Aujourd'hui : Samedi, 30 août 2014
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
PHDN
Adhérez au Collectif VAN
Le génocide arménien expliqué aux turcophones
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Comité international de soutien aux intellectuels de Turquie
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Presse arménienne : Revue du 9 décembre 2009
Publié le : 09-12-2009

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous présente cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 9 décembre 2009.

Arménie-Turquie-Etats-Unis


La visite du PM turc Erdogan aux Etats-Unis et notamment son entretien avec le Président Obama suscitent toujours un vif intérêt dans la presse arménienne. Celle-ci regrette les préalables qu’aurait évoqués le PM turc à Washington, soulignant notamment lors de sa conférence de presse avec le Président américain que les relations entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan sont importantes pour la normalisation des relations arméno-turques.

Plus tard, à l’Université John Hopkins le PM turc, prié de commenter les propos de Barack Obama affirmant qu’il n’a pas changé d’opinion sur les événements de 1915, a déclaré que « mes ancêtres n’ont jamais commis, et ne pouvaient pas commettre un génocide ».

Il a fait référence à des documents qu’il a personnellement vus sur « la déportation » d’Arméniens et les décisions du gouvernement [turc] sur les mesures de sécurité prises... « Le PM turc n’a non seulement pas modéré son ton après sa visite américaine, comme on le prévoyait, mais l’a durci davantage », relève Haykakan Jamanak.

Azg rapporte les commentaires de parlementaires arméniens au sujet des préalables d’Erdogan. Vahan Hovhannissian du parti Dachnak, estime que de toute évidence le Ministère des AE arménien cherchera à nouveau à expliquer que les déclarations d’Erdogan sont destinées à l’opinion publique, mais le PM turc a confirmé l’existence de préalables dans le processus arméno-turc.

Il a ironisé sur les propos « démagogiques » d’Erdogan ayant affirmé à Washington que les autorités turques ne sauraient influencer l’AN qui est une institution indépendante et prend ses décisions elle-même. « Et c’est le leader de la force qui détient la majorité à l’AN qui dit ceci !!!», dit M. Hovhannissian. « Nous demandons et exigeons que le Président arménien qui est le leader de la force
politique qui possède la majorité au parlement arménien déclare que ni le pouvoir exécutif ni le président lui-même ne peuvent influer sur les débats, le vote et la ratification des protocoles », poursuit-il.

Stépan Safarian, chef du groupe parlementaire du parti
« Héritage », considère comme « mauvais signe » le silence du Président Obama, alors que le PM turc posait ses préalables devant les journalistes. Edouard Charmazanov, porte-parole du parti Républicain, a indiqué que l’Arménie ne supportera pas de préalables, ajoutant que ce sont les documents officiels [allusion aux protocoles] qui comptent et non les déclarations publiques.

Hayots Achkhar, quotidien proche du Gouvernement, estime pour sa part qu’en suivant les informations sur la rencontre Obama- Erdogan, il devient évident que ces négociations ont échoué pour les Etats-Unis sur tous les fronts. D’après les médias américains, le Président Obama n’aurait réussi à obtenir le soutien du PM turc ni sur le dossier afghan, ni sur l’Iran notamment en matière d’application de nouvelles sanctions contre ce pays.

Ce quotidien se joint également aux évaluations de Vahan Hovhannissian pour qualifier d’absurdes et de « jeu minable » les propos d’Erdogan sur l’impossibilité d’influer sur le parlement turc, dans la mesure où la force politique qu’il dirige y obtient une majorité.

Hayots Achkhar attire également l’attention sur le silence du Président Obama face aux préalables d’Erdogan, alors qu’il y a quelques jours il avait écrit noir sur blanc, dans sa lettre adressée à la communauté arménienne que les relations arméno-turques doivent être normalisées sans conditions préalables et dans des délais raisonnables.

Les déclarations d’Erdogan témoignent, selon Hayots Achkhar, de l’absence absolue de volonté de la Turquie de normaliser ses relations avec l’Arménie et de son intention de pousser le processus de « normalisation » dans une impasse. Les protocoles signés demeureront, de toute évidence, lettre morte et même s’ils sont ratifiés, il y a peu de chances qu’ils soient mis en oeuvre.

