Aujourd'hui : Mardi, 2 juin 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Yves Ternon « attendre que les choses évoluent au gouvernement... »
Publié le :

dimanche20 septembre 2009, par Krikor Amirzayan/armenews

De passage à Marseille pour le débat autour du dialogue arméno-turc, l’historien spécialiste des génocides Yves Ternon, a répondu à quelques questions sur la Loi de pénalisation du négationnisme du génocide arménien.

« Nouvelles d’Arménie Magazine » : la Loi de pénalisation du négationnisme du génocide arménien peine a entrer au Sénat. Quelle est votre opinion sur cette question ?

Yves Ternon : c’est un graand malentendu ! Cette proposition de Loi a manqué l’occasion d’être validée en son temps par le Sénat. Aujourd’hui les choses sont beaucoup plus compliquées...

« Nouvelles d’Arménie Magazine » : qu’entendez vous par cela ?

Yves Ternon : les conditions politiques, avec notamment l’arrivée du président Nicolas Sarkozy ont changé les données. Et nous savons que ce gouvernement n’en veut pas de cette Loi de pénalisation du négationnisme du génocide arménien. Alors, on est condamné à attendre que la situation politique change.

ar dans le climat actuel rien ne sera fait. D’autant plus que des groupes tels que « Liberté pour l’Histoire » de Pierre Nora et Françoise Chadernagor se sont élevés pour demander la liberté de commenter l’Histoire. Des gens qui n’on semble-t-il pas compris l’esprit de cette Loi de pénalisation du négationnisme du génocide arménien qui ne limite aucunement la liberté des historiens.

« Nouvelles d’Arménie Magazine » : le débat autour de cette Loi demandée par la communauté arménienne et soutenu par nombre d’élus et de simples citoyens n’est donc plus d’actualité ?

Yves Ternon : ce débat est toujours d’actualité et la lutte contre le négationnisme est à l’ordre du jour. Mais c’est sa discussion au Sénat qui ne l’est plus tant que le gouvernement ne désire pas soutenir cette Loi, comme c’est le cas aujourd’hui.

« Nouvelles d’Arménie Magazine » : d’autres pistes peuvent-elles se présenter ?

Yves Ternon : pour ce qui est du Sénat, il faut attendre. Mais le Parlement européen peut devenir le nouveau champ des discussions autour de ce thèmes du négationnisme lors de la conférence internationale prévue le 6 octobre à Bruxelles ces questions seront abordées. Au niveau européenne on peut s’attendre quelques développements. Mais pour ce qui est de la France, je le répète, il va falloir attendre...

Interview réalisée par Krikor Amirzayan à Marseille




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org