Aujourd'hui : Dimanche, 16 juin 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : Procès Dink, 12ème audience
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - L'Association des Amis de Hrant Dink, le journaliste arménien de Turquie assassiné à Istanbul le 19 janvier 2007, publie un Communiqué de presse à l'occasion de la 12ème (!) audience du procès de ses assassins. Le Collectif VAN vous en propose la traduction.

Communiqué de presse

Affaire de l'assassinat de Hrant Dink, 12ème audience

12 octobre 2009


La Turquie est en train de connaître des changements considérables que personne n’aurait imaginés auparavant. Pourtant, on veut que nous oubliions la campagne d’appels au lynchage contre Hrant Dink, qui a pratiquement préparé le terrain pour son meurtre, on veut que nous oubliions son horrible assassinat et le scandaleux jeu de la justice qui a suivi. C’est là l’image que nous retirons des auditions telles qu’elles se sont déroulées jusqu’ici.

Les avocats de la famille Dink ont soumis une pétition à la cour lors de l’audience précédente. Ils ont demandé à la cour, après une longue attente, ce que le procureur a fait pour faire progresser l’affaire. Les actions du procureur, dont le devoir est de révéler les faits dans leur totalité, méritent l’attention. Le procureur du procès de l’assassinat de Hrant Dink ne se souvient de son devoir que lorsque les avocats de Hrant déposent des requêtes auprès de la cour et sa contribution se résume à rejeter ces requêtes.

En fait la prétendue enquête est pleine de “développements impressionnants” et de “détails choquants”. Elle comporte des tas d’informations qui feraient les gros titres et seraient à annoncer au son du tambour. Mais les médias semblent avoir oublié Hrant, ainsi que le rôle qu’ils ont joué dans ce qui l’a mené à la mort, et cela ne leur donne aucune mauvaise conscience. Et ils ne parlent pas davantage des méfaits de la phase de l’instruction et de l’accusation.

Nous aurions pu faire plus pour que justice soit rendue. Tout aurait pu venir au grand jour alors : qui a mené et qui a protégé le troupeau d’assassins; pour quelles raisons les agents de l’Etat qui ont pris part au meurtre, qui ont contribué à cacher et protéger le responsable. De cette façon, notre esprit et notre cœur auraient trouvé un peu de repos.

Si cela n’a pas été le cas, c’est parce que d’aucuns n’ont pas voulu qu’il en soit ainsi.

On dirait que le temps de ce “progrès” n’est pas encore venu.

Tout le monde devrait être au courant de ce fait : le temps viendra. Ceux qui ne nous rejoignent pas dans notre quête de justice auront à porter le poids de la honte.

Les amis de Hrant

Posons la question qu’on posait récemment à Istanbul : qu’est-ce qui garde l’humanité vivante? La diffamation, le meurtre, la conspiration et l’immoralité ou la justice? A vous de choisir.


Traduction Collectif VAN - 13 octobre 2009 - 07:10 - www.collectifvan.org





Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org