Il est évident aussi, poursuit ce quotidien, que l’Arménie ne doit pas laisser sans réponse les déclarations du PM turc, d’autant que le chef de l’Etat arménien a souligné qu’en cas de tentatives turques de faire traîner la ratification, l’Arménie prendra des mesures conformes au droit international.

Affaires intérieures

Dans une interview à Haykakan Jamanak dont il est le rédacteur en chef, Nikol Pachinian affirme être sûr qu’il obtiendra le vote de confiance des électeurs de la circonscription 10 d’Erevan, le 10 janvier. S’il est élu député, il jouira de l’immunité et donc le verdict du Tribunal qui de toute évidence le condamnera à une privation de liberté ne saurait être suivi d’effet.

Il ne sera applicable que si le procureur général saisit l’AN et si celle-ci vote l’annulation de son immunité. Nikol Pachinian estime pourtant peu probable que le procureur général s’adresse à l’AN, puisque si les habitants de la circonscription 10 qui englobe le centre ville d’Erevan et les lieux où les affrontements du 1er mars 2008 [qu’il est accusé d’avoir organisés] se sont déroulés l’élisent comme député, ils le justifieront « moralement » et anéantiront les accusations d’Etat.

Le Procureur général ne saurait aller, selon lui, à l’encontre du souhait des électeurs. Haykakan Jamanak et Jamanak subodorent un scandale qui est susceptible d’éclater suite à la parution sur Youtube des enregistrements datant de la période de la campagne électorale présidentielle de 2008 qui ont été montés et cachés à la société.

Un champion olympique arménien, Albert Azarian et un acteur connu Hrant Tokhatian, alors qu’ils faisaient l’éloge de Serge Sarkissian dans un spot de publicité, se mettent à lancer des insultes grossières, le premier à l’adresse de Serge Sarkissian même et le deuxième à l’adresse du maire d’Erevan d’alors Yervand Zakharian… D’après Haykakan Jamanak et Jamanak, la parution de ces enregistrements plusieurs mois après la campagne électorale a nettement un objectif politique.

Hier ces enregistrements étaient le thème N°1 discuté à l’AN, d’après eux. Une chose est évidente, selon Jamanak, ces enregistrements controversés n’ont pas été mis en ligne par l’opposition… l’éditorial Aravot condamne la remise en ligne de ces enregistrements et craint que les personnes en question notamment le champion olympique ne fassent l’objet de poursuites.

Le nombre de personnes contaminées par le virus A/H1N1 atteint déjà 40. Ceci dit, l’on ne saurait parler, selon le Ministre de la santé Haroutioun Kouchkian, d’une « pandémie ». / Hayots Achkhar, Azg

Affaires extérieures

Hayots Achkhar, Azg, Aravot et Hayastani Hanrapetoutioun font état de la visite d’Etat du Président letton Valdis Zatlers en Arménie, le 9 décembre pour une visite de trois jours. Il sera reçu par son homologue arménien, les deux présidents prendront part à un forum d’affaires arméno-letton. La signature de documents bilatéraux est prévue. Les deux chefs d’Etat donneront aussi une conférence de presse. Le Président letton se rendra aussi au mémorial des victimes du génocide.

Affaires régionales

Hayastani Hanrapetoutioun annonce la rencontre du « Président » du HK Bako Sahakian, avec le représentant personnel du président en exercice de l’OSCE Adrzej Kasprzyk avec lequel il a discuté des questions relatives à la situation sur la ligne de contact des forces armées du HK et d’Azerbaïdjan.

Azg, Haykakan Jamanak et Jamanak annoncent la visite d’Ilham Aliev à Paris, aujourd’hui, où il sera reçu par le Président de la République. Selon Azg, le règlement du conflit du HK sera au menu des entretiens du Président azéri.

Rédaction : Merie Hakobian




Retour à la rubrique


Source/Lien : Ambassade de France en Arménie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org