décision a été cassée en appel. La date du procès n'était pas immédiatement connue.

su-nc/jlb



Retour à la rubrique



Source/Lien : Cyber Presse



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org