Aujourd'hui : Jeudi, 24 janvier 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du NĂ©gationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenętre !  Envoyer cette page ŕ votre ami-e !
 
Procès Dink : le bâtonnier de Paris représenté à Istanbul
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Bâtonnier de Paris, Maître Christian Charrière Bournazel, a délégué pour la seconde fois consécutive, Maître Vincent Nioré, du Barreau de Paris et membre du Conseil de l’Ordre, pour le représenter aux côtés de la famille Dink, lors de la prochaine audience du procès qui se tiendra ce lundi 6 juillet 2009 à Istanbul. Maître Vincent Nioré sera accompagné de Maître Alexandre Aslanian, membre de l’AFAJA. Cette prochaine mission à Istanbul comprendra également une délégation d’avocats bruxellois conduite par le Bâtonnier Ochinsky. La décision a été prise à la suite de l’exposé de M. Vincent Nioré relatif à l’audience du 20 avril 2009 de la cour d’Assises d’Istanbul qui juge les assassins présumés du journaliste arménien de Turquie, Hrant Dink, abattu le 19 janvier 2007 devant le local de son journal, de trois balles dans la nuque. Rappelons que lors de la précédente audience d'avril 2009, Muammer Aydin, le bâtonnier d’Istanbul, avait refusé de recevoir la délégation française parce qu’elle comptait aussi des avocats d’origine arménienne. Lors de l’audience, les avocats français présents, dont quatre d’origine arménienne, ont été pris à partie : il leur a été demandé de quitter la salle ou d’ôter leur robe au motif qu’ils étaient Arméniens. C’est pour répondre à la demande des 511 avocats turcs de la famille Dink que cette mission de soutien se tient. La défense des parties civiles est conduite par Fethiye Cetin. Ci-dessous le compte-rendu de la Séance du mardi 28 avril 2009 du Conseil de l'Ordre des Avocats, paru dans le N° 15 du Bulletin du Barreau de Paris, en date du 30 avril 2009.



LĂ©gende : Au premier plan Fetiye Cetin, Avocate de la famille Dink.

La défense en Turquie

Le barreau de Paris est l’interlocuteur naturel des pays où les droits de la personne humaine sont bafoués, et la défense muselée : c’est une fierté et une grande responsabilité pour nous tous. Le 6 décembre 2008, la Convention des Avocats du Monde a été signée à Paris : elle définit les principes de la solidarité internationale entre avocats.

La Convention a été notamment signée par le bâtonnier d’Istanbul, Muammer Aydin. Plusieurs avocats du barreau d’Istanbul ont souhaité la présence d’une délégation d’avocats du barreau de Paris en qualité d’observateurs judiciaires pour assister au procès, devant la Cour d’assises spéciale d’Istanbul, des assassins présumés de Hrant Dink, journaliste turc d’origine arménienne abattu le 19 janvier 2007 devant le local de son journal de trois balles dans la nuque.

L’hypothèse d’un crime raciste d’État n’est pas écartée.
Le bâtonnier a répondu favorablement à cette invitation et a délégué M. Vincent Nioré, MCO et M. Matthieu Brochier, secrétaire de la conférence, pour assister nos confrères turcs. M. Nioré a expliqué que le bâtonnier Aydin a refusé de recevoir la délégation française parce qu’elle comptait aussi des confrères d’origine arménienne !

Il l’a fait dire par l’intermédiaire du président de la Cour d’assises spéciale ! Par un communiqué mis en ligne sur le site de l’Ordre turc, le bâtonnier Aydin a également indiqué que la présence de cette délégation était contraire à la Constitution turque. Lors de l’audience, les avocats français présents dont quatre d’origine arménienne, ont été pris à partie : il leur a été demandé de quitter la salle ou d’ôter leur robe au motif qu’ils étaient arméniens.

Avec le soutien de nombreux confrères turcs, la délégation française a dénoncé ces voies de fait dans un communiqué solennel : « Nous, avocats du barreau de Paris, intervenons dans le cadre d’une mission d’observation judiciaire, mandatés par le bâtonnier de Paris, Christian Charrière Bournazel, en solidarité confraternelle avec les avocats de la famille de Hrant Dink. Notre mission s’inscrit dans le cadre de la Convention des Avocats du Monde, Convention signée à Paris le 6 décembre 2008, notamment par le barreau d’Istanbul représenté par le bâtonnier Muammar Aydýn, et le barreau de Paris, représenté par le bâtonnier Christian Charrière Bournazel. Cette Convention des Avocats du Monde a notamment pour objet:

- « de renforcer des liens entre tous les avocats du monde »,
- « de faire prévaloir l’ordre du droit sur le désordre des forces ».

Notre présence s’explique aussi par la personnalité de Hrant Dink, grand humaniste, et grand défenseur de la liberté d’expression.
Hrant Dink incarnait des valeurs universelles auxquelles, nous avocats français, avocats du barreau de Paris, avocats du monde, sommes fondamentalement attachés, et pour la défense desquelles Hrant Dink a été assassiné, valeurs de liberté, de respect de l’être humain, quelles que soient ses origines ethniques.

Hrant Dink était un homme de liberté et de lumière, nous souhaitons que la lumière soit faite dans cette affaire et que tous les auteurs directs et indirects de son assassinat soient identifiés et condamnés».

Une nouvelle audience est prévue le 6 juillet prochain à laquelle la délégation se rendra. Depuis, une avocate d’Istanbul s’est manifestée auprès du bâtonnier pour exprimer son indignation et les excuses de son barreau en solidarité avec nombre de ses confrères. Le bâtonnier a rappelé que l’attitude de l’actuel chef de l’Ordre d’Istanbul n’altérait en rien la réputation de ce grand barreau, la mémoire de l’exceptionnel bâtonnier d’Istanbul Orhan Apaydin au procès duquel il s’est rendu trois fois il y a vingt-cinq ans, ni l’amitié profonde qui unit de part et d’autre du Bosphore les avocats turcs et français épris de liberté et défenseurs des droits de la personne humaine. Le bâtonnier recevra prochaine à Paris une délégation du barreau d’Istanbul.

Sources :

http://dl.avocatparis.org/Bulletins/2009/Nr_15_2009.pdf

et

http://dl.avocatparis.org/Bulletins/2009/Nr_17_2009.pdf




Retour Ă  la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Rapport de mission du 20 avril 2009
 Article de France-ArmĂ©nie




   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org